Coucou à vous ! Voilà le 24e chapitre de British Experience, je sais que j'avais dit que j'avancerai d'abord les autres fictions mais j'étais pile dans l'humeur correspondant à ce chapitre alors le voilà. Bon, il est un peu violent, un peu trash parfois, mais il est nécessaire je pense...

Chapitre 24: Explosions... 

Appartement des garçons, chambre de Louis

Je me suis assis rageusement sur mon lit et je remonte tout le fil des conversations d’Eleanor avec cet inconnu. Il s’appelle Dean et ils couchent ensemble depuis trois mois. Depuis trois mois ! Je la hais ! Comment est-ce que j’ai pu sortir avec elle ? comment est-ce qu’elle a pu me faire ça ? Comment ? Putain ! Quelle belle salope elle a été ! Si elle était si distante depuis quelques semaines ce n’était pas à cause de ses études mais à cause de ce mec là… Quel connard lui aussi ! Si jamais je le retrouve je lui explose la gueule c’est sûr ! Putain mais comment est-ce qu’elle a pu se foutre de moi comme ça !!! Comment ? Ce n’est qu’une… qu’une… QU’UNE PUTE ! Je ne veux plus jamais la voir ! Elle ne fais plus partie de ma vie, elle n’est plus rien pour moi, plus RIEN ! Elle ne sera plus jamais rien !!

Appartement des garçons, entrée

On est tous encore un peu sous le choc de ce qui vient de se passer. On a voulu faire rentrer Eleanor mais elle s’était déjà barrée. Je ne comprends pas pourquoi Louis l’a foutu dehors avec autant de violence. Qu’est-ce qui s’est passé ? C’est mon meilleur ami, il faut que je sache. Je prends une grande inspiration et vais frapper à la porte de Louis. Il ne répond pas.

-          LOUIS TU M’OUVRES TOUT DE SUITE SINON JE DEFONCE LA PORTE !

Je l’entends soupirer et il vient ouvrir. Je rentre et ferme la porte à clé derrière-moi.

-          Qu’est-ce qu’il s’est passé ?

-          IL SE PASSE QUE MA SALOPE DE PETITE AMIE ME TROMPE DEPUIS TROIS MOIS !! ET QU’ILS SE SONT VUS PAS PLUS TARD QU’HIER !!!!!

-          Calme-toi Lou’

-          NON ! NON JE NE ME CALMERAIS PAS ! ELLE ETAIT TOUTE MA VIE, ELLE N’AVAIT PAS LE DROIT DE ME FAIRE CA ! PUTAIN MAIS POURQUOI ? POURQUOI ELLE M’A FAIT CA ? JE CROYAIS QU’ELLE M’AIMAIT ! J’ETAIS PERSUADE QU’ELLE M’AIMAIT, VISIBLEMENT C’ETAIT PAS LE CAS ! JE LA HAIS ! JE NE VEUX PLUS JAMAIS LA VOIR !!!!! JE NE VEUX PLUS JAMAIS ENTENDRE PARLER DE CETTE SALOPE !!!

-          Tu t’entends parler Louis ? Tu viens de traiter deux fois ta petite amie de salope en moins de cinq minutes…

-          C’EST PLUS MA PETITE AMIE !!!! T’AS PAS COMPRIS ? JE NE VEUX PLUS LA VOIR, ELLE ET MOI C’EST FINIIIIIIII ! FINI ! POUR TOUJOURS !

Appartement des filles, salon

On discute tous tranquillement, Harry se charge de raconter notre semaine et la rencontre entre nos deux familles à nos amis. J’observe Amy avec son fils, elle a l’air très protectrice envers lui, on voit bien que Noé est vraiment son trésor. Liam ne les quitte pas des yeux même s’il discute avec mon fiancé et Erik et Mark. Les garçons vont s’installer ensemble, c’est vraiment cool pour eux.

-          Je vais faire du thé, qui en veut ?

Tout le monde répond par l’affirmative et je me dirige vers la cuisine pour faire chauffer de l’eau quand j’entends de discrets coups frappés à la porte. Je vais ouvrir et me retrouve face à Eleanor, en larmes.

-          El’ ? Qu’est-ce que tu fais là ?

Elle fonds encore plus en larmes et je lui fais signe d’entrer. Dans le salon tout le monde s’est tu et Liam s’est précipité vers nous. Il prend doucement Eleanor contre lui jusqu’à ce qu’elle se calme assez pour pouvoir avancer et parler. Il la guide ensuite jusqu’au salon et elle s’assoit sur le canapé. Tant pis pour le thé, je voudrais comprendre…

Harry et moi sommes ceux qui la connaissent le mieux, et elle n’est pas du genre à pleurer pour rien, c’est d’autant plus inquiétant. Après de longues minutes elle dit :

-          Il m’a foutue dehors…

-          Quoi ?, s’écrie Haz

-          Qui ?, demande Mark

-          Louis ?, ajoute Amy

Elle hoche la tête en silence. Il a dû se passer quelque chose de très grave pour que Louis la foute dehors. On sait tous à quel point il est fou amoureux d’elle.

-          Tu veux bien nous expliquer ce qui s’est passé ?, dis-je calmement

Au moment où Eleanor allait nous expliquer Noé s’est mis à pleurer, sans se laisser démonter Amy a remonté son t-shirt et l’a placé près de son sein qu’il s’est mis à téter goulûment. Ça a dû lui manquer en cinq jours. Et il n’y a rien de meilleur que le lait d’une mère. Maintenant que notre fils s’est tu Eleanor dit :

-          Je l’ai trompé…

-          QUOI ?, rugit Harry

-          C’est pas malin, ajoute Agathe

-          Chut, dit Mark, ne la jugez pas tout de suite tous les deux, laissez-la s’expliquer. Racontes-nous Eleanor.

Je comprends tout à fait la réaction de Louis si Eleanor l’a trompé, Agathe a réagi pareil lorsque je l’ai trompée. Mais avant de la juger  il faudrait qu’on comprenne toute l’histoire.

-          J’ai commencé à le tromper y’a quelques mois, y’a trois mois je crois, je sais même plus. Il s’appelle Dean, c’est un pote de fac et c’était juste un plan cul au début comme vous étiez souvent sur les routes les garçons. Et il est tombé amoureux de moi, il m’a dit ça hier, alors aujourd’hui j’ai essayé de rompre avec lui, mais Louis est tombé sur nos sms.  Et il a complètement pété les plombs et…

Elle fond en larmes et je la prends dans mes bras. Je comprends qu’elle puisse être sous le choc. Elle partage la vie de Louis depuis si longtemps maintenant.

Appartement des garçons, chambre de Louis

Ça fait une demi-heure qu’il alterne entre hurlements de rage envers Eleanor et crises de larmes dans mes bras. C’est clair que cette histoire l’a complètement retourné.  Il est de nouveau dans mes bras en train de pleurer toutes les larmes de son corps, et j’ai soudain une idée.

-          Louis ? Tu bouges pas je reviens dans cinq minutes.

Je me lève, sors de sa chambre et vais rejoindre mes amis dans le salon. Ils attendent tous des nouvelles visiblement.

-          Il va comment ?, demande Perola inquiète

-          Mal. Elle l’a trompé.

-          Je sais, me répond la jeune fille, mais elle voulait mettre fin à cette relation, elle s’est confiée à moi cet après-midi pendant que vous étiez sortis.

Niall l’embrasse sur la tempe parce qu’elle a l’air mal à l’aise. Forcément, elle en sait peut-être plus que Louis lui-même.

-          Zayn ? Je peux te parler ?, me dit ma petite amie

Elle m’attire dans un coin de la pièce, m’embrasse furtivement et me dit :

-          Jesy vient de m’appeler, elles ont un problème au studio, faut que je file, je dormirais sûrement chez l’une d’entre elles donc m’attends pas avant demain…

-          D’accord ma puce. Je t’aime. Et désolé de te faire vivre ça…

-          C’est pas grave, ça fait partie de la vie. Va le consoler, il a besoin de toi…

-          Merci.

Je l’embrasse longuement, langoureusement puis elle s’en va. Je me tourne vers Niall et Perola :

-          Ça vous dérange si je vous laisse seul les amoureux ? Je vais sûrement passer la nuit à surveiller Louis pour pas qu’il fasse de bêtises…

-          D’accord, dit Niall, comme ça je vais pouvoir profiter de Perola…

Il me fait un clin d’œil et on éclate tous les trois de rire.

Appartement des filles, salon

Liam et Mark ont bougé le lit de Noé dans notre chambre pour qu’on puisse le coucher et continuer à discuter dans le salon.  Je suis en train, avec Liam, d’essayer d’endormir notre fils. Mon mari semble fier de moi. En une journée je me suis métamorphosée en maman. En une bonne maman pour Noé. Une fois que notre petit ange dort nous retournons dans le salon.

-          … l’aime pas, il palliait juste à l’absence de Louis, pourquoi vous ne me comprenez pas ?

-          Moi je te comprends Eleanor, dis-je, c’est extrêmement dur d’être loin des garçons quand ils sont en tournée, et c’est vrai que parfois que ce soit physiquement ou moralement on a besoin de compagnie.

-          T’es en train de dire que tu m’as trompé ?, dit Liam

-          Liam, s’il-te-plaît.

Il se tait et je vais m’asseoir à côté d’Eleanor. Je prends ses mains dans les miennes et lui dis :

-          Je te comprends vraiment. Et je sais ce qu’on va faire, parce que je sais que tu aimes Louis et qu’il t’aime à la folie.

-          On va faire quoi ?

-          Ce soir rien, il est plus que l’heure de manger, tu vas rester dormir ici, et demain on ira voir Louis.

-          Il voudra pas.

-          J’ai de quoi le faire flancher, ne t’inquiètes pas… Fais-moi confiance

-          Merci

Elle me serre dans ses bras très fort. Elle va avoir besoin de soutien. Je la comprends, l’absence des garçons est si pesante parfois… Mais je n’ai pas trompé Liam contrairement à ce qu’il semble croire.

-          Bon, nous on va vous laisser, dit Mark, on va passer notre première nuit dans notre tout nouvel appartement !!!!

-          Ça promet d’être… chaud bouillant, ajoute Erik en rigolant

On salue les garçons et ils s’éclipsent. C’est cool que mon frère puisse ENFIN s’installer avec son mec. Depuis le temps qu’ils sont ensemble…

Appartement des garçons, salon

Liam est chez Amy, Harry et Agathe ont prévu de passer la nuit là-bas aussi, Zayn s’est enfermé dans la chambre de Louis, bref Perola et moi on se retrouve seuls. Et on compte bien en profiter… Je la chatouille doucement sur le ventre tout en l’embrassant dans le cou.

-          Une petite douche tous les deux ça te dit ?, me demande-t-elle soudain

-          Une douche douche ? Ou une douche… ? Enfin tu vois…

-          C’est à toi de voir ça Niall… Mais je crois que t’as envie de moi, je le sens dans ton jeans…

-          Merde… J’arrive jamais à cacher ce genre de trucs… Désolé…

-          Tu sais, ça me déplaît pas que t’ai envie de moi, surtout que tu aies toujours envie de moi malgré mon ventre énorme…

-          Ton ventre énorme c’est justement la preuve de notre amour…

-          T’es trop mignon !!

Appartement des garçons, chambre de Louis

Louis vient de s’endormir dans son lit après une énième crise de colère. Il a posé sa tête sur mes jambes (je suis assis sur son lit) et je caresse doucement l’arrière de son crâne. Je ne l’avais jamais vu comme ça. Complètement détruit de l’intérieur. Ses crises de larmes ont eu du mal à s’estomper et ses accès de rage m’ont parfois légèrement fait peur.  Je caresse maintenant doucement sa joue.  Le pauvre. Je ne pensais vraiment pas qu’Eleanor pourrait le tromper. C’est vraiment ignoble pour lui. Depuis plusieurs mois en plus…

-          Mmmmh Zayn tu devrais aller dormir, ça va aller t’inquiètes, grommelle Louis

-          D’accord, fais-moi une petite place, j’arrive.

-          Quoi ? Nan, pas ici, va dormir dans ta chambre c’est bon. Perrie doit t’attendre.

-          Elle est pas là. Fais-moi une place je te dis. Et mets-toi en caleçon, tu ne vas pas dormir dans ton survêtement tout crade.

J’ai une petite idée derrière la tête pour détendre Louis, mais il va falloir qu’il y mette un peu du sien. A contrecœur il se débarrasse de son t-shirt et de son bas de survêtement et se glisse sous la couette.  Je me mets moi aussi en caleçon et m’allonge à côté de lui.

Appartement des filles, salon

On a mangé rapidement, Harry et Agathe sont partis se coucher, épuisés par leur journée, Amy et moi on prépare un lit pour Eleanor sur le lit du salon, pendant qu’elle prend une douche. Il nous est apparu comme une évidence qu’elle allait dormir ici, surtout qu’elle nous a avoué que l’appartement qu’elle prétendait louer sur Londres n’est que celui d’une amie à elle.  Elle n’a donc aucun pied à terre si ce n’est ici ou avec Louis.  Ma femme semble avoir une idée derrière la tête, et je lui fais entièrement confiance pour réussir à arranger la situation demain.

-          Merci pour le lit, dit Eleanor en entrant dans la pièce, je suis désolée de vous déranger mais je ne savais pas où aller et…

-          Chut, dit Amy, ne nous remercie pas, c’est normal.

Appartement des garçons, salle de bain

*****PASSAGE LEMON*****

Mes vêtements sont vites tombés, et ceux de Niall aussi. Il a énormément envie de moi, son sexe est déjà bien dur. Je le prends doucement entre mes doigts et commence à le branler tout doucement. Il ferme les yeux et se mord la lèvre.  Je l’embrasse dans le cou et lui murmure à l’oreille :

-          Profites-en, t’auras rien de plus de mon corps ce soir, je suis fatiguée…

-          Ça c’est ce qu’on verra, me dit-il d’un air coquin.

Je continue à le branler, de plus en plus vite, on s’est glissé sous la douche et l’eau ruisselle sur  nos corps. Il a posé ses mains sur mon ventre et a toujours les yeux fermés. Il profite de l’action de mes doigts sur son sexe. Sa respiration commence à s’accélérer et il finit par éjaculer sur moi.

*****FIN DU PASSAGE LEMON*****

 Je rigole et me rince avec l’eau de la douche. Il sourit et m’embrasse dans le cou. Longuement, longtemps, mais je lui fais gentiment comprendre qu’il n’aura rien de plus ce soir. Il comprend et profite juste du moment.

Appartement des filles, chambre d’Harry et Agathe

Agathe est dans mes bras, on discute à voix basse.

-          Tu crois qu’El’ et Lou’ vont se réconcilier ? me demande-t-elle

-          Je sais pas. Mais j’espère que oui.

-          Ils s’aiment, c’est évident. Et je pense qu’Eleanor s’en veut d’avoir trompé Louis. Mais je la comprends, c’est dur pour nous quand vous n’êtes pas là.

-          T’as déjà songé à me tromper ?

-          Non. Parce que je ne suis pas une grande demandeuse de sexe. Mais tu me manques beaucoup quand tu n’es pas là, je me sens seule…

-          Oh ma puce…  Mais… maintenant qu’on est… fiancés, on sera encore plus soudés l’un à l’autre.

-          Oui… Je t’aime Harry…

-          Je t’aime aussi Agathe, et il faut qu’on dorme maintenant…

Appartement des garçons, chambre de Louis

Louis s’est placé de manière à ce qu’aucune parcelle de son corps ne touche le mien. L’exact contraire de ce que je voulais. Je sais que ça le défoulerai de prendre possession de moi, de mon corps.

Je ne veux surtout pas toucher ne serait-ce qu’une infime partie du corps de Zayn, tout simplement parce que je le désire. Et je le désire encore plus maintenant que je sais qu’Eleanor m’a trompé à de nombreuses reprises.  Je tourne résolument le dos à Zayn. Pourtant sa présence me fait du bien, il était le seul à pouvoir m’apaiser ce soir. Sa main vient se poser sur ma hanche qu’il caresse du bout des doigts.

-          Zayn, ne fais pas ça s’il-te-plaît…

-          Si. T’en as besoin…

Je me tourne vers lui pour lui demander des explications et il m’embrasse par surprise. Je le repousse un peu violemment en disant :

-          Ne fais pas ça s’il-te-plaît Zayn. Tu sais à quel point je te désire.

-          Justement. Je te propose de me faire l’amour, fais-moi tout ce que tu veux, je me laisserais faire, et ça te fera du bien. Ça te permettra de sublimer tes pulsions…

-          Hein ?

-          Te poses pas de questions. Prends-moi. Tu en as besoin, et je le veux…

-          T’es sûr ? Mais j’ai pas de…

-          T’en aura pas besoin, dit-il en souriant, s’il-te-plaît Louis, laisse-toi aller.

J’abandonne alors l’idée de résister et accepte la proposition de Zayn. J’enlève la couette d’au-dessus de nos corps. Il a raison, ça me fera du bien. Mais je vais essayer de ne pas être trop sauvage ou brutal.

*****PASSAGE LEMON*****

Ses lèvres chaudes et charnues viennent trouver les miennes, il m’embrasse avec passion, avec fougue, sans s’arrêter et m’enlève mon caleçon. Je lui enlève le sien et nos corps entrent en contact. Ses pectoraux musclés se collent aux miens, nos sexes se raidissent au contact l’un de l’autre. Mon pénis frotte contre le sien au fur et à mesure du rythme de nos embrassades fougueuses. J’ai envie de lui, envie de prendre possession de lui. Sans lui demander quoi que ce soit, et presque par surprise je place mon gland à l’entrée de son anus et je m’introduis en lui. Il se mord violemment la lèvre pour ne pas crier, de douleur ou de plaisir. Je pose mes mains sur l’intérieur de ses cuisses et le force à écarter un peu plus les jambes pour que je le pénètre encore plus profondément. Mon membre tout entier est maintenant en lui et j’attaque une série de va-et-vient très puissants, très violents, je dois probablement lui faire mal, mais je ne suis plus maître de moi-même. Il a agrippé la tête de lit de ses mains et se mord toujours la lèvre, les yeux fermés pour ne pas hurler de bonheur (ou de douleur).

Il me fait un peu mal, mais il me fait aussi énormément de bien. Et ça lui fait du bien. Il va pouvoir extérioriser ses pulsions grâce à ça.

-          Mets-toi à quatre pattes !

L’ordre m’a surpris mais je m’exécute, il me prend alors par derrière, violemment, il pilonne mon cul, c’est douloureusement bon. Il m’excite profondément tout en me faisant souffrir. En tout cas lui à l’air de prendre son pied, au vu de sa respiration haletante. Sans qu’il ne m’ait prévenu je sens son jus couler en moi et Louis soupire de plaisir. Il se retire doucement, mais introduit ses doigts à la place de son sexe pour récupérer un peu de ce sperme que je sens couler. Une fois qu’il en a plein les doigts il me fait me retourner sur le dos et me les donne à lécher. Je m’exécute et lèche son sperme goulûment. Il a bon goût et malgré la consistance j’aime ça.

Tout en le faisant, et sans pouvoir m’en empêcher, je me dis que ce que je fais avec Zayn est répréhensible. Mais je m’en fous. Ça m’a fait du bien. Mais maintenant que j’ai pris mon pied, de manière très sauvage, je voudrais lui faire du bien aussi, pour le remercier. J’embrasse alors son torse tout en descendant vers son sexe toujours au garde-à-vous.  Je le prends en bouche et me met à le pomper. Profondément, de plus en plus profondément. Son bassin se cambre de temps à autre et je sais que je lui fais du bien. Je quitte son sexe un instant pour aller lécher ses testicules et il laisse échapper un mince gémissement. Je continue alors à lui lécher les couilles en le branlant avec ma main droite. Il se cambre de plus en plus et je sais qu’il ne va pas tarder à jouir. Il laisse échapper quelques giclées de sperme qui atterrissent sur son ventre. Je vais les lécher consciencieusement pendant qu’il reprend son souffle. Je me ré-allonge ensuite à côté de lui et  l’embrasse à pleine bouche. Il a encore le goût de mon sperme en bouche, et ce goût se mélange à celui du sien que je porte dans ma bouche. C’est agréable. C’est sucré.

*****FIN DU PASSAGE LEMON*****

Je préfère qu’il ait extériorisé ainsi que par de la violence comme cet après-midi. Et puis il faut bien dire que c’est agréable. Il fait l’amour divinement bien. Même si mon anus est encore très douloureux. Il m’a pris sauvagement, mais j’ai aimé. Mais ça ne restera qu’occasionnel entre nous.

Appartement des filles, chambre d’Amy

Amy est allongée dans mes bras, on observe Noé qui dort tout en discutant.

-          Tu sais quoi sur Louis que tu ne veux pas me dire Amy ?

-          Je ne peux pas te le dire Liam. Ça n’implique pas que lui. C’est bien ça le problème. Ça me fait hésiter maintenant.

-          Dis-moi juste si Louis a trompé Eleanor…

-          Ça dépend,  t’entends quoi par tromper ? Une relation suivie ou une relation sexuelle ponctuelle ?

-          Les deux.

-          Alors oui il l’a trompée. Mais il l’aime j’en suis sûr.

-          Il l’a trompé ? Louis a trompé El’ ?

-          Chut Liam, pas si fort, personne n’est au courant…

-          Comment tu le sais ?

-          Je l’ai surpris une fois…

-          Mais… comment ça ? Avec qui ?

-          Ok, je vais te le dire, mais… tu jures de garder le secret à tout prix ? Même si ça peut bouleverser je ne sais combien de vies ?

-          Oui promis je ne dirais rien…

-          J’ai surpris Louis au lit avec Zayn à Noël. Et il paraît que ce n’était pas la première fois.

-          QUOI ?

-          Liam, chut, tu vas réveiller Noé…

-          Louis et Zayn ? C’est pas possible !!

-          Je les ai vus. Nus dans les bras l’un de l’autre. Et ils m’ont confirmé qu’ils l’avaient fait. Plus d’une fois.

-          Oh putain !! Tu te souviens la nuit où ils ont disparu tous les deux en Australie ?

-          Oui vaguement…

-          Je suis sûr qu’ils ont commencé cette nuit-là, ça expliquerait pourquoi on n’a jamais rien su là-dessus. En plus juste avant, pendant que je couchais avec toi ils s’étaient mutuellement branlés…

-          Putain… Oh la vache !! Du coup je fais quoi ? Je le dis à Eleanor ou pas ?

-          Tu peux pas ne pas lui dire, mais tu prends aussi des risques pour Zayn…

-          Ouais. Du coup j’hésite…

-          Tu verras demain ma puce. Je peux te poser une question ?

-          Ouais

-          Est-ce que tu m’as trompé ?

-          Hein ? Non, enfin pas en dehors du boulot quoi… Mais depuis notre mariage je n’ai eu pour partenaires sexuels que toi et Bob.

-          Bob ? C’est qui ça ?

Elle me fait un sourire coquin, se lève, ouvre l’armoire et farfouille tout au fond d’une étagère derrière une pile de pulls. Elle en sort un immense gode et me dit en chuchotant :

-          J’te présente Bob. Il te remplace quand t’es pas là…

J’éclate de rire et elle range le gode à sa place. Je n’aurais jamais imaginé ça.  Mais ça me fait rire. Elle s’allonge dans mes bras et me dit :

-          Il se réveille à quelle heure en général notre fils ?

-          Entre deux et trois heures du matin, et il faut lui donner à manger et le changer en principe. Après il dort jusqu’à sept heures en principe.

-          D’accord… ça va me faire trop bizarre.

-          Je sais.

Appartement des garçons, chambre de Niall

Perola est levée depuis dix minutes, je dors encore à moitié dans notre grand lit. Elle tourne et vire dans la chambre depuis qu’elle est levée.

-          Bébé ? Qu’est-ce que tu fais ?

-          J’ai plus rien à me mettre, dit-elle en fondant en larmes

-          Hein ?

Je me lève et vais la prendre dans mes bras, je ne comprends pas pourquoi elle pleure mais je la serre tout contre moi pour qu’elle se calme. Une fois qu’elle a un peu repris ses esprits elle me dit :

-          Désolé, je crois que c’est à cause des hormones, ça me fait ça de temps en temps.

-          C’est pas grave. Tu disais que t’as plus rien à te mettre, c’est vrai ?

-          Les seules fringues dans lesquelles je rentre encore sont sales. On n’a pas fait de lessive depuis que je suis rentrée Niall.

-          Ah ouais ? Désolé, je vais mettre une machine à tourner si tu veux, en attendant t’as qu’à piocher ce que tu veux dans mes affaires.

-          Oui. Merci. Et désolé encore.

-          C’est pas grave mon cœur…

Je ramasse toutes ses fringues sales éparpillées dans la chambre et vais les mettre dans la machine à laver, dans la salle de bain.  Le seul problème c’est que j’ai voulu faire le fier, mais je ne sais pas faire tourner une machine, c’est toujours Liam qui le fait.  Je n’ai pas d’autre choix que de l’appeler, en espérant ne pas le réveiller sinon il va me tuer.

Appartement des filles, chambre d’Amy et Liam

Je suis en train de donner le sein à Noé tout en l’admirant, il est magnifique. Liam, allongé sur le lit nous regarde en souriant. Il profite du fait que j’ai la poitrine dénudée pour y laisser courir tout doucement de temps à autre le bout de ses doigts. Soudain son téléphone sonne et il décroche en mettant le haut-parleur. C’est Niall :

-          Allô Liam ?

-          Ouep…

-          J’ai un problème…

-          Je t’écoute…

-          Comment on met la machine à laver en route ?

J’éclate de rire. A vingt ans passés il ne sait pas faire une machine ? Non mais n’importe quoi !!! Liam aussi rigole franchement mais Niall semble sérieusement attendre une réponse.

-          T’as mis le linge dedans ?, dit mon mari

-          Oui.

-          Tu prends une des lingettes blanches dans la boîte rouge qui est posée par terre et tu la met dedans, ensuite tu prends le bidon d’adoucissant, c’est le plus petit, et tu en met un bouchon dans la deuxième cavité, tu prends ensuite la lessive dans le grand bidon et tu en mets un bouchon dans l’autre cavité ensuite tu…

-          Attends ! Tu vas trop vite ! L’adoucissant je le mets où ?

-          Dans le deuxième trou

-          Celui de droite ?

-          Oui. Et la lessive dans l’autre. Ensuite tu fermes tout et t’appuies sur le bouton marche, elle est déjà préréglée en principe.

-          Ok merci beaucoup !

-          Niall ? Il va comment Louis ?

-          Aucune idée, il est dans sa chambre avec Zayn, ils s’y sont enfermés hier soir pour discuter

Pour discuter ? Mais oui bien sûr… Liam et moi grimaçons en même temps, on se doute bien qu’ils n’ont pas du faire que discuter.

-          Ok.

-          Vous savez où est Eleanor ?, dit Niall

-          Elle est ici, avec nous.

-          Ok. Prenez soin d’elle, Louis aura besoin d’elle quand il se sera calmé.

-          Oui. Allez, on te laisse, faut qu’on aille déjeuner…

-          Oui merci !!

Liam raccroche et soupire.

-          Des fois j’ai pas l’impression d’avoir un fils mais cinq avec les garçons.

-          Ouais je comprends. Comment ça se fait qu’il ne sache pas faire une lessive ?, dis-je en enlevant Noé de mon sein puisqu’il a fini de téter

-          Parce que c’est toujours moi qui les fais à l’appartement, si je compte sur les autres pour la faire on n’est pas sortis de l’auberge. 

-          Bref, on va déjeuner  J’ai la dalle ! Et je pense que les autres ne vont pas tarder non plus à se lever.

-          Oui… Ma chérie ? T’as réfléchi à ce que tu vas dire à Eleanor ?

-          Pas encore… Je verrais bien. Mais j’arrive pas à croire qu’ils aient passé la nuit ensemble…

-          C’était sûrement un moyen pour Louis d’extérioriser sa rage…

-          Oui mais… et Zayn ? Il trompe quand même Perrie avec un de ses potes, c’est pas franchement glorieux…

Appartement des garçons, chambre de Louis

Je viens de m’éveiller, ma nuit a été bonne malgré la légère douleur que je ressens encore. Par contre, et contrairement à ce que je voudrais, j’ai encore envie de Louis. Et pas qu’un peu au vu de mon érection matinale assez impressionnante. Louis a sa tête posée sur mon torse, et, tout doucement je me décale un peu pour pouvoir prendre mon membre en main. Il faut que je remédie à cette excitation qui me gagne de plus en plus. Il faut que je me branle.

Appartement des garçons, cuisine

Je suis en train d’engloutir des œufs brouillés et une tartine de confiture quand Perrie entre dans l’appartement et viens nous saluer. Elle se pose à table pour déjeuner en disant :

-          Il est où mon fiancé ?

-          Dans la chambre de Louis.

-          Okay.

Elle commence alors à déjeuner, sans poser plus de questions.  Je ne savais pas qu’elle avait les clés de l’appartement et qu’elle pouvait y entrer comme elle le voulait.

-          T’as la clé de l’appartement ?, dis-je poliment à la jeune femme

Elle se tourne vers moi puis regarde Niall en disant :

-          Tu lui as pas fait faire de clé ?

-          Non. Je n’ai pas pensé. On ira faire ça tout à l’heure.

-          Pas la peine, dit Perrie, j’en ai deux, je ne sais pas pourquoi, donc je peux lui en filer une.

Elle farfouille dans son sac et me donne une clé.

-          Tiens, tout le monde en a une en principe, essaye juste de ne pas la perdre.

-          Euh… merci.

Appartement des filles, cuisine          

On s’est levés peu après Amy, Liam et Noé, Eleanor nous a rejoints dans la cuisine et on déjeune dans un relatif silence.  Agathe m’a gentiment préparé mes tartines, je veux bien que ce soit comme ça tous les matins moi !! Personne n’& fait de remarque sur sa bague, qu’elle ne quitte pourtant pas, que ce soit le jour où la nuit. Mais c’est vrai que d’habitude c’est Zayn qui remarque ce genre de choses. En réfléchissant à ça je remarque soudain que le seul couple « en crise » est celui qui n’est pas engagé d’une manière ou d’une autre. Liam et Amy sont mariés et parents, Niall et Perola vont accueillir un enfant, Zayn s’est fiancé à Perrie, je suis fiancé à Agathe. Mais Louis et Eleanor ? Rien. Ils ont toujours eu peur de l’engagement. Toujours… C’est peut-être pour ça qu’Eleanor est allée voir ailleurs.

-          El’ ? (elle lève la tête), je ne veux pas remuer le couteau dans la plaie mais tu penses que si tu avais été engagée d’une manière ou d’une autre vis-à-vis de Louis tu l’aurais quand même trompé ?

-          Je ne sais pas. Non, je pense pas…

-          Pourquoi tu poses cette question Haz’ ?, demande Liam

-          Parce que je réfléchissais à la valeur de l’engagement…

-          Tu sais que tu fais peur à parler comme ça ?, dit Amy en rigolant, je ne te savais pas aussi sérieux Hazza. El’, je vais changer et habiller Noé dans la salle de bain, viens avec moi, je vais te dire ce que je dois te dire sur Louis.

Appartement des garçons, chambre de Louis

Ça fait un moment que je suis réveillé, mais je n’&i pas ouvert les yeux, je me concentre sur ce que je perçois. Zayn est en train de se branler, je sens son bras bouger tout doucement, et j’entends son cœur battre un peu plus vite. J’aimerai l’aider, j’aimerai le faire à sa place, je voudrais le faire hurler de plaisir dès le matin, mais c’est risqué, et puis il serait gêné que je l’aie surpris dans un tel acte. Et pourtant j’en meurs d’envie, mon érection matinale est monstrueuse et je ne comprends pas comment Zayn peut ne pas la sentir.

-          Louis ? fais pas semblant de dormir, je sens ton sexe grossir dans ton caleçon, me dit-il à voix basse, t’as envie de moi ?

-          Mmmmh… ouais…

-          Alors fais-toi plaisir !

-          T’es sûr ?

-          Louis, arrêtes de te poser des millions de questions. Fais-le, c’est tout…

Appartement des filles, entrée

On est en train de se préparer pour se rendre à l’appartement des garçons. Amy a dit quelque chose à Eleanor qui a semblé énerver profondément la jeune femme, et ce n’est plus de la douleur qu’on peut lire dans ses yeux mais de la colère.  Je ne sais pas ce qu’Amy lui a dit mais visiblement c’est quelque chose d’explosif. Et c’est bien pour ça qu’on a décidé d’aller à l’appartement des mecs tous ensemble.  Y compris Liam, Amy et Noé. Et c’est le petit bout d’chou qui est le plus dur à habiller. Mais comme on s’y met tous on devrait pouvoir y arriver.

Appartement des garçons, salon

Perrie a décidé de ne pas aller réveiller les garçons, elle pense qu’ils ont besoin de sommeil. Ou plutôt que Louis a besoin de l’aide de Zayn. Du coup on s’est posés avec elle devant un top musical à la télé et chacun y va de son commentaire sur les musiques et clips qui passent. Moi j’adore tout, tout comme ma petite amie, mais Perrie est beaucoup plus critique, surtout sur les clips en fait.  Au bout d’une demi-heure on entend du bruit dans l’entrée et on se retourne vers les arrivants qui ne sont pas les garçons, mais nos autres amis, au grand complet.

Ça fait du bien d’être ici, ça faisait longtemps que je n’étais pas venu. Je remarque tout de suite que Louis et Zayn manquent à l’appel. Ça va chauffer pour eux je pense. Surtout si Amy a tout dit à Eleanor, ce qui semble être le cas.

-          Oooooh c’est trop cool que vous soyez tous là !!! s’exclame Perola

 Elle vient nous faire un gros câlin à tous, et elle fait plein de papouilles à Noé qui rigole. Je lui confie mon fils et elle retourne s’asseoir près de Niall en souriant. Elle doit vraiment avoir hâte d’être maman.

C’est vraiment bizarre qu’on se retrouve tous dans l’univers des garçons, alors que d’habitude c’est plutôt à notre appartement qu’on se retrouve. Noé est déjà dans les bras de Perola, en même temps, je comprends son envie de pouponner, elle doit accoucher dans trois mois, c’est encore long.  Je sens Eleanor bouillir à côté de moi, et alors qu’elle se dirige vers Perrie qui est posée devant la télé je la rattrape par le bras et dit :

-          Oublie pas ce que tu m’as promis.

Elle acquiesce en silence et je la laisse aller rejoindre son amie. Je lui ai fait promettre, après lui avoir tout dit pour Zayn et Louis, de ne rien dire à personne en dehors de Louis, pour ne pas briser le couple de Zayn et Perrie.

Appartement des garçons, chambre de Louis

*****PASSAGE LEMON*****

Louis m’a bâillonné avec un t-shirt à lui pour m’empêcher de crier et il me fait sauvagement l’amour. Il est complètement en moi et je ne me suis jamais senti aussi bien. Il m’expédie au septième ciel rapidement, en quelques coups de butoirs à peine, et je mords le tissu que j’ai dans la bouche pour ne pas hurler.  Il se retire doucement voyant que je suis arrivé au paradis, et tout en me retirant mon bâillon il me glisse à l’oreille :

-          Suce-moi, s’il-te-plaît.

-          Avec plaisir mon cher amant, dis-je en l’embrassant à pleine bouche.

Je le force à se lever et je le colle au mur juste à côté de la porte et je me mets à genoux devant lui. Je commence par l’embrasser sur l’intérieur des cuisses avant de laisser coulisser ma langue le long de son membre gros et dur. De nous cinq c’est lui qui a la plus grosse, et c’est pour ça que nos ébats sont agréables. Je commence tout doucement à le sucer, et il agrippe l’arrière de mon crâne du bout de ses doigts pour que j’y aille plus vite, plus loin, plus fort. Je le pompe maintenant allègrement, et sa respiration se saccade peu à peu

*****FIN DU PASSAGE LEMON*****

Appartement des garçons, salon

Eleanor et Perrie sont en train de discuter à voix basse, Eleanor montre une pince à cheveux à Perrie semblant lui demander son avis dessus. Amy les regarde, un peu inquiète,  mais elle surveille aussi Noé qui est dans les bras de Niall désormais. Ma petite amie est dans mes bras, elle regarde la télé mais aussi Niall qui berce Noé.

-          Il fera un super bon père, me dit-elle à voix basse, regarde comme il a l’air gaga de Noé, tu l’imagines avec sa fille ?

Je hoche la tête en silence, c’est vrai que Niall fera un super père. J’ai toujours pensé qu’il ferait un bon père.

Bizarrement je ne le sens pas, Eleanor est tellement en colère qu’elle pourrait faire n’importe quoi. Et si elle raconte tout à Perrie ça craint. Mais il le fallait.  Il fallait qu’elle puisse faire comprendre à Louis que lui non plus n’est pas irréprochable, et que tout le monde a le droit de faire des erreurs.  Au moment où elle se lève avec Perrie elle dit :

-          On va chercher les garçons…

Liam et moi échangeons un regard, si les garçons ont couché ensemble cette nuit et qu’ils sont encore ensemble, ça va criser, mais on ne peut pas intervenir au risque de tout faire exploser. Alors j’essaye de me concentrer sur Noé. Mais je n’y arrive pas. Je suis donc les filles à un mètre de distance, juste au cas où. Arrivées devant la cambre de Louis elles s’arrêtent et sans un bruit Eleanor introduit sa pince à cheveux dans la serrure et la tourne. Un petit clic se fait entendre et les filles échangent un regard.

Appartement des garçons, chambre de Louis

Je ne vais pas tarder à jouir je pense. Zayn m’a pris profondément dans sa bouche, et comme il se laisse soumettre je lui baise la bouche comme j’ai baisé son cul il y a quelques minutes. Soudain la porte s’ouvre en grand et Perrie et Eleanor entrent. Elles marquent un long temps d’arrêt, et nous aussi. La scène semble se graver dans leur mémoire à toute les deux. Zayn, nu à genoux par terre, n’a pas bougé, il a toujours mon sexe en bouche, et j’ai toujours ma main posée à l’arrière de son crâne.

-          T’es vraiment qu’un salopard, lâche sèchement Perrie en regardant son fiancé

Il sort mon sexe de sa bouche et dit :

-          Attends, c’est pas ce que tu crois…

Il se relève, elle s’approche et en le regardant le plus haineusement possible elle lui fout une énorme gifle.  Zayn se tient la joue, visiblement elle lui a fait mal. Je tourne alors la tête vers ma petite-amie qui me regarde d’un air complètement dégouté.

-          Habille-toi ! Faut qu’on parle je crois, me dit-elle méchamment.

Zayn a enfilé un caleçon et Perrie l’a tiré par le bras, ils sont maintenant dans le couloir et on commence à entendre des éclats de voix.

Je suis retournée dans le salon lorsque les filles sont entrées dans la chambre, ce n’est plus mon problème maintenant. Tout le monde a sursauté lorsque Zayn et Perrie ont commencé à se disputer dans l’entrée :

-          T’ES VRAIMENT QU’UN ENCULE ZAYN !! TU TE RENDS COMPTE DE CE QUE TU ME FAIS LA ? TU ME TROMPES !!!!

-          JE NE TE TROMPE PAS, JE RENDS SERVICE A LOUIS !

-          TU TE FOUS DE MOI ?!? TU PEUX L’AIDER AUTREMENT QU’EN LE SUCANT COMME UN PORC !!!

Hein ? Zayn qui suce Louis ? Est-ce que j’ai bien entendu ? Liam et Amy se regardent, complètement dépités, apparemment ils étaient au courant. Par contre Harry, Agathe, et Perola, tout comme moi ne semblent pas s’être douté de quoi que ce soit.

-          MAIS IL EN AVAIT BESOIN !!! CA LUI FAIT DU BIEN DE COUCHER AVEC MOI !

-          CONNARD !

Zayn se prend une gifle monumentale, Perrie enlève ensuite rageusement sa bague de fiançailles, la lui balance à la tête et sort de l’appartement en hurlant :

-          JE NE T’EPOUSERAIS PAS ZAYN !!! PAS APRES QUE TU M’AIE FAIT CE GENRE DE CHOSES !!! ESPECE D’ENCULE ! ET NE T’AVISES PAS DE M’APPELER !!

Zayn reste dans l’entrée, complètement désemparé alors que d’autres éclats de voix se font entendre, provenant de la chambre de Louis :

-          … FOUS DE MOI ????? TU M’AS FOUTUE DEHORS HIER PARCE QUE JE T’AVAIS TROMPEE ? ET DES LE SOIR MEME TU MET ZAYN DANS TON LIT !! PUTAIN LOUIS SI TU SAVAIS A QUEL POINT TU ME DECOIS, SI TU SAVAIS A QUEL POINT JE VOULAIS M’EXCUSER, T’EXPLIQUER, ESSAYER DE ME FAIRE PARDONNER !! MAIS MAINTENANT CA REMET TOUT EN CAUSE, TU T’ENVOIE EN L’AIR DEPUIS QUAND AVEC ZAYN ?

-          Peu importe, je…

-          COMBIEN DE TEMPS ?

-          Depuis l’Australie, mais c’est vraiment ponctuel. Il est mon plan cul quand ça va mal…

-          TON PLAN CUL ?? TU TE FOUS DE MOI ? AMY C’EST TON PLAN CUL, ZAYN C’EST TON MEILLEUR POTE, TU PEUX PAS COUCHER AVEC LUI !! NON SEULEMENT TU ME TROMPES, QUI PLUS EST AVEC UN MEC, MAIS EN PLUS C’EST TON MEILLEUR AMI, FIANCE AVEC UNE DE MES AMIES, ET EN PLUS… EN PLUS TU M’AS HURLE DESSUS PARCE QUE JE T’AVAIS TROMPE ALORS QUE TU T’ES EMPRESSE DE FAIRE LA MEME CHOSE !! MAIS T’ES VRAIMENT QU’UN CONNARD. NOTRE HISTOIRE EST FINIE LOUIS ! TU M’ENTENDS ? FINIE !!! JE NE VEUX PLUS JAMAIS TE VOIR, PARCE QUE CE QUE TU AS FAIT LA EST INADMISSIBLE !! MAINTENANT QUE JE T’AI DIT CE QUE J’AVAIS A DIRE T’AS QU’A DEMANDER A TON CHER AMANT DE TERMINER LA PIPE D’ENFER QU’IL ETAIT EN TRAIN DE FAIRE.

On entend le bruit d’une gifle et on voit Eleanor passer en courant et sortir de l’appartement en claquant la porte. Qu’est-ce qui vient de se passer là au juste ? On entend une vitre se briser et Harry et Liam bondissent en direction de la chambre de Louis. J’espère qu’il n’a pas fait de connerie...

 

 

 

Alors ?? Dites-moi tout !!! Zayn qui commence par consoler Louis ? Eleanor qui va se réfugier chez Amy ? Zayn qui dérape avec Louis ? Niall et Perola ils sont mignons ou pas ? Et Agathe et Harry ils semblent plus amoureux que jamais non ? Amy qui décide de tout dire à Eleanor ? Eleanor et Perrie qui complotent avant de surprendre les garçons ? Les engueulades et les choses très dures qui y sont dites ? Le verre brisé à la fin ? Grave ou pas ? Vous vous attendez à quoi pour la suite ? Eleanor et Louis vont ils surmonter la crise ? Et Zayn va-t-il réussir à récupérer Perrie ? Et les autres, comment vont-ils gérer ce climat tendu ?