Chapitre 2 : Back to home

Je suis enfin rentrée à l’appart. J’ai posé toute mes affaires dans ma chambre et je me suis mise en pyjama. Enfin je porte un caleçon et par-dessus un grand t-shirt blanc. J’ai décidé d’attendre Amy, je voudrais qu’elle m’explique. Là, je suis dans la cuisine en train de me préparer un thé.

Les garçons somnolent dans la voiture, sauf Liam qui n’arrête pas de m’observer et Louis qui chante à tue-tête. Décidément c’est pas beau à voir quand ils sont bourrés. Une fois arrivés au bas de mon immeuble, je m’apprête à sortir, mais Louis se rue hors de la voiture en disant :

-          Et si on montait chez toi ? ça a l’air cool !

-          Nan nan c’est pas une bonne idée je crois…

Je ne veux pas qu’Agathe voie les garçons dans cet état, ni qu’elle découvre quelles sont mes activités  nocturnes.  Louis se met alors à pleurer bruyamment. Comprenant que je ne pourrais pas le calmer, et de peur qu’il ne réveille tout le quartier je finis par céder.

-          Ok ok mais vous montez sans faire de bruit.

Liam me regarde d’un air désolé et viens m’aider à soutenir Louis qui titube.  Harry et Zayn s’occupent de faire monter Niall, qui ne tient presque plus debout. J’espère sincèrement qu’Agathe est couchée. Sinon elle risque de tomber de haut.

Il y a beaucoup de bruit dans la rue, j’espère que ça ne sera pas comme ça tous les soirs.

Les garçons ne sont vraiment pas discrets, et je suis maintenant sûre que si Agathe dormait, elle est désormais réveillée. Je ne sais pas ce que je vais pouvoir lui dire.

-          Chut les garçons je vous en supplie, dis-je

-          Niall arrête de chanter s’il-te-plaît, dit Liam

Devant la porte de l’appartement je m’arrête et fais signe à Liam d’ouvrir la porte, car je soutiens Louis qui, complètement bourré, chancelle de plus en plus.

Il y a du bruit dans les escaliers. Un vrai vacarme. J’espère que ce ne sont pas des cambrioleurs, je ne me sens pas de taille à affronter ça pour ma première nuit Londonienne. Il faut l’avouer, j’ai peur, et je me suis planquée derrière le mur de la cuisine. Ici, je peux observer la porte d’entrée sans être vue. Je vois la poignée bouger, la porte s’ouvre et… OOOOOOOOOOOOH PUTAIN !!! Qu’est-ce qu’il fout là ! Liam ?!? Liam Payne ?!? Nan nan je dois être en train de rêver. Il entre, suivie de près par Amy qui soutient Louis, ivre mort. Entrent ensuite Harry et Zayn qui soutiennent Niall, bourré lui aussi. Nan mais c’est quoi cette vanne ?!? Qu’est-ce qu’ils foutent là ? Oh My God ! j’en reviens toujours pas ! Je suis sûre que je rêve. Je me pince pour voir. Je ne suis pas en train de rêver. Et j’ai mal au bras maintenant.

La lumière est allumée donc Agathe est réveillée.

-          Agathe ?

Je vois sa petite tête émerger de la cuisine. Elle me regarde avec des yeux tout ronds. Elle ne semble pas vraiment comprendre.

-          Agathe vas-y entre, faut qu’on parle.

Elle fait deux pas et entre dans le salon.

-          Les garçons je vous présente Agathe, ma nouvelle colocataire.

-          Enchanté Agathe, dit Zayn en souriant

-          Ravi de te rencontrer, ajoute Liam

-          Salut !, dit simplement Harry.

Niall et Louis, trop bourrés, se sont endormis comme des bébés sur le canapé. Ils sont vraiment désespérants quand ils sont bourrés. Agathe qui semble toujours aussi intimidée vient s’assoir sur le fauteuil.

 Je ne comprends vraiment pas. Il faut qu’Amy m’explique.

-          Amy ? Tu m’expliques ?

-          Ouais je pense qu’il faut que je t’explique. En fait je suis leur euh… leur plan cul.

-          QUOIIIII ?!?

-          Oui je sais c’est nul mais ça me rapporte du fric. Par contre je compte sur toi pour garder ça secret. T’imagines le scandale si ça venait à se savoir. Surtout pour Louis et Zayn…

-          Ouais je vois.

Amy une prostituée ? J’ai un peu de mal à y croire. Et pourtant ça explique sa tenue, et son étrange attitude. Les garçons sont étrangement silencieux, ils ne semblent pas très fiers non plus. Je décide de détendre l’atmosphère. Après tout, maintenant qu’ils sont là autant en profiter.

-          Quelqu’un veut quelque chose à boire ?

-          Je veux bien un verre d’eau, j’ai soif..., dit Amy

-          C’est sûr que ça donne soif, dit Harry en rigolant, je veux bien un verre d’eau aussi Agathe s’il-te-plaît.

Je ne préfère pas savoir ce qu’ils sous-entendent. Je m’éclipse dans la cuisine et ramène deux verres d’eau. Les yeux verts d’Harry m’électrisent et je manque de lui renverser toute l’eau dessus.

-          Je te trouble ?, dit-il en rigolant

Je me sens rougir mais je ne dis rien. Je retourne m’asseoir sur le fauteuil.

Agathe semble troublée par la présence des garçons. Mais eux semblent faire comme si de rien n’était.

-          Il est cool votre appartement les filles ! Ça fait longtemps que vous êtes en colocation ? demande Harry

-          J’ai emménagé aujourd’hui, dit simplement Agathe.

La pauvre, elle ne s’attendait sûrement pas à une soirée aussi mouvementée. Je surprends un bâillement de Zayn.

-          Vous restez dormir ici ? dis-je

-          Je pense pas qu’on ait vraiment le choix, dit Liam en regardant ses amis, endormis sur le canapé

-          Effectivement. Par contre j’ai pas d’autre chambre donc vous allez devoir dormir par terre les mecs.

-          Vous avez pas des lits deux places ?, dit Harry

Je le reconnais bien là le petit pervers.

-          Si si.

-          Agathe tu me fais une petite place dans ton lit ?, demande Harry

Je lui lance un regard noir, signifiant qu’il n’a pas intérêt à la toucher. Je ne suis pas trop rassurée à l’idée de  laisser Agathe seule avec Harry, mais la jeune fille ne m’a pas laissé le temps de répondre.

-          Ouais ok si tu veux, dit-elle

Je la regarde un peu inquiète, mais je la laisse faire, elle est grande, elle sait ce qu’elle fait.

-          Liam ? Zayn ? Y’en a un qui veut dormir avec moi ?, dis-je

Faites que Zayn dise oui. S’il-vous-plaît.

-          Je vais rester ici, pour veiller sur les deux poivrots dit Zayn

Et meeeeerde.

-          Moi je veux bien, dit Liam

Je rêve où il a rougit ? Nan ça doit être une question de lumière. Bon bah allons-y hein, Liam reste un garçon très attentionné, un mec que j’aime beaucoup. Indépendamment de nos parties de jambes en l’air.

Dans la chambre d’Amy

-          Ça te dérange si je dors nu ? Je dors toujours nu… dit Harry

-          Nan nan ça me dérange pas

Mais qu’est-ce que je dis ? Bien sûr que ça me dérange ! Harry tout nu dans mon lit ? j’ai jamais osé en rêver… Est-ce que je vais réussir à dormir s’il est nu à côté de moi ? Oh Mon dieu, pourquoi est-ce que j’ai dit oui ? Aie aie aie, je déraille complètement.

Je m’allonge dans mon lit, dos à la chambre et laisse le jeune homme se déshabiller. Il finit, après avoir éteint la lumière, par venir s’allonger à côté de moi. Aussitôt il se colle dans mon dos. Je sens chacune des courbes de son corps et ça me met très mal à l’aise. Mais pourquoi est-ce que j’ai dit oui ?

Dans le salon

Si je n’ai pas dit oui à Amy, c’est pour ne pas céder à la tentation. Elle m’attire vraiment et tous les deux, seuls dans cette chambre, je n’ose imaginer ce qui aurait pu se passer. Je préfère la savoir dans les bras de Liam. Il est plus responsable que moi. Je me dois de résister à la tentation. Pour Perrie…

Dans la chambre d’Amy.

Liam m’a suivie silencieusement jusqu’à ma chambre. Alors que je me met en sous-vêtements, ce qui me servira de pyjama, le jeune homme s’assoit sur le lit. Après une profonde inspiration il dit :

-          Amy je euh…

-          Oui Liam ?, dis-je en souriant

-          Je voulais te dire que…

-          Liam ?

-          Je crois que je suis en train de tomber amoureux de toi.

WHAAAAT ? Liam amoureux ? De moi ???? Nan nan nan stop on rembobine…

-          Tu peux répéter Liam ?

-          Nan c’est bon laisse tomber.

Il se tourne et se met lui aussi en sous-vêtements. Je crois que je l’ai blessé. Je ne voulais pas, je l’aime vraiment bien ce garçon. Il est attentionné et drôle, on a souvent discuté ensemble. Mais pour le moment c’est Zayn que j’ai en tête. Zayn qui s’est refusé à moi par deux fois aujourd’hui. Deux fois. Et si je laissais sa chance à Liam ?

Je vais rejoindre le jeune homme qui s’est allongé sur mon lit. Tout en allumant ma lampe de chevet ( oui j’aime bien y voir clair dans ma chambre ), je fais un petit bisou sur la joue de Liam. Le jeune homme me regarde, complètement étonné. Je décide alors de continuer mon petit jeu.

 **** PASSAGE LEMON ****

Je passe doucement mes doigts sur son torse. Il me regarde faire, circonspect.

-          Amy tu … ?, dit-il

-          Chut. Profites-en Liam…

Mes mains s’égarent sur ses pectoraux, mes lèvres se collent aux siennes.  Nos lèvres se caressent doucement, il force le passage avec sa langue. Nos langues jouent ensemble, nos bouches ne forment plus qu’une. Je bascule et me place à califourchon au-dessus de lui. Je continue à faire glisser mes doigts sur son torse, jusqu’à la ceinture de son caleçon. Il me regarde en souriant. 

Ses mains se posent dans mon dos, puis remontent, il dégrafe mon soutif et l’envoie valser. Ses mains se posent sur mes seins, il les caresse, les pelote, c’est trop agréable. Je me mords la lèvre quand il s’attaque à mes seins avec ses dents, ses lèvres, sa langue. Il joue avec mes tétons qui désormais pointent, en signe d’excitation.

Il me fait basculer sur le dos et se met au-dessus de moi. Dans ses yeux je vois de la détermination, il a décidé de me faire du bien. Alors que sa langue excite toujours la pointe de mes tétons, sa main s’aventure sur ma culotte. Elle est trempée, ce qui fait sourire le jeune homme. Il me caresse par-dessus le tissu. Je ne peux m’empêcher de gémir. Il m’enlève mon string et le jette au pied du lit.

Ça y’est, elle est nue devant moi. Elle est magnifique nue. Son corps est absolument parfait. Je continue à caresser son sexe tout gonflé de désir. Elle mouille abondamment ce qui facilite la glisse de mes doigts. Elle commence déjà à gémir. Je sens mon sexe se raidir dans mon boxer, cela ne peut plus passer inaperçu maintenant. Elle glisse ses doigts dans mon boxer et caresse mon membre déjà bien gonflé. Elle finit par ôter la prison de tissu qui le retient.

Nu l’un face à l’autre nous ne pouvons dissimuler notre excitation.  Je positionne mon sexe à l’entrée de son vagin, luisant de désir. D’un seul coup, sans forcer, il s’y enfonce en entier. Nous lâchons un long râle de plaisir tous les deux. Je commence une série de va-et-vient de plus en plus rapide. La respiration d’Amy s’accélère rapidement.

-          Oh oui Liam continue c’est trop bon, dit-elle en plantant ses ongles dans mon dos

Je continue à lui faire l’amour, accélérant petit à petit le rythme. Ses doigts agrippent le drap, ses yeux sont fermés, sa bouche entrouverte.

-          Oh Liam… Ooooh ! ooooooooooooh putain c’est bon !

Elle a atteint le septième ciel, quasiment en même temps je laisse échapper de longs jets de sperme chaud en elle.  Je me retire doucement et m’allonge à côté d’elle, heureux, mais épuisé.

 **** FIN DU PASSAGE LEMON ****

 Woooh, il fait ça tellement bien. Il m’a emmené au septième ciel deux fois en une seule nuit. C’est vraiment un bon coup. Et en plus il est doux et attentionné. C’est vraiment un type bien. Il a passé son bras autour de ma taille et s’est endormi. Je ne tarde pas à le rejoindre dans les bras de Morphée…