Chapitre 14 : Encore une chose…

 

Je prends place dans le bus, entre Harry et Louis. Je passe mon bras autour des épaules de Louis. Harry me regarde froidement. Œil pour œil dent pour dent. Fallait pas me chercher. Mais les yeux d’Harry ne cessent de me fixer, ses yeux verts, ses beaux yeux verts. Verts comme l’émeraude. L’émeraude… MAIS OUI BIEN SÛR !!

-          Stop stop stop !, dis-je complètement hystérique

-          Qu’est-ce qui se passe ?, demande Niall

-          Attendez laissez-moi réfléchir encore deux secondes. Et après je vous explique.

Je rassemble mes souvenirs, enfin le peu de souvenirs qui viennent de remonter à la surface, et les mets en ordre. Une émeraude. Une grosse émeraude sur un fond noir. Cela ressemble à une enseigne ou à un logo. Il est très clair dans mon esprit, et il est important. Mais je ne parviens pas à déterminer pourquoi. Ni même où est-ce que j’ai pu voir ce dessin.

-          Vous aimez les jeux de piste ?, dis-je soudain aux garçons

-          Hein ? Qu’est-ce qui t’arrives ? Tu nous propose un jeu ?, dit Harry sous le choc

-          En quelque sorte. Bougez pas je demande au chauffeur de s’arrêter et on descend du bus.

Je me lève et vais voir le chauffeur. Je lui demande de s’arrêter au bord de la route pour que nous puissions descendre. Il s’exécute. Je descends par l’avant, les garçons par l’arrière.

-          Bon tu nous explique ?, dit Zayn

-          Bah en fait j’ai eu une sorte de flash. J’ai dans ma tête un logo que j’ai vu quelque part ici, c’est un souvenir, mais je n’arrive pas à me souvenir à quoi il correspond. Mais je me souviens qu’il est très important.

-          Il ressemble à quoi ce logo ? dit Louis

-          Une grosse émeraude sur un fond noir.

-          Tu pourrais nous le dessiner grosso modo ?, ajoute Niall en me tendant un papier et un crayon tout droit sortis de sa poche

Je m’exécute et fait une petite esquisse du logo. J’en fais même cinq autres de manière à ce que nous puissions chacun avoir un petit morceau de feuille avec ce dessin.  Une fois que chacun est muni de son petit bout de feuille je dis :

-          Essayez de demander aux gens qui passent si ils reconnaissent ce logo. Le premier qui obtient une réponse m’appelle.

-          Ok pas de problème, di Liam en souriant

Zayn Louis et lui se dirigent vers le trottoir de l’autre côté de la route. Niall et Harry partent vers la droite, et moi vers la gauche. Nous interrogeons chacun les gens que nous croisons. Sans succès. Personne ne semble connaître ce logo. J’essaye de rassembler encore et encore mes souvenirs et de me rappeler à quoi cette image peut bien correspondre.  Je commence à avoir de plus en plus mal au crâne quand j’obtiens enfin une réponse.

-          Oui oui je connais ce logo, me dit un homme assez âgé, c’est euh …

Faites qu’il retrouve. Faites qu’il ait une bonne mémoire.

-          Une compagnie de bus !, dit-il en pointant quelque chose sur la route derrière moi

Je me retourne et voit un autobus argenté, et sur celui-ci le fameux logo. Une émeraude sur un fond noir.

-          Harry ! Louis ! Liam ! Zayn ! Niall ! Là sur le bus !,dis-je en hurlant presque, merci beaucoup monsieur, dis-je sur un ton plus calme

Après avoir salué le vieil homme je me retourne vers mes amis qui s’étaient regroupés non loin de là. Le bus est toujours là, sur la route, arrêté au feu rouge. Zayn qui semble anticiper la situation plus rapidement que les autres s’empare de son téléphone et compose le numéro de téléphone inscrit en dessous du logo. Juste à temps puisque le bus redémarre et s’éloigne.

-          Tu l’as ?

-          Ouais je l’ai. Tu veux appeler ?, me répond le jeune homme

-          Nan nan attends. Je sais pas quoi leur dire, je me souviens toujours de rien à ce propos. On remonte dans le bus mais on reste là, je vais essayer de faire fonctionner ma mémoire.

Nous remontons dans le bus et reprenons nos places. Je suis songeuse. Je réfléchis. Je réfléchis tellement que j’en ai mal au crâne. Très mal au crâne. Je ne peux néanmoins m’empêcher de réfléchir, je sens que je m’approche de la vérité. Je revois le bus. J’étais dedans. Masi pourquoi ? Et où avais-je pris ce bus ? A meure que je chemine dans mes souvenirs, ceux-ci deviennent plus clairs et plus précis.  Je revois mon ticket. Direction New-York. Au départ de Boston. C’était donc un car longue distance, et je l’avais pris ici à Boston.  Mais où ?

-          Rhaaa j’en ai marre putain !

J’avais hurlé cette phrase et fait sursauter tout le monde.

-          Désolé. Mais je n’arrive pas à me remémorer où j’ai pris ce bus. En tout cas je sais que c’est celui qui m’a amené jusqu’à New-York.

-          Okay c’est déjà bien, me dit Harry en souriant

-          Nan. J’ai besoin de me souvenir Harry !

-          Oui je comprends mais c’est pas gave. L’important c’est que t’ai déjà quelques souvenirs.

Je me mets alors à sangloter. Il a raison. Mais je ne me sens pas complète sans ces souvenirs qu’il me manque. Hazza passe son bras autour de mon épaule et m’attire à lui. Je sanglote toujours sur son épaule. Pourquoi est-ce si compliqué pour moi de me souvenir ?

-          J’ai une idée !, lance soudain Louis avec un immense sourire

944365_517606404973108_1447129429_n