Voilà voilà je passe vite fait vous poster le nouveau chapitre de British Experience. Vous verrez, il est très très hot, peut-être même un peu trop, mais oubliez pas qu'ils sont jeunes, qu'au moment du passage lemon ils ont bu, qu'ils ont été privés de sexe pendant près de deux mois etc... Bref j'vous laisse découvrir ça

Chapitre 11: L’île de la tentation

Chambre d’hôtel, Sidney

Le concert s’est bien passé, et ce, même si notre venue n’a pas dû passer inaperçue. Nous sommes maintenant tous réunis dans la chambre d’Harry. D’ailleurs en parlant d’Harry il est vraiment trop mignon avec moi. Là je suis assise entre ses jambes, mon dos contre son torse et il a enroulé ses bras juste en dessous de ma poitrine. Il a enfoui sa tête dans mon cou qu’il embrasse doucement. Il semble plus amoureux que jamais. Et ça me plaît. Niall et Perola sont aussi dans les bras l’un de l’autre maintenant que nous sommes seuls. Amy et Liam sont assis l’un en face de l’autre, ils ne peuvent pas se toucher, pas s’embrasser, et pourtant je peux lire dans leur regard tout l’amour qu’ils se portent mutuellement. Nous discutons tranquillement du concert de e soir auquel nous venons d’assister quand soudain Paul frappe à la porte. Perola veut s’éloigner de Niall mais il la retient. Le bodyguard entre dans la pièce.

-          Salut Paul, dit Niall, y’a un problème ?

-          Nan. Enfin si. Enfin…

-          Bon vas-y dis-nous, dit Louis, mais assieds-toi avec nous avant si tu veux

Il prend place dans le cercle et nous explique :

-          Y’a une vingtaine de fans qui ont des chambres dans votre hôtel, du coup pour limiter les risques ce soi chacun dort dans sa chambre, sauf Agathe et Harry puisque pour vous c’est officiel. Niall et Perola, puisque je viens de découvrir que vous êtes ensemble, bah, va falloir accepter de vous séparer pour la nuit. Les garçons, si vous voulez profiter d’Amy c’est maintenant et ici, sinon c’est trop risqué. Et à trois heures du matin, chacun au lit dans sa chambre. C’est horrible mais on n’a pas le choix, j’suis désolé.

-          C’est vraiment risqué ?, demande Niall

-          Si tu tiens à te faire tuer par Bryan et à déclencher une vague de haine chez tes fans, tu peux toujours essayer, dit Paul en rigolant

-          Niall, oublie ça, dit Perola, au moins on peut passer un peu de temps ensemble.

-          Elle a raison, dit Liam avec un air très triste

Je suppose que lui et Amy comptaient se retrouver ce soir dans la chambre du jeune homme, et je suis peinée pour eux. Mais je sais qu’ils trouveront un moyen. 

Paul vient de sortir de la pièce et le silence s’est fait entre nous. Il était prévu qu’Amy me rejoigne dans ma chambre ce soir, tout comme Perola pour Niall. Nous sommes tous un peu dégoûtés, mais il faudra s’y faire.

-          Nous on va vous laisser, profitez un peu de notre chambre si vous voulez discuter, dit Harry à la surprise générale.

-          Hein ?, dit Agathe

-          Quoi ?, ajoute Louis 

-          Vous allez où ?, demande Zayn

-          Ça je ne peux pas vous le dire, répond Harry avec son air mystérieux

-          Agathe ?, dit Amy, t’étais au courant de quelque chose ?

La jeune fille nie d’un signe de tête. Harry se lève, lui tend la main, elle se lève à son tour et ils s’en vont. Personne ne semble en revenir. Il est peut-être temps que je leur explique :

-          Il l’emmène dans un coin romantique, il a besoin de se retrouver seul avec elle…

-          Comment tu sais ça toi ?, dit Louis

-          Ouais comment ça se fait que tu sois au courant et pas nous ?, dit Niall

-          Il m’a demandé conseil, dis-je simplement, de toute façon il nous racontera ça demain. En attendant on a une heure avant d’aller au lit, on fait quoi ?

-          Un jeu ?, propose Louis

-          Oui mais quoi ?, répond Perola

-          Un jeu de la bouteille ?, propose Amy

Nous nous regardons, un peu amusés, puis je réponds à ma petite amie :

-          Ouais pourquoi pas.

-          Quelqu’un a une bouteille ?, dit Zayn

-          Attend j’ai un pack de bières dans ma chambre, dis-je

-          Bah ramène le pack en entier comme ça on aura à boire, me dit Amy en souriant

Liam s’est éclipsé pour aller chercher les bières dans sa chambre. Perola et Niall ont recommencé à s’embrasser, ça me désespère de voir qu’eux le peuvent mais pas Liam et moi. Louis et Zayn me regardent avec un vague regard d’excuse. J’hausse les épaules, juste au moment où Liam revient. Il pose le pack de bière entre nous, l’ouvre, nous en donne une à chacun et tire un bouteille vide de sa poche.

-          Celle-là c’est celle d’hier soir, explique-t-il devant mon regard interrogateur.

-          Ah ok. Bah c’est tout à fait ce qu’il nous manquait ! s’exclame Perola

Elle s’empare de la bouteille et la pose à plat sur le sol. Elle reprend ensuite :

-          On va commencer par des trucs soft…

-          Oui oui, lui répond son petit-ami, on va commencer par des bisous, ça sera déjà bien

Tiens c’est bizarre il semble assez mal à l’aise le petit irlandais.            

Perola s’empare de la bouteille et la fait tourner. La personne que désignera la bouteille et elle devront s’embrasser. J’ai un peu pur, je ne le sens pas. Bingo ! La bouteille s’est arrêtée de tourner jute en face de moi. La jeune fille se penche par au-dessus de la bouteille et sans me laisser le temps de réagir elle dépose un doux baiser sur mes lèvres. Et ça a beau être la copine de Niall je sens quand même mon bas-ventre commencer à chauffer. Heureusement elle ne s’attarde pas sur mes lèvres et reprend sa place dans les bras de Niall. D’ailleurs c’est à lui de faire tourner la bouteille qui s’arrête sur… Liam ! Alors ça je veux le voir, Niall qui embrasse Liam…

Nos deux amis semblent mal à l’aise mais il faut qu’ils se plient aux règles du jeu.

-          Je euh… on est obligés ?, dit Niall

-          Me dit pas que t’as jamais embrassé un mec ?!? ne peut s’empêcher de s’écrier Amy

-          Bah non, répond Niall

-          Et toi Liam ?, reprend la jeune femme

-          Ouais mais j’étais bourré donc ça compte pas, dit-il en rigolant, bon allez Niall vient-là qu’on s’embrasse

Je vois Niall grimacer et s’approcher de Liam. Ils hésitent quelques secondes avant de souder leurs lèvres. Mais leur baiser dure un peu plus longtemps que prévu et nous commençons à échanger des regards entre nous quand ils se lâchent enfin.

-          Ça va c’était pas si désagréable que ça, dit Niall

J’ai même carrément kiffé. En fait c’était tout nouveau pour moi d’embraser un mec mais Liam a les lèvres plutôt douces et ça a rendu ce moment agréable. Lorsque je reprends Perola sur mes genoux je l’aperçois me lancer un regard en coin et je me rends alors compte que j’ai un début d’érection qu’elle ne peut que sentir à travers le fin tissu de mon jeans.

Ça m’était déjà arrivé d’embrasser des mecs en soirée, pour déconner ou tout simplement parce que j’étais bourré. Ce n’est donc pas une grande découverte pour moi, mais cela semble avoir beaucoup troublé Niall. C’est maintenant à moi de faire tourner la bouteille, elle s’arrête sur Amy ce qui me ravit au plus haut point.  Je m’approche, à quatre pattes, de ma petite amie. Du regard elle m’invite à y aller doucement, vu qu’il y a Niall dans la pièce. Je soude mes lèvres aux siennes et instinctivement nos bouches s’entrouvrent. Aussitôt sa langue vient titiller la mienne. Elle met vite fin à ce baiser, un peu trop vite à mon goût. Je me réinstalle à ma place et surprend un regard de Niall dans ma direction. Il m’interroge du regard mais je ne réponds pas. J’espère simplement qu’il n’a pas de doute sur notre relation à Amy et moi.

Je prends la bouteille en rigolant et la fait tourner, le sort semble s’attarder sur Amy sur qui la bouteille s’arrête encore. Il y a un échange de regards très furtif entre elle et Liam, puis je me rapproche d’elle et pose mes lèvres sur les siennes. Elle prolonge le contact, faisant sûrement durer son plaisir, mais aussi le mien. Comme tout mec qu’une très jolie fille embrasse je sens une bosse se former légèrement dans mon caleçon. Je mets fin au baiser avant que cela ne soit trop évident et que tout le monde puisse s’en apercevoir. Elle rigole et je reprends ma place, entre elle et Liam. 

Pendant ce temps-là, sur le toit de l’hôtel

Harry m’a emmené jusqu’au dernier étage de l’hôtel, sous l’œil approbateur de Paul, sous le regard suspicieux des autres gardes du corps, et sous le regard complètement incrédule des rares fans que nous avons croisé. Je dois avouer que moi-même je ne sais pas quoi en penser, je ne sais rien de ce qu’il me réserve. Une fois arrivés au dernier étage de l’hôtel, il me fait encore gravir une volée de marches qui mènent au toit de l’hôtel. Là je dois avouer que je ne comprends vraiment plus rien. Avant d’ouvrir la porte qui donne sur l’extérieur il pose sa main sur mes yeux et dit

-          Tu triches pas hein ?

-          Promis.

Il prend ma main droite dans sa main libre après avoir ouvert la porte et me guide. Lorsque nous nous arrêtons enfin Harry a toujours sa main sur mes yeux.

-          Compte jusqu’à trois ma puce…

-          Euh… Un… deux… trois !

A trois il enlève sa main de mes yeux et je découvre une table, mise pour deux, avec des grands chandeliers en argent, tout pour un dîner romantique quoi.  A  quelques mètres de là une immense piscine, et face à nous, l’immensité de Sydney, dont les lumières se reflètent sur les gratte-ciels.

Les longues secondes de silence d’Agathe me font douter de l’effet de ma surprise.

-          Haz c’est… magnifique !

Yes ! J’ai réussi mon pari. Je voulais faire briller des étoiles dans ses yeux, c’est désormais fait.

-          Il est un peu tard pour un dîner aux chandelles, mais j’ai prévu qu’un dessert. Et après on pourra aller se baigner…

Je prends tout doucement mon visage entre ses mains et je l’embrasse. Nos lèvres s’effleurent un long moment avant de se souder complètement. Elle entrouvre alors, tout comme moi, sa bouche. Nos langues entrent en contact, jouent et dansent ensemble. Je ferme les yeux et savoure l’instant. Après de longues minutes de ce baiser intense nous prenons place à table. Tandis qu’Agathe s’installe je sors de sous la table le dessert que j’avais fait préparer à l’avance : une tarte aux fraises.

-          Mmmh des fraises, ça tombe bien j’en avais envie !

Harry me regarde bizarrement. Je comprends soudain pourquoi.

-          Nan Hazza je suis pas enceinte, j’aime juste les fraises.

Nous rigolons tous les deux et Haz me tend une cuillère. Nous dégustons alors la tarte en rigolant.

Dans la chambre d’hôtel

Amy a pris la bouteille et l’a faite tourner. Elle s’est arrêtée sur ma petite amie.

-          Vas-y recommence, dit Louis, t’as le droit à une seconde chance

-          Je ne vois pas pourquoi je ferais ça Louis. Le jeu c’est le jeu. Niall et Liam se sont embrassés, donc j’embrasserai Perola, à moins qu’elle ne veuille pas bien sûr.

Je me tourne vers ma copine qui dit :

-          C’est le jeu.

Les deux jeunes filles se rapprochent alors et leurs bouches se collent. Le baiser est bref, furtif, mais je n’en reviens pas. Je ne pensais pas que Perola accepterait. Je suis de plus en plus excité, je peine désormais à le cacher. C’est maintenant à Zayn de faire tourner la bouteille, mais en posant la main dessus il dit :

-          On corse le jeu ?

Comme personne ne répond, il poursuit :

-          Maintenant la personne qui fait tourner doit enlever un de ses vêtements à la personne sur qui ça s’arrête.

-          Ok, dit Liam

-          Cool ajoute Louis

Les filles et moi acquiesçons en silence. Il fait alors tourner la bouteille et le goulot se positionne sur Amy. 

Zayn doit donc m’enlever un de mes vêtements, il se décide pour mon t-shirt qu’il m’aide à enlever. Les garçons découvrent mon soutien-gorge en dentelle avec envie. Je vois Louis se mordre la lèvre, et Liam ne cesse de me regarder. Je le regarde en lui faisant comprendre qu’il doit cesser ça tout de suite, que c’est dangereux. Il semble comprendre et se reconcentre sur le jeu. 

Sur le toit

Harry et moi avons fini de manger. Il me propose donc maintenant de prendre un bain de minuit avec lui. Il s’approche de moi, replace une mèche de cheveux derrière mon oreille, pose son autre main sur mon bras et me glisse à l’oreille :

-          Tu sais comment ça se prend un bain de minuit en principe ?

J’acquiesce en silence. Ça se prend nu. Un bain de minuit ça se prend nu. Harry glisse alors doucement ses doigts sous mon débardeur qu’il m’enlève. Il déboutonne ensuite mon short qui tombe à mes pieds. Je déboutonne lentement sa chemise, je suis un peu fébrile. Certes ce n’est pas notre première fois, mais ce n’est que notre deuxième… Je lui enlève sa chemise et déboutonne son jean qui tombe lui aussi à ses pieds. Nous sommes tous les deux en sous-vêtements, j’en profite pour admirer le corps parfait de mon bel Apollon, ses tatouages ressortent sur ses muscles… Je sens le désir monter petit à petit en moi, tout comme je le vois monter en Harry. 

Notre première fois était magique, notre deuxième sera parfaite. Du bout des doigts je parcours le corps de ma petite amie. Je vais lentement dégrafer son soutien-gorge, puis mes doigts viennent se poser juste au-dessus de la ceinture de sa petite culotte. J’ai envie d’elle. Elle a envie de moi…  Je glisse mes doigts dans sa culotte et je caresse doucement ses fesses. J’ai glissé ma tête dans son cou et je l’embrasse doucement. Elle frissonne, de froid peut-être, mais sûrement aussi d’excitation et de plaisir.  Elle a laissé sa main glisser jusqu’à mon entrejambe qu’elle caresse doucement par-dessus mon caleçon. L’excitation monte tout doucement en moi. Elle glisse ensuite sa main juste à la limite de mon caleçon et elle me l’enlève. Ma bouche a pris le chemin de ses seins que j’excite avec ma langue. Je la débarrasse de sa petite culotte et l’entraîne vers l’eau. Je plonge dans la piscine, et elle y entre précautionneusement. L’eau est bien chaude, c’est agréable.

*****PASSAGE LEMON*****

Je me suis adossée au bord du bassin, Harry est venu se coller à moi, je sens son sexe bien dur glisser contre mes cuisses. Ça m’excite un peu. Il a recommencé à m’embrasser dans le cou, et de ses mains il caresse mes tétons durcis… Je me laisse faire, je profite du moment. Je laisse ma main descendre et j’attrape son sexe entre mes doigts. Il sourit et me laisse faire. Je laisse alors ma main faire quelques va-et-vient sur son membre chaud. Son sourire s’élargit et je comprends alors que ça lui fait vraiment du bien. Ses mains ont délaissé mes seins et descendent vers mon entrejambe, il y laisse glisser ses doigts tout doucement. Il vient ensuite titiller mon clitoris, je ne peux m’empêcher de gémir de bonheur. Je me mords la lèvre ce qui a pour effet de le faire encore plus accélérer le rythme. Il continue avec son pouce et dirige le reste de ses doigts vers mon vagin. Il en introduit un, puis deux, et continue à me faire du bien.

Sa respiration s’accélère, son rythme cardiaque aussi, je le sens puisque je suis collé à elle. Elle a lâché mon sexe et je viens le positionner à la place de mes doigts. Je m’introduis en elle, tout doucement, et elle pousse un long soupir de plaisir. Ses mains viennent se poser à l’arrière de mon crâne et elle m’invite d’un regard à continuer. Je commence alors une série de va-et-vient, plutôt lents, dans le but qu’elle puisse découvrir des tas de sensations différentes. Elle a les yeux fermés, la bouche à demi-ouverte, et elle gémit doucement à chacun des coups de reins.

 Je n’ai jamais ressenti de telles sensations. Je ressens du plaisir dans chaque parcelle de mon corps, chacune des pénétrations d’Harry faisant grimper graduellement ce plaisir. Il s’appuie sur le bord du bassin pour pouvoir me pénétrer plus fort, plus vite et plus loin. J’adore ça, mes doigts jouent avec ses bouclettes, je me mords la lèvre pour m’empêcher de hurler de bonheur.  Il accélère le rythme et je sais qu’il n’est pas loin d’atteindre la jouissance ultime. Nous l’atteignons dans un cri de bonheur, exactement en même temps. Son sperme chaud se répand en moi en de longues giclées. Il attend quelques secondes avant de se retirer, avec précaution. 

*****FIN DU PASSAGE LEMON*****

Harry vient s’accouder au bord du bassin à côté de moi. Il pose sa tête sur mon épaule et je soupçonne d’en profiter pour reprendre son souffle vu qu’il est épuisé. Je glisse ma main à l’arrière de son crâne que je caresse doucement. Il me sourit.

-          Je t’aime…

-          Je t’aime aussi Harry.

Dans la chambre d’hôtel

Perola a de nouveau fait tourner la bouteille et a enlevé sa chemise à Niall, et Niall m’a enlevé mon t-shirt, sous les regards amusés de mes camarades. C’est maintenant à Liam de faire tourner. La bouteille s’arrête sur Amy. Va-t-il choisir le soutien-gorge ou le short ? Zayn semble se poser la même question vu le regard qu’il me lance. Liam semble hésiter mais finit par se décider pour le short de sa belle princesse. Il lui enlève et se retrouve donc en tout petit string en dentelle très fin devant nous. Elle se réinstalle à sa place, assise en tailleur, de sorte que le tissu ne cache presque plus rien de son intimité. Liam semble très mal à l’aise et je le comprends, il aimerait lui dire de se rhabiller, il aimerait pouvoir garder le corps de sa petite amie pour lui. 

La voir ainsi exposée me révulse et m’excite en même temps. Cette file, ce corps magnifique devant lequel Zayn et Louis sont en train de baver, c’est celui de ma petite amie. Ma petite amie. Louis fait tourner la bouteille qui s’immobilise sur Zayn, il lui enlève son t-shirt en rigolant. Puis c’est à Amy de jouer. Le goulot de la bouteille s’arrête juste en face de moi. Amy est joueuse et vient se positionner à genoux devant moi et elle me déboutonne très lentement ma chemise. Je peine à cacher mon excitation, même à travers mon jean je peux distinguer mon érection, Amy le voit et elle rigole en posant la main-dessus après m’avoir débarrassé de ma chemise.

-          Alors Mr. Payne, on peine à contrôler ses émotions ?

Elle me fait un immense sourire et reprend sa place. Elle prend la bouteille et la tend à Zayn.

Je fais tourner la bouteille au centre du cercle à une vitesse folle. Après de très longues secondes elle pointe Amy. La pauvre n’a déjà plus que des sous-vêtements sur elle. Je fais une légère grimace en espérant que Liam comprendra que ce sont des excuses pour lui et je me positionne face à Amy. Je place mes doigts sous ses seins et je longe son soutien-gorge jusqu’au milieu de son dos. Je le dégrafe et lui enlève. Elle, peu complexée ne cherche pas à cacher sa poitrine et l’offre donc à notre vue. Elle a des seins absolument parfaits. Fermes et bien ronds, je bande maintenant bien plus qu’avant et je m’arrange pour croiser mes jambes de manière à le cacher. Liam a abandonné l’idée d’essayer de cacher son érection, Louis lui commence à avoir du mal. Seule Niall semble plutôt à l’aise, mais c’est peut-être juste parce que Perola est sur ses genoux. Perola fait tourner la bouteille. Elle s’arrête en face de Niall, ce qui semble l’arranger. Les amoureux s’embrassent pendant que Perola enlève son jean à Niall. Je me suis trompé, lui aussi bande comme un malade, et cela semble ravir sa petite amie. Elle le caresse longuement à travers son caleçon. Entre deux baisers il se tourne vers nous et dit :

-          Excusez-nous, mais là c’est trop tentant.

Il prend la main de Perola et l’entraîne jusqu’à la salle de bain qu’il ferme à clé derrière eux. Visiblement l’excitation a été plus forte et a eu raison d’eux. 

***** PASSAGE LEMON*****

Sans que j’aie eu le temps de le voir venir Liam se jette sur moi et m’embrasse à plein bouche. Il me fait basculer en arrière et je me retrouve allongée au sol. Je lui rends son baiser avec fougue et passion, mes doigts glissent sur son dos et vont se loger sur ses fesses, dans son caleçon. 

Zayn me regarde, en semblant se demander ce qu’il fout là. J’ai terriblement envie de sexe, mais Amy ne semble pas pouvoir s’occuper de moi. J’enlève alors mon jeans baisse mon caleçon, m’assois dos au mur, et en regardant Liam et Amy je commence à me branler doucement.  Zayn aussi semble lui aussi au bord de l’implosion.  Grisés par l’alcool, nous avions bu chacun deux bières,  je lui fait signe de se rapprocher. Il enlève lui aussi son jean et son caleçon et vient s’assoir à côté de moi. Il se branle lui aussi doucement, en observant Amy et Liam.

Du coin de l’œil j’ai vu ce que les garçons étaient en train de faire et je dois dire que cela m’excite encore plus d’être ainsi observé.  J’ai enlevé son string à Amy et ai introduit deux doigts en elle. Elle gémit et se tortille de bonheur sous l’action de mes doigts.  Je sens la bosse enfler encore dans mon caleçon. Elle me murmure alors à l’oreille :

 

-          J’ai envie d’un 69.

 

Je ne me fais pas prier et nous nous mettons en position. Elle m’enlève mon caleçon et prend mon membre en bouche. Elle me suce divinement bien, elle me pompe sans relâche tandis que je lui lèche le sexe. J’ai toujours mes deux doigts en elle, et du bout de ma langue je vais titiller son clitoris. Elle gémit de plus en plus fort et je commence à songer à l’idée de la faire jouir sans même la pénétrer.

Zayn a les yeux semi-fermés et je me décide alors à faire quelque chose de fou. De ma main droite je continue à me branler pendant que ma main gauche rejoint celle de Zayn sur sa bite. Il sursaute au contact de mes doigts mais il se laisse faire. Accompagnant d’abord ma main de la sienne, il finit par me laisser faire tout seul. Son sourire s’élargit et je comprends que je fais ça bien.  Sa main vient prendre la place de la mienne sur mon pénis et il me branle à son tour. Nos mouvements, tout comme nos respirations finissent par s’harmoniser. C’est trop bizarre, je ne me fais pas à l’idée que je suis en train de branler mon meilleur ami, mais c’est pourtant très agréable. Amy et Liam ont entamé un 69 juste à côté de nous et Amy semble déjà sur le point de jouir. C’est d’ailleurs ce qu’elle fait dans un court cri. Liam rigole et la laisse continuer à le sucer, tandis qu’il la caresse doucement. 

Liam a l’air d’aimer ce que je suis en train de lui faire. Sa respiration devient haletante et je comprends qu’il n’est pas loin lui non plus de la jouissance. Quelques secondes plus tard il lâche de puissants jets de sperme en moi. Je les avale sans difficulté et en rigolant.  Liam se remet alors dans le bon sens au-dessus de moi et me pénètre. Son sexe emplit tout mon vagin. Chaque coup de rein m’envoie au paradis. Il pilonne mon vagin tout en m’embrassant, j’adore ça, j’y prends un plaisir fou.

Je ne vais plus tarder à jouir, j’essaye de prévenir Louis mais je laisse échapper ma semence avant. Il en a plein la main, j’en ai plein les cuisses. Il s’en rend compte et explose de rire. Je le vois lécher sa main puis se pencher vers moi. Encore et encore, il descend vers mes cuisses ouvertes. Je ne comprends pas, ça ne ressemble pas au Louis que je connais. Il se met alors à lécher tout le sperme que j’ai laissé échapper. Sur mes cuisses d’abord, puis sur mon sexe.  Il commence par laisser sa langue remonter le long de mon membre, mais bien vite il le met en bouche complètement et me pompe allègrement. Après seulement quelques minutes, je laisse à nouveau du sperme s’écouler dans sa bouche. Il l’avale, sourit, et pose sa tête sur ma cuisse droite. Il commence aussitôt à somnoler. J’ai un peu de mal à me l’avouer, mais c’est la meilleure pipe qu’on ne m’ait jamais fait.  Je caresse l’arrière du crâne de Louis, comme je pourrais le faire avec celui de Perrie ou avec celui d’Amy après leur avoir fait l’amour.

Dans un ultime coup de rein, bien plus puissant que les précédents, Liam laisse à nouveau s’écouler son sperme en moi. Il sourit et m’embrasse, plus doucement, plus tendrement cette fois… Il se retire ensuite doucement et s’allonge sur le dos à côté de moi. 

Pendant ce temps dans la salle de bain

J’ai assis Perola sur le rebord du lavabo et j’ai entrepris de la déshabiller complètement. Elle continue à me caresser à travers mon boxer, d’abord avec sa main, puis avec son pied. Je ne tiens plus, et soupire de soulagement quand elle me retire enfin cette prison de tissu. Ma réaction la fait rire, et tout en m’embrassant elle descend du lavabo et me force à m’allonger par terre. Je me retrouve allongé sur le dos, par terre, avec mon sexe bien dressé. Elle m’embrasse une dernière fois puis elle se concentre sur on entrejambe, qui ne demande que ça. Elle me caresse d’abord les testicules de sa main droite, tandis que de la gauche elle me branle doucement. Je suis entièrement à sa merci, je la laisse faire, elle est maître de mon corps. Elle approche ensuite doucement sa bouche de mon sexe qu’elle embrasse doucement. Elle laisse sa langue glisser de haut en bas sur mon membre bien dur. Je laisse échapper un petit gémissement ce qui la pousse à m’en donner encore plus. Elle prend mon sexe totalement en bouche et elle commence à me sucer allègrement. Sa main accompagne les mouvements de sa bouche, accentuant encore mon plaisir. Après de longues minutes elle cesse et vient se placer au-dessus de moi. Elle s’empale doucement sur mon sexe, elle entrelace ses doigts aux miens et commence une lente et longue série d’ondulations du bassin, qui nous transportent tous les deux au septième-ciel. Nous faisons l’amour ainsi, ponctuant nos ébats de longs, très longs soupirs d’aisance. Sans que j’ai eu le temps de prévenir Perola, j’atteins le point de non-retour et laisse échapper une quantité impressionnante de sperme en elle. Elle jouit quelques instants plus tard en poussant un cri de bonheur. Elle se retire ensuite doucement de mon sexe et s’allonge à côté de moi.

*****FIN DU PASSAGE LEMON*****

Je la regarde, sourit, passe mon bras derrière son dos pour l’attirer à moi et je l’embrasse tendrement sur le front.

Sur le toit

Harry et moi avons regardé les étoiles en silence pendant de longues minutes. Soudain, à cause d’une légère brise et malgré la chaleur de l’eau je frissonne. Harry s’en rend compte et sors de l’eau.

-          Viens, il est temps qu’on rentre, dit-il

Il m’aide à sortir de l’eau et file chercher deux serviettes moelleuses, posées par terre à quelques mètres de là. Il m’ide à m’enrouler dans la mienne et il noue la sienne autour de sa taille. Il m’embrasse ensuite sur le bout du nez ce qui me fait sourire. Je me sens bien avec lui, je suis contente que nous soyons finalement en couple. 

Je récupère mon jean laissé par terre et cherche quelque chose dans ma poche. Je pousse un soupir de soulagement lorsque je le trouve enfin.

-          Agathe ferme les yeux s’il-te-plaît.

Ma petite amie s’exécute. Je sors alors le collier de sa boîte et lui passe autour du cou. C’est une chaîne en argent avec un pendentif en forme de cœur. Je suis tombé littéralement en admiration devant en me baladant l’autre jour et je me suis dit qu’il irait parfaitement à ma merveilleuse petite amie. Elle ouvre les yeux et regarde le pendentif qui s’est logé à la naissance de sa poitrine. Je vois ses yeux briller et je sais que j’ai encore une fois gagné mon pari, elle est conquise.

-          Haz putain il est magnifique !

-          Ça te plaît ?

-          Grave…

Elle enroule ses bras autour de mon cou et m’embrasse avec passion. Une fois ce long baiser enflammé passé nous rigolons tous les deux et ramassons nos affaires. Nous nous rhabillons rapidement et reprenons le chemin de notre chambre main dans la main.

Pendant ce temps-là dans la chambre d’hôtel :

Louis a fini par s’endormir, la tête posée sur ma jambe. Je dois bien avouer que je suis tout aussi fatigué que lui, mais les évènements de cette nuit m’ont un peu chamboulé. Je n’aurais jamais pensé me faire tailler une pipe par mon meilleur ami. Et je n’aurais surtout jamais imaginé que je pourrais y prendre du plaisir.

Nous sommes tous les deux allongés sur le dos, par terre, au milieu de la chambre. Liam reprend tranquillement son souffle tandis que je grave dans un coin de ma mémoire cette mémorable soirée. Je n’ai pas trop suivi ce qui s’est passé entre Louis et Zayn mais vu leur position ils ont dû légèrement déraper dans leurs relations. D’ailleurs Zayn semble plutôt troublé.  Niall et Perola semblent avoir eux-aussi fini dans la salle de bain puisque nous n’entendons plus aucun bruit venant de là. 

La porte s’ouvre à la volée et Paul entre dans la pièce. Il referme précipitamment la porte et prend le temps de tous nous regarder. Ses yeux se posent d’abord sur Amy et moi, allongés par terre, puis sur Zayn assis, nu, contre le mur et Louis allongé sur lui, nu lui aussi.

-          Ok je ne veux pas savoir ce qui s’est passé entre vous mais dépêchez-vous de vous rhabiller et de filer dans vos chambres. Il est trois heures et demie du matin et les fans se sont rendu compte que vous n’étiez pas dans vos chambres.

-          Ok Paul, dit Zayn, mais ça m’embête de réveiller Louis

-          Je sais bien mais il faut que les fans le voient rentrer, seul, dans sa chambre.  Ils sont où Niall et Perola ?

-          Dans la salle de bain ! hurle l’Irlandais depuis l’autre pièce  ce qui a pour effet de tous nous faire bien rire.

-          Dépêchez-vous !, dit Paul

-          Paul ?, dis-je, ils ne sont pas encore redescendus Harry et Agathe ?

Notre bodyguard s’apprête à me répondre au moment où la porte s’ouvre à nouveau, sur Agathe et Harry.   

Nos amis ont marqué un très long temps d’arrêt en entrant dans la pièce. Agathe a rougi et s’est tourné vers son petit-ami pour ne pas en voir plus, mais Harry au contraire a explosé de rire.

-          Bah ça va vous avez bien profité de la soirée ?

Bêtement je me sens rougir et je m’aperçois que je suis toujours en train de caresser tendrement le crâne de Louis. J’enlève alors précipitamment ma main de ses cheveux et je le réveille.

-          Mec réveille-toi !

Il sursaute et se réveille. Il me regarde en souriant puis se retourne et s’aperçoit que tout le monde l’a vu dans cette position. Il se r »lève alors et entreprends de s’habiller, dos à nous. Paul s’est adossé au mur et a croisé les bras, nous faisant bien comprendre qu’il ne partirait pas tant que nous ne serions pas sortis.

-          Louis ? Tu peux me passer mes fringues s’il-te-plaît ?

-          Démerde-toi !

Oula. Si ça commence comme ça, je sens qu’on est partis pour s’engueuler… Il faudra absolument qu’on reparle de cette nuit, mais simplement lui et moi. Je récupère mes fringues en silence et m rhabille moi-aussi. Les amoureux aussi sont en train de remettre leurs fringues, Perola et Niall ressortent de la salle de bain main dans la main. Ils vont s’assoir sur le lit avec Agathe et Harry et les deux garçons entament une conversation à voix basse. 

-          Tu sais ce qui s’est passé entre Louis et Zayn ?, me demande Harry

-          Non je sais pas, j’étais dans la salle de bain avec Perola

-          Ouais je vois.

-          Faut que je te parle d’n truc aussi mais seul à seul. Y’a moyen qu’on se retrouve dans une heure ici ?

-          Paul te laissera jamais sortir de ta chambre.

-          Je me débrouillerai pour filer en douce, j’ai vraiment des doutes sur un truc, et je voudrais t’en parler.

-          Ok pas de souci, me répond mon ami, rendez-vous dans une heure dans ma chambre. 

J’aimerai bien pouvoir embrasser une dernière fois Amy pour lui souhaiter bonne nuit mais c’est tout simplement impossible, elle semble aussi déçue que moi. Je la rejoindrai bien dans sa chambre, mais c’est bien trop risqué.

Je me fous des risques, j’irai rejoindre Liam dans sa chambre quoiqu’il arrive. Tant pis si ses fans me grillent, j’ai juste besoin de dormir dans ses bras. Quand tout le monde était en train d’observer Zayn et Louis j’ai discrètement glissé mon string dans la poche de jean de mon petit-ami et me suis dépêchée d’enfiler mon jean pour que personne ne remarque l’absence de ce dernier.  Liam vient de plonger la main dans a poche et semble extrêmement étonné d’y trouver quelque chose, il me regarde et je lui réponds par un clin d’œil. Il comprend et continue à inspecter de ses doigts mon dessous tout en souriant. Une fois tout le monde rhabillé, nous sortons de la chambre d’Harry et Agathe. Paul nous escorte jusqu’à nos chambres : celle de Liam est au même étage que celle d’Harry, au septième donc, mais après avoir tourné l’angle. Niall est, tout comme Louis et Zayn au cinquième étage, chacun ayant une chambre à un bout différent de l’hôtel. Avec Perola, nous sommes au quatrième, dans deux chambres côte à côte. Je souhaite une bonne nuit à mon amie et rentre dans ma chambre. Mais je reste appuyée contre cette même porte, afin d’écouter le bruit dans le couloir, et de pouvoir savoir quand est-ce que je peux sortir pour rejoindre mon petit-ami. 

 

 

Aloooooors ? 

- Agathe/Harry vous en pensez quoi ? Ils sont pas juste trooooop mignons ?

-Le jeu de la bouteille, vous en pensez quoi ?

-Niall et Perola qui vont baiser dans la salle de bain ?

-Liam et Amy qui se sautent à moitié dessus ?

-Louis et Zayn ? Vous pensez quoi de leur "dérapage" ?

-Les passages Lemon dans leur ensemble ?

-Les doutes de Niall vous pensez que ça concerne quoi ?

-Amy qui veut rejoindre Liam a tout pris bonne idée ou pas ?

-Harry et Niall qui vont se retrouver au milieu de la nuit pour discuter ? C'est pas un peu risqué ?

Avant de vous publier le chapitre suivant je vous ferais un petit bonus avec le plan de l'hôtel et des chambres pour que vous puissiez vous y retrouver un peu ;)