Salut ! Voilà le chapitre 23 d'Amnésie... Bon je vous cache pas qu'on approche de la fin de la fic et que ça me fait un peu mal au coeur mais j'ai déjà quelques idées pour une autre fic. Mais chaque chose en son temps, laissons d'abord les boys et Cécile poursuivre leurs aventures. D'ailleurs ce chapitre est très particulier : il est entièrement du point de vue d'Harry, et le suivant se déroulera dans le même temps mais du point de vue de Cécile. C'est le seul chapitre où je changerai de point de vue, et vous comprendrez assez vite pourquoi :)

Chapitre 23: Qu’est-ce que j’ai fait pour mériter ça ?

Point de vue d’Harry

Je me réveille le lendemain et me retourne pour embrasser Cécile. Après tout ce qu’elle a traversé je me dois de la protéger. Mais le lit est vide. Vide ? Comment ça vide ? Elle doit être partie prendre une douche. Je m’étire et me rend compte que quelque chose cloche : je n’entends pas l’eau couler. Un peu surpris je me lève et vais voir ce qu’il en est. Il n’y a personne dans la salle de bain. Je commence à paniquer légèrement et je suis obligé de me tenir au montant de la porte pour ne pas m’évanouir. J’ai tellement peur qu’il lui arrive quelque chose ! Elle est si vulnérable et si fragile, mais aussi si forte. J’ai peur, peur pour elle, peur qu’il lui arrive à nouveau quelque chose. Je réfléchis trop et ma tête commence à tourner. Il faut que je trouve une explication logique, rationnelle, je ne veux même pas imaginer qu’elle ait pu partir comme ça, sans raisons, pas après que je lui ai avoué mes sentiments, pas après avoir autant bataillé pour obtenir sa confiance… A force de réfléchir j’en aboutis à la conclusion qu’elle doit être chez un des garçons. Ça me semble logique, évident même. Ainsi rassuré je prends le temps de me changer et de me raser avant de sortir de la chambre. Je me dirige vers la chambre de Liam, dans le même couloir que la nôtre, et point de rendez-vous habituel d tout le monde. Je toque et Liam m’ouvre. Il est au téléphone et me fait signe d’entrer en silence.

Une fois dans la chambre je cherche ma petite amie des yeux, mais elle n’est pas là. Lorsque Liam raccroche je ne peux m’empêcher de lui demander immédiatement :

-          Est-ce que tu sais où elle est ?

-          Qui ?

-          La prunelle de mes yeux.

-          Oui je sais… Enfin ps vraiment. Assieds-toi et je t’explique.

-          Je n’ai pas envie de m’assoir.

-          Comme tu veux. Elle est passée ce matin, elle a laissé un truc pour toi…

Il se retourne et cherche sur la table de nuit quelque chose. Il finit par me tendre un papier.

-          Tiens, elle a laissé ça, Mais tu devrais t’assoir avant de le lire.

Il est chiant quand il s’y met. Je n veux pas m’assoir. Je lui arrache presque le papier des mains et le lis :

« Haz si tu lis ça c’est que tu t’ »s déjà rendu compte que je n’étais plus là. Je reviendrai c’est promis, ais en attendant ne me cherche pas, n’essaye pas d savoir où je suis, j’ai besoin de réfléchir, et de faire quelque chose. Je t’aime et ça ne changera pas. J’espère que tu m’aimes aussi et que tu réussiras à attendre…               Cécile »

Les larmes coulent sur mes joues. Et si elle ne revenait pas ?

-          Harry ?

-          …

-          Haz ! Elle reviendra, elle l’a promis !

Je hausse les épaules et m’assois sur le lit, complètement abattu. Liam vient alors me serrer dans ses bras

lirry - Copie

-          Vas y pleure Harry, t’as le droit de pleurer. Mais elle reviendra.

-          Elle t’a rien dit d’autre ?

-          Elle m’a dit de pas te le dire mais je pense qu’en fait, vu ton état, elle s’attendait à ce que je te le dise : elle sera là ce soir, elle vient au concert, elle l’a promis.

-          Tu sais pas où elle est ?

-          Non je sais pas. Mais elle t’a demandé de pas la chercher 

-          J’ai peur Liam, peur qu’elle ne revienne pas.

-          Elle reviendra. Crois-en elle. Tu l’aimes non ?

-          Oui.

-          Alors fais lui confiance

-          Oui.

-          J’ai demandé aux mecs de monter, on va pouvoir en parler si tu veux

-          Oui. Merci.

A peine s’est-il éloigné de moi les garçons toquent à la porte. Enfin plutôt les garçons et Ana, puisque Jason et elle, sont présents aussi. Lorsque Louis entre, ses yeux se posent sur moi et dit :

-          Bah elle est pas là Cécile ?

-          Non.

J’ai envie de le tuer, à bien y repenser ce qu’il a fait hier était impardonnable. Ça je ne pourrais jamais le lui pardonner. Jamais. Il m regarde sans comprendre la froideur de mon ton.

-          Ça y’est t’as décuvé ?, dis-je en ricanant

-          Hein ?, me répond-t-il sans comprendre la raillerie

-          Tu veux que je te rappelle ce que tu as tenté de faire hier soir ?

Il semble complètement perdu, mais j’ignore le regard réprobateur de mes amis et je continue.

-          Toi tu t’en souviens pas mais moi je m’en souviens. Je suis pas prêt de l’oublier et elle non plus.

-          Quoi ? C’est qui elle ? C’est Cécile ? Et elle est où d’ailleurs ?

Instinctivement je me lève et m’approche de lui, mais Niall et Liam me retiennent, l’un en passant son bras autour de ma taille, l’autre en me tenant les mains.

-          Stop Harry, intervient Zayn

-          Souviens-toi de ce que Cécile nous a fait promettre.

Ce souvenir me calme immédiatement. Peut-être que si je tiens ma promesse elle tiendra la sienne et reviendra ? Me sentant calmé mes amis me lâchent et je me dirige vers la fenêtre, dos à Louis. Je continue à suivre la conversation tout en observant la rue en contrebas.  Louis est complètement éberlué, il n’a strictement rien compris et pour cause : il était bourré ! Quelle magnifique excuse ! Je serre les poings et me mords la langue pour m’empêcher de m’énerver. Les garçons sont partis à discuter de la soirée d’hier soir, en omettant volontairement l’épisode avec Louis. Dans la rue les voitures se succèdent au feu rouge, les marchands surveillent leurs échoppes, les terrasses des cafés s’emplissent, il est presque midi, le marchand de journaux fait le plein, le … Le marchand de journaux ? Oh mon dieu !

-          Liam on est quel jour ?

-          Mardi pourquoi ?

-          Meeeeerde !

Je sors de la chambre en courant, récupère mon téléphone et ma veste dans la mienne et je descends les marches quatre à quatre. Il faut absolument que je la retrouve. Tant pis si elle ne le veut pas, je dois la retrouver avant qu’elle ne tombe sur les photos de Boston. Hier nous avons appris que des photos d’elle et moi à boston, nous embrassant et nous tenant la main, avaient été prises.  Je voulais lui dire hier mais les évènements s’étaient précipités et je pensais lui en parler ce matin. Mais les tabloïds sortent aujourd’hui et nous allons en faire la une. 

 

Alors alors ? Elle est partie où Cécile ? Et Harry qui pète les plombs vous en pensez quoi ? Et le pauvre Louis qui pige rien à ce qui s'est passé ? Vous pensez qu'Harry a bien fait de se taire finalement ou qu'il aurait du quand même lui raconter la soirée ? Bref j'attends vos avis !