Et voilà ! Deux chapitres dans une même soirée vous avez vraiment de la chance ! Enfin bon ça y est Agathe et Harry l'ont fait ! C'est une étape tellement importante que c'est le seul passage lemon de tout le chapitre... On se retrouve après le chapitre pour vos commentaires :)

Chapitre 9: L'amour brille sous les étoiles...

A l’appartement des filles :

Nous sommes sortis du taxi et montés presque en courant dans l’appartement, la tension sexuelle s’intensifie entre nous, et nous ne pouvons nous empêcher d’échanger des regards teintés d’envie. Malgré cela je sens Harry nerveux, plus anxieux que moi peut-être. Une fois débarrassés de nos vestes je l’entraîne jusqu’à ma chambre. A peine entrés nous commençons à nous embrasser, il ferme la porte d’un coup de pied et me fait basculer sur le lit. Nous continuons à nous embrasser, encore et encore, inlassablement, sans respirer presque. Je suis heureuse, je me sens bien. Sa langue joue avec la mienne, ses mains caressent doucement mes épaules. Il laisse ensuite doucement ses doigts glisser sur mes hanches, je frémis d’excitation.

-          T’es sûre de toujours vouloir le faire ?, me demande-t-il

-          Absolument certaine. Je veux qu’on le fasse…

-          Je t’aime Agathe.

-          Je t’aime aussi Harry.

Tout doucement je lui enlève son t-shirt et l’envoie sur le bureau. Je ne peux m’empêcher de me mordre la lèvre à la vue de son corps parfait. Ses seins, dans leur prison de tissu m’attirent inexorablement. Elle déboutonne ma chemise et me l’enlève. Ses doigts se dirigent ensuite en tremblant légèrement vers mon pantalon. Je l’aide à le déboutonner et elle me l’enlève. Je suis en caleçon au-dessus d’elle et je ne peux malheureusement pas masquer mon envie. Je rougis légèrement et elle, apercevant la raison de mon trouble, rougit également. Je lui enlève doucement son pantacourt, là, en sous-vêtements devant moi elle est absolument magnifique.

-          Attends, dit-elle en plongeant la main dans son soutif

Elle me tend un petit carré que je reconnaîtrai entre mille : un préservatif.

-          C’est Amy qui me l’a confié au cas où, dit-elle en rougissant fortement cette fois-ci

-          Et elle a eu raison, mais la prochaine fois tu sauras que j’en ai toujours sur moi, dis-je en souriant

Je laisse la capote à portée de main afin de pouvoir l’enfiler au moment voulu. Je plonge ensuite ma tête dans son cou ce qui la fait rigoler.

Harry m’embrasse dans le cou, il laisse aussi sa langue glisser jusqu’à mon épaule, je rigole, un peu nerveusement, mais je sens qu’aujourd’hui est le bon jour pour faire ça. 

*****PASSAGE LEMON*****

Ses mains sont venues se placer sur mes hanches qu’il caresse doucement. Sa main droite remonte doucement le long de mon ventre jusqu’à ma poitrine. Il passe ses doigts doucement à la limite de mon soutien-gorge. Je soulève légèrement mon dos du lit, et, comprenant le message il y glisse sa main pour me dégrafer mon soutif. Il me l’enlève ensuite doucement. Son sourire s’élargit lorsqu’il a enfin un plein accès à ma poitrine. Il commence par y laisser courir ses doigts avant d’y aventurer sa bouche. Il lèche doucement mes tétons que je sens se durcir. Il les suce aussi légèrement ce qui m’arrache un léger soupir d’aisance. Du regard je l’engage à continuer. Il laisse alors sa bouche glisser jusqu’à l’élastique de ma petite culotte. Voyant qu’il hésite je prends les choses en main et j’enlève moi-même ce dernier rempart de tissu. Je le force ensuite à prendre ma place et je me retrouve au-dessus de lui. Je commence par laisser mes doigts parcourir son torse musclé et imberbe. J’en profite pour tracer les contours de ses tatouages puis je descends jusqu’à son caleçon. La bosse est énorme mais ça me plaît. Mes doigts caressent son membre à travers son caleçon, Harry ne peut s’empêcher de gémir. Je lui enlève son caleçon et me retrouve face à son membre dressé devant moi. C’est la première fois que je vois… ça, en vrai. Voyant que j’hésite un peu et que je semble très impressionnée Harry attrape ma main et me la fais poser sur son sexe. C’est chaud et dur, plutôt agréable. Je laisse alors doucement le bout de mes doigts glisser le long de la bite d’Harry. Ça le fait sourire. D’une min il essaye d’attraper le préservatif qu’il a laissé posé sur le lit. Je le prends et lui donne, il déchire l’emballage avec ses dents et enfile le préservatif. On voit qu’il a l’habitude ; pourtant il semble très très nerveux, excité mais anxieux. 

Je reviens me placer au-dessus d’elle. Je laisse glisser mes doigts sur son entrejambe. Je m’aperçois que son clitoris est déjà tout gonflé de désir et qu’elle mouille abondamment. Tant mieux, ça lui fera moins mal. Voyant que je semble hésiter elle me dit :

-          Vas-y Harry je le veux !

Je place alors mon sexe à l’entrée de son vagin et je pousse doucement. Lentement, centimètre par centimètre je m’introduis en elle. Elle gémit de plaisir et ses doigts agrippent le drap du plus fort qu’elle le peut. Je poursuis mon chemin et finit par être totalement en elle. Je commence alors une très longue et lente série de va-et-vient. Je scrute la moindre marque de douleur sur son visage, mais je ne peux y lire que du plaisir. Sa respiration se fait déjà haletante. Je l’embrasse doucement dans le cou en continuant à lui faire l’amour. Elle aime ça, et elle me le fait savoir.

-          Surtout t’arrête pas Harry, me glisse-t-elle à l’oreille, ne t’arrête surtout pas …

J’accélère légèrement le rythme, motivé par ses gémissements de plus en plus forts. Je finis par atteindre le plaisir ultime, mais je ne cesse pas pour autant ma besogne, et seulement quelques instants après elle jouit elle aussi, dans un immense cri de plaisir. Je me retire alors d’elle, jette le préservatif dans la poubelle et m’allonge à côté d’elle.

*****FIN DU PASSAGE LEMON*****

Je vais me blottir dans les bras de mon amoureux. Des sentiments contradictoires se mélangent en moi : je suis heureuse de l’avoir fait, mais j’ai aussi peur d’entrer dans l’âge adulte maintenant que je ne suis plus vierge. Je sais que j’ai passé le cap d’une grosse étape dans ma vie, j’espère juste que cela n’aura pas été en vain. Harry commence à somnoler et je remonte le drap sur nos deux corps. Je cale ma respiration sur la sienne et je finis moi aussi par somnoler, puis m’endormir.

Pendant ce temps-là dans les voitures.

Louis, Liam et moi sommes montés dans la première voiture, conduite par Paul, Zayn, Niall et Perola sont dans la deuxième, conduite par Jonathan, un autre bodyguard. Agathe et Harry doivent être à l’appartement. A notre appartement à Agathe et moi, celui des garçons aurait été trop risqué. Lorsque j’avais fait part de mes conclusions à mes amis ils avaient tous semblés soulagés d’avoir enfin une idée sérieuse de l’endroit où pouvait se trouver le couple. 

En sortant de la voiture devant l’appartement des filles je ne peux m’empêcher de m’exclamer :

-          Je vous jure que si il l’a emmené autre part qu’ici je lui refais sa petite gueule d’ange au bouclé !

Tout cela n’a pour effet que de déclencher l’hilarité générale de mes camarades, sauf de Niall trop occupé à embrasser Perola. Je ne sais pas d’où sort cette fille exactement mais elle semble avoir envoûté Niall au premier regard. Il faudra absolument qu’il nous raconte !

Amy nous emmène jusqu’à son appartement, une fois qu’elle a ouvert la porte elle nous fait signe d’entrer en silence. Nous nous dirigeons instinctivement vers le salon. Je m’attribue un des fauteuils, Perola et Niall le second et Louis et Zayn s’installent sur le canapé en se chamaillant. Amy pose son sac sur la table avec sa veste et nous dit :

-          Essayez de pas faire trop de bruit je vais voir si ils sont là. 

Je me dirige vers la chambre de la jeune fille et colle mon oreille à la porte, je ne veux surtout pas les déranger si jamais ils… Pas un bruit ne parvient de la chambre, pas même des chuchotements. J’entrebâille alors légèrement la porte et aperçois les têtes d’Harry et Agathe dépassant de sous le drap. Il y a des fringues plein la chambre et un préservatif usagé dans la poubelle. Au moins ils l’ont fait et ils ont pu en profiter. Je retourne alors rejoindre mes amis, et, comme si de rien n’était je m’assois sur l’accoudoir du fauteuil de Liam.

-          Ils dorment, dit Amy, et avant que vous posiez la question, bande de pervers que vous êtes, oui ils l’ont fait

-          Ouaaaaaais ! s’exclame Louis

-          Trop cool !, dit Zayn

-          Ils sont tout le temps comme ça tes potes ?, me glisse Perola à l’oreille avant d’exploser de rire

-          Oui ils sont toujours comme ça, dis-je en rougissant légèrement

-          Rougis pas Niall, t’es trop mignon quand tu rougis, me dit Perola

-          Oh les amoureux ça va on vous dérange pas trop ? nous dit Zayn en rigolant

Je lui tire la langue et me tourne vers Amy qui cherche à attirer notre attention.

-          Qui reste dormir ce soir ?, demande la jeune femme

Liam regarde Louis, qui regarde Zayn, qui me regarde, je regarde Perola puis je dis :

-          On est un peu obligés de rester. Si on ne revient pas tous ensemble à l’appartement ça craint. Et je ne peux pas ramener Perola à la maison, si Bryan le sait il me tuerait, surtout depuis qu’Harry a plus ou moins officialisé avec Agathe.

-          Ok je vois, répond la jeune femme, bon bah Niall et Perola vous pourrez dormir sur le clic-clac, Liam comme d’hab, Louis pareil et Zayn bah ou tu dors dans le salon sur un fauteuil ou dans ma chambre j’dois pouvoir m’arranger pour te trouver un matelas.

-          Qui c’est qu’a besoin d’un matelas ?

Tout le monde s’est retourné vers le nouvel arrivant : Harry. Il est nu comme un ver, une grossière erreur. Perola explose de rire et Harry se rend alors compte de sa présence.

-          C’est qui elle ?, dit-il en tentant de masquer sa nudité

Il est devenu rouge vif et nous sommes tous morts de rire. Comme personne ne veut répondre je dis :

-          C’est ma nouvelle copine ?

-          Ta QUOI ?

-          Ma copine… Haz par pitié va mettre un caleçon et on t’expliquera après, dis-je en rigolant

Il s’éclipse et revient cinq minutes plus tard en caleçon. Il va s’installer entre Louis et Zayn qui ne peuvent s’empêcher de le chahuter un peu. Il se tourne vers moi une fois qu’ils le laissent tranquille :

-          Bon tu m’expliques ?

-          On s’est rencontré dans la boîte quand je lui ai demandé à bouffer, on a fini par faire l’amour dans les toilettes et après on a mangé des oréos, dit simplement Perola

-          Putain mais c’est Niall en fille cette meuf ! s’exclame Zayn

-          Nan mais trop !, ajoute Louis en lui tapant dans la main

-          Oh les mecs ! Un peu de respect pour ma copine s’il-vous-plaît !, dis-je en rigolant, hein Liam c’est important de respecter les filles ?

N’obtenant pas de réponse je me tourne vers son fauteuil et m’aperçois qu’il n’est plus là. Amy non plus.

Pendant ce temps dans la cuisine

Liam et moi nous sommes éclipsés discrètement, pour aller chercher du thé et des gâteaux, mais une fois dans la cuisine il ne peut s’empêcher de fermer la porte et de m’attirer à lui. Nos lèvres se trouvent immédiatement et nous nous embrassons longuement. Nous préparons ensuite le thé et les gâteaux en jouant comme des gamins. Il s‘amuse à m’embrasser dans le cou et je m’amuse à passer ma main sur son entrejambe. Ça le fait rire, ça me fait rire, on est heureux…

Dans le salon :

Je les ai vu s’éclipser discrètement mais je n’ai rien dit, il ne faut surtout pas qu’on sache qu’ils sont ensemble. Autant leur laisser un peu d’intimité. Alors que Niall se demande toujours où ils ont pu passer ils reviennent tous les deux  avec deux plateaux, un de thé, un de gâteaux. Ils les posent sur la petite table. Liam me fait un clin d’œil pour me remercier de ne rien avoir dit.

Liam vient de faire un clin d’œil à Louis. Mon ami en sait donc bien plus qu’il ne veut l’avouer. Il faudra que je le cuisine, je veux avoir tout le fin mot de l’histoire entre Liam et Amy. Niall et Perola se sont précipités sur une assiette de petits gâteaux qu’ils se disputent gentiment. Liam s’est servi une tasse de thé et Amy grignote à côté de lui, Harry est parti chercher Agathe, Louis somnole déjà et j’hésite entre les gâteaux et le thé. Je me sers une tasse de thé fumant et y trempe mes petits gâteaux.

Dans la chambre d’Agathe

Je caresse doucement son visage pour la réveiller. Elle est tellement belle, mon petit ange. Elle s’éveille tout doucement et se tourne vers moi. Lorsqu’elle me voit en ouvrant les yeux elle me fait un immense sourire. Je dépose un léger baiser sur ses lèvres et je lui dis :

 

-          Viens avec moi on va manger et boire un coup, dis-je, les autres sont dans le salon ils nous attendent. Et faut que tu voies Pérola.

 

-          Péroquoi ?

 

-          Pérola. La copine de Niall.

 

-          Oh putain je veux voir ça, dit-elle en sautant hors du lit

 

Je la retiens par le bras et dit en rigolant :

 

-          Fais pas comme moi, habille-toi un peu avant de débarquer dans le salon

 

Elle enfile ses sous-vêtements et met ma chemise par-dessus, elle passe sa main dans ses cheveux qui tombent sur ses épaule puis elle se dirige vers moi. Elle s’assoit sur mes genoux et m’embrasse tendrement avant de m’entraîner vers le salon.

Dans le salon

Harry et moi entrons et nous asseyons par terre l’un à côté de l’autre, Il me sert une tasse de thé chaud et me la donne.  Je sirote mon thé en observant Niall et la dénommée Perola, ils se donnent mutuellement des petits gâteaux, ils sont trop mignons !

-          Alors c’était bien ?, me dit Zayn

-          De quoi ?, dis-je un peu surprise

-          Il veut savoir ce que t’as pensé de ta nuit avec Harry, explique calmement Liam

-          Quoi ? Nan mais nan je… , dis-je en rougissant

-          Va falloir t’y faire, dit Niall en interrompant son jeu avec Perola, on connaît tout de la vie sexuelle les uns des autres…

-          Laissez-la tranquille, dit soudain Louis, on devrait aller se coucher, il est tard et on a un concert demain les mecs

-          Ouais c’est pas faux dit Liam

-          J’aurais bien aimé savoir quand même, dit Zayn

-          Je compte sur Harry pour te raconter tous les détails, dis-je en rigolant

-          Tu dors où ?, lui demande Amy

-          Je veux bien un matelas

-          Tu peux dormir dans ma, dans notre chambre, dis-je, parce que à quatre dans la chambre d’Amy c’est juste pas possible

-          Ok je veux bien, me répond le jeune homme en souriant

Tout le monde se lève du canapé et pendant que Zayn, Louis et Liam sont partis ranger le thé, Agathe, Niall, Perola et moi déplions le clic-clac. Je donne un drap à Niall et nous laissons les amoureux faire leur lit.

Je vais ensuite sortir les deux matelas de sous mon lit, j’en confie un à Zayn et lui souhaite une bonne nuit, Louis s’est allongé sur le deuxième et endormi immédiatement. Je me déshabille et m’allonge en sous-vêtements à côté de Liam qui s’est mis en caleçon. Il m’embrasse sur le front, me souhaite une bonne nuit et nous nous endormons blottis l’un contre l’autre. 

Dans la chambre d’Agathe

Harry a aidé Zayn à s’installer alors que je me suis recouchée. Mon petit-ami vient ensuite me rejoindre, je me blottis dans ses bras, je l’embrasse doucement, encore et encore, dans le cou, puis je finis par sombrer dans le sommeil…

Dans le salon

C’est rigolo mais Perola s’est parfaitement intégrée dans mon univers. Heureusement d’ailleurs, parce que je ressens vraiment quelque chose pour elle. En tout cas mon petit cœur bat la chamade lorsqu’elle vient s’allonger en sous-vêtements à côté de moi. Je crois qu’elle est ce qu’on appelle un accident, une personne qui débarque et qui change votre vie du jour au lendemain… Elle s’endort tout contre moi et je finis par dormir moi aussi… 

 

Alors ? Cette première fois entre Agathe et Harry vous en avez pensé quoi ? Et l'évolution de la relation entre Pérola et Niall ? Et Liam et Amy vous les trouvez pas trooooooooooop mignons ? ensuite vous espérez quoi pour eux pour la suite ? Vous verriez quoi pour leur avenir proche à tous ?