Chapitre 3 : Une soirée bien arrosée…

 

OD

Même si je ne sais toujours pas ce que je fais ici, ni même comment je suis arrivée, les souvenirs de ma soirée arrosée de la veille me reviennent peu à peu. L’alcool me remonte aussi et je me sens de moins en moins bien. Je m’assois sur le lit pendant qu’Harry téléphone à ses amis. Tout se bouscule dans ma tête. Comment ai-je pu passer 24h aux Etats-Unis sans en avoir le moindre souvenir ? Qu’est-ce qui s’est passé ? Comment suis-je arrivée hier soir devant l’hôtel des garçons ?

Les garçons débarquent dans notre chambre quelques secondes plus tard.

-          Hellll…

Zayn s’interrompt immédiatement en me voyant. Je suis assise en tailleur sur le lit, la tête dans mes mains…

-          Ouh ça ça ressemble à une belle gueule de bois, dit Louis

Il vient s’assoir à côté de moi et me tend un verre d’eau et un cachet.

-          Prends ça ça fera passer le mal de tête.

-          Merci…

Je rêve ? Je suis tranquillement assise sur un lit en train de parler de ma gueule de bois avec Louis ? Mon dieu… Je ne suis pas au bout de mes surprises je crois…

Je lève la tête tout en prenant mon cachet et observe les garçons. Ils sont tous, sauf Louis, en train de discuter à voix basse avec Harry. Il les informe sûrement de mon histoire.  Une fois le cachet avalé j’invite les garçons à venir s’assoir par terre, près du lit.

-          Bon je pense qu’Harry vous a un peu expliqué…

En fait je ne sais pas ce qu’il leur a dit ou pas mais j’ai besoin d’avoir vite des réponses. Les images de la soirée de la veille me reviennent peu à peu et me vrillent la tête. Je me revois, je nous revois jouant au strip-poker tout en buvant de la bière. Mais qu’est-ce que j’ai fait ? Depuis quand je bois moi ? N’importe quoi…

-          Youhou Cécile !!!, dit Niall

Perdue dans mes pensées j’avais perdu le fil de ce que j’étais en train de dire. Ah oui. Des réponses. Il me faut des réponses.

-          Je vous pose des questions vous essayez de me répondre le plus simplement possible ok ? Parce que j’ai l’impression que ma tête va exploser là…

-          T’inquiètes pas ça devrait se dissiper assez vite, m’assure Louis

Oui bon bref. Je m’en fous que mon mal de crâne passe ou pas. Je veux savoir ce qui m’est arrivé. Les garçons me regardent et attendent que je leur pose une question.

-          Comment est-ce que vous m’avez trouvée ?

-          Sur le trottoir en bas de l’immeuble, commence Liam, t’étais assise par terre, en larmes, Zayn s’est arrêté pour te demander ton nom et quand on a su que c’était toi on t’as tout de suite fait monter.

-          Y’avait personne avec moi ?

-          Non, dit simplement Niall

-          J’avais pas d’affaires avec moi ?

-          Non. Seulement ton téléphone dans ta main, dit Louis

-          Comment ça ?

-          Tu voulais pas le lâcher, dit Zayn

Comment ça pas le lâcher ? Je ne comprends rien. Pourquoi est-ce que je me suis accrochée comme ça à mon téléphone ?

-          Une fois qu’on est montés ensemble, on a fait quoi ?

-          On a essayé de te demander pourquoi t’étais pas venue la veille, ce qui t’étais arrivée etc… Mais tu n’as rien pu nous dire, dit Liam

-          Rien du tout ?

-          Rien…

-          Je devais vous rejoindre où avant-hier ?

-          A Boston, lâche Zayn

A Boston ? Mais qu’est-ce que je fais à New-York alors ? Comment suis-je arrivée là ? Que s’est-il passé à Boston pour que je loupe mon rendez-vous ? Qui m’a conduit ici ? Comment ?

-          Putain mon crâne…

Même si j’ai dit cette phrase à voix basse les boys l’ont très bien entendu et Harry vient s’assoir à côté de moi. Il pose sa main sur mon front.

-          T’es brûlante Cécile. Tu devrais te reposer. Il va rien t’arriver ici…

-          Oui mais je voudrais comprendre…

-          On va faire des recherches mais je veux que tu te reposes…

Depuis quand Harry me donne des ordres ? Bon en même temps tout devient flou autour de moi. Il faut que je me repose, il a raison. Je m’allonge sur le lit et écoute la conversation des garçons.

-          Zayn et Liam est-ce que vous pouvez descendre en ville lui acheter deux trois trucs qu’elle puisse se changer ?

-          Pas de problème, dit Zayn

-          On file, ajoute Liam

Il faut que je leur dise que ce n’est pas la peine. Que je vais me débrouiller. Mais je n’ai plus de force, et mon esprit fonctionne au ralenti. Tout ce que je vois dans ma tête c’est la montagne de bouteilles ingurgitées la veille.

-          Niall tu peux essayer de trouver un chargeur compatible avec son téléphone ?

-          Yes !

-          Louis je te charge d’aller demander au personnel de l’hôtel s’ils savent comment elle est arrivée là

-          Ok.

Les deux garçons s’éclipsent. Harry s’assoit à côté de moi. Il passe doucement sa main dans mes cheveux. Je suis en plein rêve.  Mais oui c’est ça ! Je suis en train de rêver ! Je ferme plusieurs fois les yeux avant de les rouvrir mais rien n’y fait. Je ne suis pas en train de rêver. Ce cauchemar est bien réel… Alors que des millions de questions se bousculent dans ma tête une seule revient en boucle.

-          Harry ? qu’est-ce qui s’est passé entre nous ?

-          Ça c’est une autre histoire. Repose-toi et je te raconterai à ton réveil…