Coucou ! Voilà le deuxième chapitre de "fugitifs", comme prévu il raconte l'histoire du côté de l'Angleterre, celui ci est du point de vue de Niall, et le prochain chapitre côté anglais sera du point de vue de Louis (j'ai voulu les deux parce que je voulais changer un peu de Niall, mais comme vous m'avez réclamé le blondinet voilà la solution que je vous propose). Autre précision : les désignations "jour 1", comme dans le titre correspondent aux fuseaux horaires du Brésil, c'est pourquoi vous aurez à chaque fois des journées décalées côté anglais. Sinon j'ai qu'une chose à dire : bonne lecture !

Chapitre 2 : Jour 1, Découverte…

« Bip bip bip »

Putain. J’ouvre les yeux et regarde quelle est l’andouille qui m’appelle à six heures du matin. Ohohoh. Un numéro que je ne connais pas. Un numéro étranger qui plus est.

« Bip bip bip »

Rhaaa merde le numéro rappelle. Je me saisis de mon téléphone et m’éloigne pour répondre afin de ne pas réveiller Gemma.

-          Allô ?

-          Bonjour, vous êtes bien un ami de Cécile ?

-          Euh… ouais, dis-je en étouffant un bâillement, vous êtes qui ?

-          Le directeur de l’internat. Vous vous souvenez que vous m’avez donné votre numéro ?

-          Euh… vaguement oui, qu’est-ce qui se passe ?

-          Est-ce que Cécile est avec vous ?

-          Hein ? Non, ça fait quatre mois que je l’ai pas vue. Je l’ai eu au téléphone y’a trois jours par contre… Il se passe quoi ?

-          Elle a disparu ?

-          Oh merde.

Mon esprit percute et je termine de me réveiller complétement. Elle a disparu. Et elle n’est pas avec nous… Quoiqu’elle est peut-être avec Harry.

-          Vous avez essayé d’appeler Harry ? Lui doit savoir où elle est.

-          Je n’arrive pas à le joindre.

-          Merde. Bon écoutez, vous avez prévenu ses parents ?

-          Pas encore. Je voulais savoir d’abord si vous saviez où elle était…

-          Laissez-moi une heure, je vais chercher Harry pour savoir s’il sait et je vous rappelle. N’alertez pas tout de suite ses parents je vous en prie.

-          D’accord. J’attends votre appel jeune homme.

-          Merci beaucoup.

 Je raccroche et reste un long moment comme ça, immobile, avec un tas de pensées qui s’entrechoquent dans ma tête. Elle a disparu. Et le fait qu’Harry soit injoignable ne me rassure pas du tout.

-          Bébé ?

J’entends à peine Gemma qui vient de m’appeler. Je ne réagis que quand elle m’enlace par derrière.

gemmiall

-          Il se passe quoi ?

-          Cécile a disparu.

-          Merde. Pourquoi on t’appelle toi et pas Harry ?

-          Harry n’est pas joignable, j’ai promis que j’allais voir ce qu’il en était.

-          Ok. Je te prépare un déjeuner pour quand tu reviens. Heureusement que t’habites pas loin.

-          Merci ma puce. Désolé, je pensais qu’on réussirait à être tranquilles pour nos premiers moments ensemble…

-          C’est pas grave, habille-toi et va réveiller mon frère.

-          Oui.

Je me dépêche de m’habiller, et sors de mon appartement après avoir embrassé rapidement Gemma. Harry habite à 600m, et j’y suis rapidement. Je monte au troisième étage et tambourine à la porte de son appartement. Pas de réponse. Je fais sonner son téléphone, ça sonne dans le vide, je fais sonner son fixe et je l’entends sonner à l’intérieur de l’appartement. Il ne répond pas. Putain. Il me saoule. C’est la première fois que Gemm’ et moi on se retrouve chez moi, et je pensais pouvoir en profiter.

-          Excusez-moi jeune homme, vous cherchez Harry ?

Je me retourne et me retrouve face au voisin d’en face d’Harry.

-          Euh oui… Vous savez où il est ?

-          Il est parti. Il m’a demandé de relever son courrier pendant deux semaines.

-          Vous savez où il est parti ?

-          Non.

-          Merde ! Merci beaucoup

Je lui serre rapidement la main et me dépêche de rentrer chez moi. Gemma m’y attends, elle a fait du café et m’a préparé deux tartines de confiture. Trop gentille. 

-          Alors ?

-          Il est parti.

-          Comment ça ?

-          Son voisin est chargé de relever son courrier, il est parti sans dire où il allait.

-          Putain le con !

Je vois que Gemma commence à s’inquiéter un peu pour son frère. Je la connais par cœur, elle est très attachée à Harry, c’est d’ailleurs pour ça que mon ami ne sait rien du tout de la relation que j’entretiens avec sa sœur. Je prends ma petite amie dans mes bras et la serre tendrement contre moi. On va trouver Harry, il va nous dire où est Cécile et tout va aller pour le mieux.

-          Tu devrais téléphoner à ta mère mon cœur, on sait jamais, peut-être qu’Harry lui a dit quelque chose.

-          Oui. Mais pendant ce temps appelle les garçons, on sait jamais…

-          A sept heures et demie du matin ? Ils vont m’exploser.

-          Oui bah je m’en fous…

J’engloutis mon petit-déjeuner pendant que Gemma téléphone à sa mère

-          Oui maman… oui oui je suis chez lui… Non, justement on le cherche… Tu sais pas où il est ?... Il paraît qu’il est parti, mais on sait pas où… En fait le problème c’est que Cécile a disparu de son internat et on se disait qu’il était peut-être au courant… Oui je comprends… On va essayer de le trouver… Ouais okay je vais essayer chez Ed et Nick mais ça m’étonnerait…. Merci maman…. Bisous !

Elle se retourne vers moi, les larmes aux yeux :

-          Elle n’en a aucune idée, ça fait un bout de temps qu’elle a pas eu de nouvelles de lui.

-          J’ai envoyé un sms aux garçons, il est pas chez Liam, ni chez Zayn et j’attends la réponse de Louis…

Je m’interromps en entendant mon téléphone sonner, je décroche et met le haut-parleur :

-          Allô ?

-          Pourquoi tu me demande où est Harry à à peine sept heures et demie du matin ? Je te déteste…

-          Désolé, il a disparu, enfin il est parti, on ne sait même pas où.

-          Meeeeerde.

Ce juron-là signifiait l’exaspération de Louis pour Harry.

-          J’arrive.

Je n’ai pas le temps de protester que Louis a déjà raccroché. Merde. Gemma. Ça craint.

-          Bébé ? On a un problème.

-          Lequel ?

-          Louis, il va débarquer ici.

-          Merde. Mais bon, tant pis, on ne pourra pas leur cacher éternellement.

-          Bébé, si t’es pas prête à révéler notre relation je peux l’appeler et lui dire de pas venir.

-          Pour le moment je m’inquiètes plus pour mon frère et Cécile que pour toi et moi.

-          Ok. Va t’habiller alors, il sera là dans une dizaine de minutes je pense. Et il sera probablement passé chercher Liam et Zayn.

-          D’accord.

Avant de filer dans la chambre elle m’embrasse très langoureusement. Ça fait presque deux ans que je sors avec elle, c’est dingue, ça passe si vite !! Et si peu de monde est au courant… Je termine de déjeuner rapidement et fous la vaisselle dans le lave-vaisselle. Où est parti Harry ? Et où a bien pu passer Cécile ?

Comme en écho à ma pensée mon téléphone sonne, c’est l’internat. Effectivement, j’avais dit que je rappellerais. Je met le haut-parleur et décroche en m’asseyant à la table de la cuisine.

-          Allô ?

-          Vous l’avez trouvé ?

-          Harry ? Non. Il est parti sans rien dire à personne, et on n’a aucune idée de l’endroit où il peut être. Vous avez trouvé Cécile ?

-           Non. Elle n’est nulle part dans l’internat, il va falloir que je prévienne ses parents même si ça m’embête beaucoup.

-          Avant est-ce que vous pourriez me préciser un peu dans quelles conditions elle a disparu ?

-          Oui bien sûr.

On sonne à la porte et je dis :

-          Attendez une seconde, je vais ouvrir à mes amis et je vous reprends.

Je vais ouvrir la porte à mes amis et leur fais signe d’entrer en silence. Ils s’installent autour de la table au moment où Gemma revient. Elle leur fait la bise à tous, et ils semblent étonnés de la trouver là mais ne disent rien car je reprends la conversation.

-          Je suis là, vous en étiez à m’expliquer comment elle a disparu.

-          Elle était toute seule à l’internat hier, comme tous les week-end, elle est venue manger comme d’habitude à midi et après on ne l’a pas revu, on a supposé qu’elle était dans sa chambre. Mais à huit heures quand on est montés la chercher pour manger on s’est aperçus qu’elle n’était plus là. On l’a cherché dans tout le bâtiment sans la trouver, on l’a cherchée au village toute la soirée, elle n’y étais pas non plus. On s’est alors dit qu’elle rentrerait pendant la nuit, mais ce matin elle n’était toujours pas là, et ça nous inquiète beaucoup. Et je voulais m’assurer qu’elle n’était pas avec vous avant d’alerter ses parents.

-          D’accord, je suis sincèrement désolé mais on ne l’a pas vu, je pense que vous devriez prévenir ses parents maintenant. 

-          C’est ce que je vais faire, tenez moi au courant si vous avez quoi que ce soit comme information…

-          Oui bien sûr. Vous aussi…

Il raccroche et je soupire.

-          C’est pas Harry qui était censé avoir disparu ?, demande Zayn

-          Pourquoi il te téléphone à toi ? ajoute Liam

-          Niall… est-ce que… est-ce que tu te tapes la sœur de ton pote ?, dit Louis

-          On sort ensemble depuis un certain temps, dit simplement Gemma, est-ce qu’on pourrait se concentrer sur l’endroit où peut être passé mon frère maintenant ?

-          Oui, dis-je, je crois qu’il font qu’on réfléchisse. T’as demandé à Nick et Ed ?

-          Oui, me répond ma copine, Nick ne l’a pas vu depuis deux semaines et Ed est en Australie avec sa nouvelle copine, donc il n’a aucune idée de l’endroit où est passé mon crétin de frangin.

-          Il est peut-être avec Cécile non ?, suggère Liam

-          Elle a disparu quand ? Hier dans l’après-midi ? Donc Harry n’est pas avec elle. Je l’ai eu au téléphone autour de 23 heures hier soir.

-          Tu pouvais pas le dire plus tôt ?, dit Gemma d’un ton un peu agressif en lui donnant une petite tape à l’arrière du crâne

-          La meilleure chose à faire serait peut-être de lui demander directement où il est non ?, dit Zayn, comme ça on sera fixés

-          Je lui envoie un message, dit Liam

Dès qu’il a composé le message sur son téléphone il nous le montre et nous approuvons.

A Harry : Si tu pouvais s’il-te-plaît nous dire où tu es ça serait cool. Y’a un problème avec Cécile, elle a disparu, on voudrait en parler avec toi.

Il l’envoie et l’atmosphère se détend un peu, si ça se trouve il va vite nous répondre et tout rentrera dans l’ordre. Gemma se rapproche de moi, m’embrasse sur le front et met de l’eau à chauffe

Trois heures plus tard et après avoir raconté toute notre histoire aux garçons Gemma et moi échangeons un regard, Harry n’a toujours pas répondu. Et je sais au fond de moi qu’il ne le fera pas du tout.

-          Peut-être qu’on devrait chercher dans l’autre sens non ?, dit soudain Louis

-          Comment ça ?, dit Gemma

-          Si au lieu de chercher Harry on cherchait Cécile ?, si lui ne sait pas où elle est, peut-être qu’elle sait où il est.

-          Brillant comme idée, dit Zayn en poussant Louis pour qu’il tombe de son tabouret

-          Envoie-lui un message, dit Liam, à toi elle te répondra sûrement. Mais ne lui dit pas qu’on ne sait pas où est Harry, elle l’apprendra bien assez vite.

-          Comme vous voulez, dit Louis

Il nous montre le message avant de l’expédier. On n’a plus qu’à attendre, une nouvelle fois.

 

A Céc’ : Pitié dis-moi que tu vas bien, on est tous inquiets ici, en plus on  n’arrive pas à joindre Harry, il doit être complètement bourré dans son appartement      Louis

-          Si on commande des pizzas pour midi ça vous va ?, dit Gemma, j’ai pas envie de cuisiner.

-          Pas de souci mon cœur, dis-je en souriant

Elle commande des pizzas par téléphone et nous nous regardons tous en silence. Je crois qu’on est inquiets pour Harry. Il n’a JAMAIS disparu ainsi. C’est bien simple, il est toujours fourré chez quelqu’un. Et la disparition de Cécile m’inquiète aussi. Vraisemblablement ils ne sont pas ensemble, et c’est bien le problème.  Si encore ils s’étaient enfuis ensemble, je pourrais comprendre. Mais là…

-          Un aprèm au foot ça vous dit les gars ?, dit Zayn, ça nous détendra, Gemm’ si tu mets un bonnet et une veste y’a moyen que tu viennes avec nous.

-          Non c’est bon, dit Gemma, allez y tous les quatre, vous en avez besoin, je resterai me reposer ici. Juste au cas où Harry montre signe de vie.

-          T’es sûre que ça te dérange pas ?, dit Liam

-          Non non, répond ma petite-amie, je sais que ça vous fera du bien, et puis ça vous occupera l’esprit. S’il est pas revenu ce soir on pourra officiellement s’inquiéter.

On sonne à la porte et Gemma va récupérer les pizzas qu’elle a commandé. Elle donne à chacun un carton et nous mangeons rapidement.  Une fois le repas fini je la prend doucement dans mes bras et je la berce en lui glissant des mots doux à l’oreille. Je me fous de passer pour un grand romantique, c’est ce que je suis. Et je ferais tout pour ma princesse.  Et Gemma est ma princesse, ça fait deux ans qu’on sort ensemble, deux ans que je suis tombé amoureux, de son corps d’abord, puis de son cœur. Et on a vécu notre relation à l’abri des regards, et on a adoré. Certes on ne s’est pas vus souvent, mais on a énormément discuté, par Skype, par téléphone, par sms. Et on s’est beaucoup investis tous les deux dans cette relation, on veut que ça marche.

-          Niall !!!

Je sursaute et me tourne vers Louis qui vient de m’interpeller.

-          Oui quoi ?

-          Ça fait quatre fois que je t’appelle, dit-il, ton téléphone sonne.

-          Désolé j’étais perdu dans mes pensées.

-          On s’en fout ! Décroches !!, me dit Gemma

Je sors mon téléphone et décroche en mettant le haut-parleur.

-          Allô ?

-          Oui bonjour, vous êtes bien Niall Horan ?

-          Euh, oui c’est bien moi, qui êtes-vous ?

-          La maman de Cécile.

-          Oh. Comment est-ce que vous avez eu mon numéro ?

-          Le directeur de l’internat me l’a donné.

-          D’accord. Je ne sais pas où est votre fille, je vous jure qu’elle n’est pas ici avec nous.

-          Si jamais…

-          Elle n’est pas avec nous, dis-je en commençant à m’énerver, et Harry a disparu aussi si vous voulez tout savoir !

Gemma et Louis m’intiment l’ordre de me calmer par un regard.

-          Ils sont ensemble ?

-          Probablement pas, Louis a eu Harry au téléphone hier dans la nuit, et votre fille avait déjà disparu depuis plusieurs heures.  

-          Vous savez où il est ?

-          Non. Il a disparu, il est parti sans dire où il allait. Mais je vous jure qu’on va tout faire pour le retrouver.  Et une fois qu’on l’aura retrouvé on essayera de lui faire dire l’endroit où est passée votre fille.

-          D’accord. Merci.

-          De rien, c’est normal, on tient tous à eux ici.

-          Moi je tiens à ma fille. Et si jamais elle est partie avec Harry je vous jure que je le fais arrêter pour détournement de mineure.

-          Oui bien sûr. Au revoir.

Je raccroche avant de vraiment m’emporter.

-          Je la déteste déjà, sans même la connaître.

On éclate tous de rire. Peu importe, Harry et Cécile ont disparu, mystérieusement, probablement pas ensemble, mais ils reviendront.

-          Bon allez, dit Louis, on va au foot.

J’embrasse longuement Gemma avant de suivre les garçons. Ils ont raison, une petite partie nous fera le plus grand bien.  A peine installés dans la voiture de Louis les garçons laissent éclater toutes les remarques qu’il n’ont pas pu faire en présence de Gemma.

-          Je croyais que c’était que sexuel entre vous ?, dit Louis

-          Elle est bonne au lit au moins ?, ajoute Zayn

-          Si Harry le sait il te tue je pense. Mais profites-en, vous avez l’air vraiment amoureux, dit Liam

-          Je sais que c’est risqué par rapport à Harry mais j’aime vraiment Gemma.  Et on a eu le temps de construire quelque chose de solide ensemble en deux ans.

-          Est-ce que Anne est au courant ?, me demande soudain Louis

-          Oui. Et elle nous encourage dans notre relation même si elle est pour qu’on garde ça secret encore un moment.

La conversation s’arrête alors qu’on arrive au stade.  Ça va nous faire du bien.   On sort et Louis va récupérer le ballon de foot qu’il a toujours dans son coffre. Il me l’envoie et file au goal. On tournera, comme d’hab.

On a joué tout l’après-midi, il est cinq heures et demie, grand temps de rentrer.

-          Les mecs on rentre ! C’est l’heure, Gemma doit m’attendre.

-          Oui on y va, on peut encore squatter chez toi ce soir ?

-          Oui mais pas tard, je voudrais aller me coucher tôt.

Je vois Zayn et Louis échanger un regard plein de sous-entendus.

-          Non, c’est pas du tout ce que vous croyez, c’est juste que je suis debout depuis six heures ce matin et que je suis épuisé.

-          Mais oui bien sûr, dit Liam en me prenant par les épaules, écoute Niall, tu te protèges au moins ?

-          Hein ?

Il me regarde avant d’éclater de rire. Bien sûr, c’était une blague. Il va falloir que je m’y fasse, maintenant qu’ils sont au courant…

On rentre en chahutant dans la voiture, la bonne humeur est revenue même si on a tous dans un coin de notre tête la disparition de nos amis.  Lorsque nous arrivons à l’appartement j’ai presque l’impression qu’Harry va nous y attendre avec sa sœur, comme si tout allait pour le mieux. Mais à voir la tête de Gemma ce n’est pas le cas. Je me précipite vers ma petite amie qui me repousse avec un léger sourire :

-          Tu pues la transpiration Niall, va prendre une douche, après t’aura droit à un câlin.

-          Ok. T’as eu des nouvelles ?

-          Non. Ni sms, ni appel. Et y’a rien sur internet, si quelqu’un l’a vu alors les photos ne sont pas encore sorties.

-          Merde, intervient Louis, on devrait peut-être mettre nos fans dans le coup tu ne crois pas ?

-          C’est une bonne idée, ajoute Zayn, comme on en a aux quatre coins du monde y’en aura forcément une qui l’aura vu.

-          Oui, dit Liam, c’est une bonne idée, utilisons twitter.

Louis : Harry, dis-nous où tu es je t’en supplie…

Zayn : Si quelqu’un a vu Harry entre hier et aujourd’hui merci de nous le faire savoir…

Louis et Zayn ont chacun posté un message, y’a plus qu’à espérer que ça marche. Je file dans la salle de bain et prend une rapide douche. J’en ressors en caleçon, et vais rejoindre les autres dans la cuisine. Gemma est en train de faire un bras de fer avec Louis, et elle gagne ! Mais il doit être crevé, je ne vois pas comment elle aurait pu faire ça sinon.  J’éclate de rire et joins mon bras à celui de ma copine pour faire perdre Louis.

-          EEEH ! C’est pas du jeu !!

-          De toute façon elle allait gagner, dit ironiquement Zayn

Liam hausse les sourcils, il est en train de pianoter sur mon ordi.

-          Qu’est-ce que tu fais Liam ?

-          J’essaye d’analyser les milliers de réponses qui arrivent par seconde à propos d’Harry. Y’a rien de bien probant. Zéro photos me sont parvenues, ça m’inquiètes, d’habitude à peine il fait un pas dehors il a une vingtaine de photographes sur le dos, sans parler des fans.

-          Il a peut être juste voulu faire un break, dit Zayn, ça peut arriver.

-          De toute façon on continuera à le chercher tant qu’on l’aura pas trouvé, dis-je, c’est pas négociable.

Gemma a posé sa tête sur mon épaule, elle somnole déjà à moitié. C’est vrai qu’on s’est levés tôt ce matin.  Liam, avisant notre position dit alors :

-          Louis, Zayn, on lève le camp, on laisse les amoureux, ils sont fatigués. On en reparle demain ? ça vous va si on se retrouve chez moi à onze heures ?

-          Oui, dit Gemma, mais je suis sûre que d’ici là ou Cécile ou mon frangin auront reparu.

-          Oui, on y croit tous, dit Louis

Les trois garçons viennent tous nous serrer dans leurs bras avant de partir. Je me retrouve seul avec Gemma.

-          Tu veux manger bébé ?, dit-elle

-          Non, je voudrais surtout dormir, je suis crevé.

-          Alors viens, on va se coucher. Je suis fatiguée aussi…

Elle prend ma main et m’entraîne jusqu’au lit. Elle se met en sous-vêtements et s’allonge à côté de moi. Je passe mon bras dans son dos, elle pose sa tête sur mon torse.

-          Niall ? Il va revenir hein ?

-          Oui, bien sûr qu’il va revenir. Mais je sais pas quand…

-          Il est avec Cécile hein ?

-          J’en sais rien. Je pensais mais t’as entendu Louis, il l’a eu au téléphone dans la nuit, et il n’était pas avec elle. Et elle avait disparu depuis des heures déjà.

-          Oui. Mais ça veut rien dire. Ils pourraient s’être retrouvés après.

-          Je suis pas sûr. J’en sais rien… J’ai arrêté d’essayer de les comprendre depuis un moment déjà.

Elle rigole doucement et je l’embrasse sur le front. Je l’aime tellement.

-          Quand il rentrera on lui dira tout.

Gemma me regarde, incrédule.

-          Bébé, dis-je, il faudra bien lui dire à un moment ou un autre. Ma décision est prise, quand il rentre on lui dit tout. Et peu importe les conséquences, on est majeurs, on fait ce qu’on veut.

-          D’accord.

Elle caresse doucement ma joue, m’embrasse, repose la tête sur mon torse avant de s’endormir. Je ne tarde pas à la rejoindre dans les bras de Morphée.

Cinq heures et demie du matin, j’en peux plus ! C’est la sixième fois que je me réveille cette nuit, je me fais beaucoup de souci pour mes amis. Comme je ne veux pas me retourner dans le lit pour retrouver le sommeil je me lève, remonte le drap sur Gemma qui dort profondément et me dirige vers la cuisine où mon ordi est resté allumé. Je m’assois sur un tabouret devant, récupère mes lunettes qui traînent à côté et commence à pianoter dessus. Sur internet on ne parle que de la disparition d’Harry, on a du faire très peur à toutes nos fans.  Je démarre ensuite Skype, par habitude. Là je vois Cécile en ligne. Je reste un très long moment à fixer mon écran sans comprendre. Puis je réagis, il faut que je saisisse cette chance de lui parler. Je lance une conversation avec elle et me dépêche de lui envoyer des messages.

Niall : Cécile ?

Niall : Réponds-moi s’il-te-plaît

Niall : On est tous morts d’inquiétude, d’abord tu disparais, ensuite Harry, on veut juste être sûrs que tu vas bien. Et on va retrouver Harry ne t’inquiètes pas.

Niall : Je t’en supplie réponds.

Elle ne répondra pas. Je suis sûr qu’elle ne répondra pas. Mon Dieu. Pourtant je continue à lui parler…

Niall : Gemma est morte d’inquiétude pour son frère, et moi je suis mort d’inquiétude pour toi

Niall : S’il-te-plaît, je sais que t’es là. Réponds.

Si elle ne me réponds pas j’arrête l’ordi, ça ne sert à rien de persister.

Cécile : Je vais bien. Ne nous cherchez pas.

OOOOOOH PUTAIN ! Elle a répondu !!! Elle a répondu !! Elle va bien, ça me rassure mais… pourquoi ne « nous » cherchez pas. Oh ça y’est j’ai compris ! Elle est avec Harry ! Ils ont réussi à brouiller les pistes, mais ils sont bel et bien ensemble. 

 

 

Alors ? Alors alors ? Alors alors alors ? ;)

Le coup de fil qui réveille Niall ? Le blondinet qui va chercher son ami dans son appartement mais qui ne l'y trouve pas ? Niall qui apprend qu'Harry est parti sans dire où il allait ? Les premières recherches ? L'arrivée des garçons ? La révélation de la relation Niall/Gemma aux garçons ? La réflexion commune et la conclusion à laquelle ils arrivent (Haz et Céc ne sont pas ensemble) ?  Le coup de fil de la mère de Cécile ? La partie de foot et les sous-entendus des garçons ? L'idée de mettre les fans à contribution ? Les amoureux qui s'endorment dans les bras l'un de l'autre ? Niall qui passe une nuit agitée ? La conversation Skype et la conclusion de Niall ?