Bonsoir à tous ! Voici un des derniers chapitres d'En Cavale, mais comme annoncé précédemment la saison 3 est déja prête ^^ En attendant profitez bien ;)

 

Chapitre 20 : Huis-clos

-          Heureusement que y’a un ascenseur dans cet hôtel, parce que monter huit étages à pied je n’aurais pas pu.

Je souris et Niall me serre la main un peu plus fort. Il a mal au genou et est donc content de pouvoir prendre l’ascenseur.  On revient du concert, les garçons sont déjà dans la suite normalement, on est les derniers, comme d’hab. J’ai oublié presque toute mes angoisses de l’après-midi, je me sens bien. Et je suis déterminée à profiter à fond du temps que je peux encore passer avec les garçons… L’ascenseur descend, quelqu’un a dû l’appeler au sous-sol. La porte s’ouvre, personne ne monte. Encore un impatient qui a pris les escaliers. Les portes se referment et l’ascenseur redémarre. Mais il s’arrête une seconde et demie plus tard, entre deux étages. Niall me lance un regard paniqué, rigole nerveusement et appuie à nouveau sur le bouton du huitième étage. Pas de réaction. Je jette un coup d’œil à mon téléphone, on est toujours sous la surface, donc il n’y a pas de réseau. On est coincés ici. Niall presse le bouton d’appel d’urgence, mais cela reste sans réponse. Il commence à sérieusement paniquer. J’enroule mes bras autour de sa taille et le force à arrêter d’appuyer sur tous les boutons.

niall-horan-souffre-de-claustrophobie

-          Niall s’il-te-plaît calme-toi…

-          Quoi ? Non non non je me calme pas, on est coincés ici, je suis claustro je te rappelle et…

-          Chut. Calme-toi, les garçons vont s’apercevoir qu’on n’est pas rentrés et vont donner l’alerte.

-          Tu crois ?

-          C’est évident… Tu veux bien arrêter d’appuyer sur tous les boutons ?

-          Oui.

Il arrête et je le lâche. Je prends sa main et le force à s’assoir par terre, contre le fond de la cabine, avec moi. Il pose sa tête sur mon épaule et je passe doucement ma main dans son dos pour qu’il se calme.

-          Quand on sera sortis de là t’ira prendre un peu de ventoline, t’en a encore dans ta valise ?

-          Oui oui. J’ai peur… Je me sens vraiment pas bien…

-          Chut. Respire. Pense à autre chose.

-          J’y arrive pas.

-          Raconte-moi ce qui se passe avec Gemma alors… ça nous occupera.

-          Je t’ai menti.

-          Quoi ?

-          Tout à l’heure quand je plaisantais au téléphone avec elle, en fait c’était mon frère au bout du fil.

-          Il s’est passé quoi ?

-          On a rompu…

-          QUOI ??!!??

-          Elle m’a quitté hier. Elle a dit que l’amour à distance c’était pas possible…

-          Oh Niall…

Je l’embrasse sur le front et caresse son dos un peu plus doucement. Le pauvre… Il y croyait tellement à cette histoire…

-          Pourquoi tu m’as menti ?

-          Je me suis dit que t’avais déjà assez de problèmes comme ça… C’est à cause de ça que j’étais sur les nerfs aujourd’hui.

-          Tu l’aimes ?

-          Oui. Comme j’ai jamais aimé quelqu’un auparavant.

-          Alors continues d’y croire, moi je suis sûre que votre histoire mènera quelque part.

-          J’en sais rien. C’est compliqué…

-          Ça va aller Niall, promis. Je lui parlerais, et je te dirais ce qu’elle en pense d’accord ?

-          Pourquoi tu fais tout ça pour moi ?

-          Parce que t’es mon pote. Je te dois beaucoup de choses et j’ai envie de te voir heureux…

-          C’est mignon.

-          Je sais. On me dit souvent que je suis mignonne…

On rigole tous le deux puis il reprend :

-          T’as reparlé avec Harry de ce que vous allez faire ?

-          Comment ça ?

-          A propos de tes parents.

-          On va faire comme si rien ne s’était passé. Mais demain toi et moi on sort pas, c’est trop risqué.

-          Pas de souci…

-          Enfin toi tu peux sortir si tu veux, mais moi je reste…

-          Je reste avec toi, sinon ça va encore créer je ne sais quoi comme rumeurs débiles…

-          Comme tu veux. Mais on va s’emmerder.

-          J’ai mon ordi et des dvd dans ma valise, on n’aura qu’à se regarder des films.

-          Cool… Et puis comme ça on pourra parler de Gemma tout l’après-midi !!

-          Si tu veux…

-          Je veux tout savoir sur votre relation, qui n’a pas duré peut-être, mais qui va reprendre j’en suis persuadée.

-          On verra.

-          Fais-moi confiance Niall !

La trappe de l’ascenseur au-dessus de nous s’ouvre et un pompier, descend dans la cabine. Niall soupire de soulagement et moi aussi. Finalement on n’est pas restés coincés longtemps.  Je force le pompier à s’occuper en premier de Niall, qui a recommencé à paniquer, je peux bien attendre cinq minutes de plus. Lorsqu’il revient me chercher pour me faire sortir à mon tour je sens un poids s’enlever de mes épaules. Tout va bien, on est sains et saufs, et Niall n’a pas trop paniqué.  Lorsque je pose les pieds dans le hall de l’hôtel je vois Harry soupirer de soulagement et serrer Louis dans ses bras. Niall passe son bras autour de ma taille, m’embrasse sur le front et me force à monter. L’ascension des huit étages se fait en silence, il essaye de réguler sa respiration et son rythme cardiaque. Une fois dans la suite je l’accompagne jusqu’à sa chambre, je le force à s’assoir au bord du lit et je fouille dans sa valise pour en sortir sa ventoline.

-          Dans la poche de devant, me dit le blondinet

Je plonge la main à l’endroit indiqué et lui donne sa ventoline. Il en prend de longues bouffées avant de me dire :

-          Merci. Tu peux y aller, je vais bien…

-          Non. Mets-toi en pyjama et au lit, je ne pars qu’une fois que tu seras endormi…

-          C’est bon, va rejoindre Harry…

-          Non. Pas tant que je ne suis pas sûre que tu vas bien au lit…

Il soupire, sourit et enlève son jeans et sa chemise, sans descendre de son lit. Il s’allonge et remonte la couette sur son corps presque nu. Je m’assois au bord du lit et glisse mes doigts dans ses cheveux :

-          Ça va aller ?, dis-je, j’aime pas quand tu paniques comme ça…

-          Je sais. Mais ça faisait longtemps que je ne m’étais pas retrouvé coincé dans un ascenseur…

-          Heureusement t’étais pas tout seul.

-          Oui… C’est toujours aussi agréable de passer du temps avec toi…

-          Merci.

-          Tu vas vraiment appeler Gemma ?

-          Oui. Vous êtes amoureux l’un de l’autre c’est évident…

-          Tu crois ?

-          Mais oui…

-          Elle me manque.

-          Je sais Niall, je sais, mais dit pas ça trop fort, dès fois qu’Harry zone dans les parages…

-          C’est pas de ma faute si Gemma m’…

Il s’interrompt et devient tout blanc. Je me retourne et vois Harry à l’entrée de la chambre.

-          Il se passe quoi avec ma sœur ?, dit-il d’un ton froid

-          Rien Hazza, dis-je

-          Il se passe quoi avec ma sœur ?, répète-t-il un peu borné

Je soupire et m’apprête à me lever quand on entend une voix s’élever depuis le couloir :

-          Il se passe que ta sœur a pris l’avion parce que son frère lui manquait trop…

On se retourne tous les trois vers la porte au moment où Gemma passe la porte de la chambre du blondinet. Elle fait un énorme câlin à Harry, vient me serrer dans ses bras et va embrasser Niall sur la joue.

-          Il se passe quoi pour que vous fassiez ces têtes-là ?

-          Rien, dis-je, Hazza on y va, Gemma fais doucement avec Niall il a eu la peur de sa vie ce soir, je lui laisse le soin de t’expliquer…

J’embrasse le blondinet sur le front, lui fais un clin d’œil et lui glisse à l’oreille :

-          Bonne chance. Elle n’est pas venue que pour Hazza j’en suis sûre.

Gemma me fait un clin d’œil en venant prendre ma place, et je comprends que je ne me suis pas trompée. Je prends la main d’Hazza et le force à me suivre jusqu’à notre chambre. Il ferme la porte derrière-nous et s’adosse contre en croisant les bras.

-          Il se passe quoi entre l’Irlandais et ma grande sœur ?

-          Hazza… S’il-te-plaît…

-          Dis-moi putain !!

-          Ok. Mais d’abord on se met au lit parce que je suis fatiguée…

-          D’accord…

Il enlève son t-shirt et son jeans et se glisse dans le lit. Il est nerveux, je le vois. Et je ne sais pas ce que je vais pouvoir lui dire pour désamorcer la crise qui s’annonce.  Je me mets en sous-vêtements et me glisse tout contre lui dans le lit.

-          Hazza ? T’as eu peur pour moi quand j’étais coincée dans l’ascenseur ?

-          Oui. Mais je savais où t’étais et ça me rassurait que tu sois avec Niall…

-          Cool. Comment vous avez su où on était ?

-          Bah on commençait à s’inquiéter de pas vous voir arriver donc on descendait à la réception pour savoir si ils vous avaient vus et y’avait deux clients qui se plaignaient en disant que l’ascenseur devait être coincé quelque part… Donc on a fait le lien…

-          Ok. Ça a été vite après…

-          Oui, les pompiers sont vite intervenus.

-          Merci… Je t’aime…

-          Je t’aime aussi. Tu veux bien me dire ce qui se passe entre Gemma et Niall maintenant ?

-          On peut en reparler demain ? S’il-te-plaît. Je voudrais dormir…

-          Cécile… J’ai le droit de savoir… C’est ma sœur quand même…

-          Elle baise avec Niall ! ça va t’es content ? Va les rejoindre si tu veux moi je veux dormir…

Je me retourne dans le lit et je sens le bras d’Harry se glisser autour de ma taille. Ses bouclettes viennent chatouiller mon cou et je ne peux m’empêcher de sourire.

-          Désolé ma puce… Pendant un moment j’ai eu peur que tu me dises qu’ils sortent ensemble.

J’éclate de rire et dit :

-          Tu te fais des idées Hazza, c’est physique entre eux, c’est tout…

-          Sûre ?

-          Oui. Par contre…

Je laisse doucement mes doigts glisser de son torse vers son caleçon en souriant… Il sourit à son tour avant de poser ses lèvres contre les miennes. La nuit va être torride… 

 

 

Alors alors alors ? L'ascenseur qui se bloque et Niall qui panique ? Cécile qui le rassure et le force à parler pour le distraire ? Les confessions à propos de Gemma ? Cécile et Niall qui planifient leur après-midi du lendemain ? Cécile qui s'occupe de Niall jusqu'à ce qu'il soit couché ? Niall qui confie à Cécile que Gemma lui manque ? Harry qui arrive au mauvais moment ? Ses interrogations sur la vraie nature de la relation Niall/Gemma ? Gemma qui arrive à l'improviste ? Bonne ou mauvaise nouvelle pour Niall ? Cécile qui réussit à ratrapper in extremis la situation en mentant à Harry et en le distrayant ??