Coucou !! Je vous laisse kiffer le 19e chapitre d'En Cavale...

Chapitre 19 : Entre tendresse et gros soucis... 

-          T’es qu’une salope de toute façon, ton couple avec Niall personne n’y croit !!!

La fille qui vient de lancer ça dans mon dos n’aurait jamais dû. Niall me lâche la main, se retourne et attrape la fille par le col.

-          Ne t’avise plus jamais de dire quelque chose comme ça ou je te jure que ça va être ta fête…

La fille baisse les yeux et il la lâche, il reprend ma main et nous continuons à marcher dans les rues de Wellington. Il est un peu nerveux, mais il est surtout fatigué, et tout ce qu’on dit à mon propos l’épuise. Le pauvre, il doit constamment prendre ma défense… Les rumeurs ne tarissent pas depuis plusieurs semaines maintenant et c’est de pire en pire. Harry est parti passer ses nerfs en faisant plusieurs heures de boxe, Zayn est resté dormir à l’hôtel, Louis et Liam sont partis faire du shopping. Et Niall et moi on va se poser sur la plage. Enfin, c’est ce qui est prévu mais s’il ne se détend pas ça risque d’être compromis…

-          Niall ?

-          Mmh ?

-          Détends-toi, ça va bien se passer. Je t’aime.

Je lui fais un clin d’œil et il éclate de rire. J’ai réussi à le détendre un peu. Au moment où on arrive sur la plage je jette par habitude un coup d’œil aux gens qui sont là. Mauvaise idée.  Je rabat la capuche de mon sweat par au-dessus de ma casquette, remet mes lunettes de soleil et dit :

-          Niall on file !

-          Hein ? Pourquoi ?

-          Ta gueule. Maintenant.

Je serre sa main un peu plus fort et le pousse à me suivre.  On rentre presque en courant à l’hôtel et une fois qu’on est dans notre suite il me lâche et me regarde en attendant des explications.

-          Mes parents…

-          Quoi ?

Je fonds en larmes sans pouvoir lui répondre. Il me prend dans ses bras et me serre tout contre lui. Il en profite pour passer un coup de fil que je n’entends qu’à moitié :

-          Rapplique ici tout de suite… Je m’en tape tu bouges ton cul et tu viens … Ta copine est en larmes dans mes bras alors tu te bouges !!

Il a téléphoné à Harry. Il sait qu’il n’y a que lui qui pourra me calmer. Il sait qu’il ne peut rien pour moi, qu’il n’arrivera pas à me faire parler.

-          Chut… Calme-toi, ça va aller… Viens, on va s’assoir sur ton lit, ça va aller, Harry va arriver et tu pourras tout nous expliquer…

Je le suis, brisée, sans volonté, et nous nous asseyons au bord du lit que je partage d’ordinaire avec mon petit-ami. Ça fait un mois et trois semaines que nous sommes ensemble maintenant. C’est dingue, le temps passe si vite. Harry arrive en courant une dizaine de minutes plus tard et se précipite vers moi. Je me réfugie dans ses bras et pleure un long moment, jusqu’à ce que mes larmes soient taries. Une fois qu’il est sûr que je me suis calmée Harry m’interroge :

-          Ça va ? Il s’est passé quoi ?

-          Mes parents…

-          Quoi tes parents ?

-          Je les ai vus.

-          Comment ça ?

-          A la plage. Ils étaient là, ils avaient l’air de me chercher…

-          T’es sûre ?, me dit Niall

-          Non, j’en sais rien, je les ai vus j’ai flippé et on est partis, je suis pas sûre de moi, mais je crois, je crois que c’était eux. J’ai peur Hazza… J’ai tellement peur…

Harry me serre plus fort contre lui.

-          Chut… ça va aller… T’inquiètes pas… On va s’en sortir tous les deux…

-          Je peux vous laisser tous les deux ?,demande timidement Niall

-          Oui, dis-je, merci Niall, et désolé, va dormir un peu, t’en a besoin…

-          Promis.

Niall m’embrasse sur le front puis s’éclipse. Je me retrouve seule avec Harry. Il enfouis sa tête dans mon cou qu’il parsème de doux baisers. J’ai peur, j’ai peur pour notre couple, mais je savais que ce genre de choses arriverait, on en aura bien profité au moins…

-          Hazza ?

-          Mmmh ?

-          Je t’aime, et je ne les laisserais pas nous séparer.

-          Moi non plus. Je te protégerai toujours ma chérie…

Ses lèvres trouvent le chemin des miennes et il m’embrasse, avec toute la passion qu’il est possible de mettre dans un baiser. Je l’aime à en crever… Mes mains se logent dans ses bouclettes et je le fais basculer dans le lit au-dessus de moi. Il s’interrompt et me regarde droit dans les yeux.

harry-styles-one-direction-look-alike-one-direction-sexy-sex-Favim

-          T’es sûre ?

-          Hazza, ça fait une semaine qu’on ne l’a pas fait, j’ai plus mes règles, et c’est peut-être le dernier après-midi qu’on passe ensemble alors oui je le veux, je veux que tu me fasses l’amour comme tu ne me l’as jamais fait, je veux que tu me fasses hurler de bonheur, je veux qu’on réveille tout l’hôtel je veux…

Il me coupe en m’embrassant. Ma main se loge dans sa nuque et la sienne se pose sur ma hanche. En un tour de main je me retrouve en sous-vêtements, il m’embrasse dans le cou et je déboutonne sa chemise en me mordant la lèvre. J’en ai envie. C’est dingue.

On s’effondre épuisés sur le lit après avoir fait l’amour sauvagement pendant plus d’une heure et demie. On a fait énormément de bruit mais je m’en fous. J’aime Harry, et je veux profiter de chaque seconde qu’il m’est donné de passer avec lui. Harry reprend son souffle tout doucement, un bras passé autour de ma taille, sa tête posée sur ma poitrine. Je caresse doucement son crâne en jouant avec ses bouclettes, ça le fait sourire, et ça me fait du bien.

-          Hazza ? On va faire quoi ?

-          Comment ça ma puce ?

-          Si c’est bien mes parents que j’ai vu, on va faire quoi ?

-          On va rien faire. Tant qu’on sait pas si c’était eux ou pas on ne fait rien, tu nous accompagne ce soir comme prévu, mais demain t’éviteras juste de sortir avec Niall, juste au cas où…

-          D’accord. Tu me protègeras hein ?

-          Promis. Je te protègerai toujours… Je t’aime… Je t’aime à en crever, et je ferais tout pour qu’on soit ensemble…

-          Je veux pas rentrer, je veux pas te quitter…

-          Chut… On n’en est pas encore là. Repose-toi encore dix minutes, après il faudra qu’on se prépare et qu’on y aille.

-          Oui…

Je passe un bras derrière ma tête et je réfléchis à tout ce que j’ai vécu comme bons moments avec Harry. Définitivement si ce sont bien mes parents que j’ai vu alors il faut à tout prix que je reste cachée le plus possible. Parce que j’aime Harry et que je sais qu’ils vont nous séparer, je sais que ça sera encore pire que la première fois, peut-être que je ne pourrais jamais le revoir. Putain…

-          Calme-toi mon cœur, dit soudain Harry, ton cœur bat beaucoup trop vite. Profite juste du moment, profite qu’on soit ensemble…

-          Oui. Mais c’est dur.

-          Je sais… Allez, maintenant faut qu’on s’habille pour ce soir !

Il se lève, m’embrasse doucement sur le bout du nez ce qui me fait rire et il cherche des fringues pour nous deux. Une fois vêtue de sous-vêtements affriolants, d’un t-shirt simple noir et d’un pantacourt gris je file dans la salle de bain pour me coiffer et me maquiller. Je mets un peu plus de maquillage que d’habitude, comme pour me rassurer, comme pour me dire qu’on ne me reconnaitra pas.  Je sors ensuite de la chambre, Harry est en train de discuter avec Liam, Louis et Zayn, il m’embrasse doucement sur le front et les garçons filent. Comme d’hab. Je dois maintenant attendre que Niall pointe le bout de son nez pour qu’on parte à notre tour. Le blondinet sors de sa chambre en rigolant, chuchote un truc dans son téléphone avant de raccrocher et de le ranger.

-          Désolé, j’étais avec Gemm’…

-          Pas grave.

Une semaine et demie qu’ils sortent officieusement ensemble. Personne n’est au courant à part moi. C’est génial. Enfin je trouve. Je me force à sourire et Niall enfonce un bonnet sur mon crâne…

-          Voilà ! Comme ça t’es parfaite ma Julie chérie !!

On éclate tous les deux de rire et il prend ma main avant qu’on sorte de la suite. Allez, c’est parti !! En sortant de l’hôtel on s’engouffre dans une voiture aux vitres teintées. On n’a qu’une petite dizaine de minutes de route et Niall en profite pour me fredonner à l’oreille deux trois chansons. Un vrai charmeur. Heureusement que je sais qu’il est à fond sur Gemma sinon je pourrais croire qu’il me drague. Avant de sortir de la voiture Niall me fait enfiler sa veste et rabats la capuche sur ma tête. En sortant, avisant la marée humaine qui nous attend il passe son bras autour de mes épaules et me fait avancer. Je déteste toujours autant traverser la foule, mais Niall qui en a pourtant peur fait tout pour me protéger. Une fois à l’abri en coulisses il embrasse doucement mon crâne et me laisse aller retrouver Harry.

Je me jette dans les bras de mon vrai petit ami en rigolant. Lou nous observe en tentant de coiffer Zayn qui se débat pour ne pas qu’elle lui mette de gel.

-          Bon, dit Louis, raconte nous, Harry t’as fait quoi pour que tu cries aussi fort cet après-midi ?

-          Vous nous avez entendu ?, dit Harry

-          Tout le monde vous a entendu, réplique Liam, tout l’hôtel a dû vous entendre vu le bruit, c’était pas malin, heureusement que Niall et Harry ont quasiment la même voix…  Et que Cécile a pas gueulé ton prénom…

-          Oups, dis-je en regardant Harry

Il me regarde aussi et nous éclatons de rire tous les deux. On se fout de tout, l’important c’est qu’on soit ensemble. Ensemble.

-          Faites quand même gaffe à vous, dit Lou, on sait jamais… Et puis les garçons ont des fans complètement hystériques, y’en a trois qui ont essayé de forcer la porte de derrière tout à l’heure.

-          Nan ?, s’exclame Harry

-          Il leur est arrivé quoi ?, ajoute Niall

-          Comment elles ont pu forcer la sécurité ?, dit Liam

-          J’en ai aucune idée mais le fait est qu’elles sont rentrées quelques secondes après moi et qu’elles se sont fait mettre dehors manu militari par la sécurité de la salle.

-          Bien fait, dit Niall, elles me saoulent en ce moment. J’ai failli en frapper… quatre… aujourd’hui.

-          QUATRE ?, dis-je en même temps qu’Harry

-          Oui. Quatre. Je suis sorti un peu tout à l’heure quand vous… Et j’en ai croisé trois qui m’ont bien énervé. Plus celle qu’on a croisé quand on était ensemble, explique Niall, et que j’ai vraiment failli exploser…

-          Mais c’est qu’il devient possessif notre petit blondinet, dit Louis en rigolant

-          C’est dingue, je ne l’ai jamais vu protéger quelqu’un comme ça, dit Zayn en éclatant de rire

C’est leur jeu préféré depuis quelques jours, sous-entendre que Niall a un gros faible pour moi. S’ils savaient que ce n’est pas de moi dont il est dingue, mais de la sœur d’Harry. Bref, Niall a rougi et Harry a resserré son étreinte autour de ma taille. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes quoi… J’en ai presque oublié mes angoisses. 

 

Alors ? Niall qui suprotège Cécile face aux groupies ? Leur sortie à la plage finalement écourtée ? Cécile qui pense avoir vu ses parents ? Harry et Niall qui la rassurent ? Harry et cécile qui finissent par passer un moment torride ? Niall qui reprend la jeune fille en charge pour sortir ? Le fait que Niall "sorte" avec Gemma ? Niall qui confie protéger Cécile bien plus que nécessaire ? Les garçons qui charrient Niall sur Cécile ? 

 

Bon... comme vous l'aurez compris la fiction ammorce ici sa fin. Je pense écrire encore 2-3 chapitres mais pas beaucoup plus. Mais ne vous inquiétez pas, vous retrouverez ces personnages dans une troisième saison à laquelle j'ai déjà bien réfléchi !! :p