Bonsoir, voilà enfin un long chapitre d'en cavale (il équivaut à la longueur e deux chapitres habituels d'où le fait que j'ai mis du temps à l'écrire). Je sais que vous allez kiffer ! :)

Chapitre 12 : Loin des yeux, loin du coeur ? 

Harry s’est barré en me voyant embrasser Niall. J’ai décidé de ne pas partir à sa recherche, j’en ai marre. J’en ai plus que marre. Il me soule à être aussi jaloux. Je suis jalouse aussi, oui, mais pas à ce point. Du coup j’ai décidé qu’on n’irait pas le chercher. On a été manger au restaurant tous ensemble, sans Harry, on a beaucoup discuté, on a bien rigolé aussi. On a ensuite été se poser à la plage. Ça fait maintenant plusieurs heures qu’on y est. Je n’ai pas mis mon maillot de bain, de toute façon je n’ai pas envie d’aller me baigner. Je suis allongée dans le sable, sur le ventre, Niall s’est allongé juste à côté de moi et nous discutons à voix très basse :

-          Il te manque ?, me demande le blondinet

-          Je ne sais pas. Un peu.

-          Tu sais pourquoi il est parti ?

-          Oui. Par jalousie. Comme d’habitude. Ça m’énerve.

-          C’est sûr que ça doit lui faire du mal de te voir avec moi.

-          Parce que tu crois que ça m’amuses moi ? Désolé Niall mais je suis amoureuse d’Harry, pas de toi, et ça me fait du mal de jouer ce rôle avec toi. Mais j’y mets tout mon cœur, pour ma sécurité, pour que tout le monde y croie.

-          Je sais. T’inquiètes pas il reviendra.

-          Je sais. Mais j’en ai trop marre. C’est lassant à la fin qu’à chaque fois que quelque chose ne lui convient pas il ait le droit de faire la gueule pendant des heures.

-          Je comprends.

-          Niall ?

-          Oui ?

-          Embrasse-moi.

-          Non.

-          S’il-te-plaît…

-          T’es sûre ? Je croyais que ça ne te plaisait pas ?

-          C’est pas ce que j’ai dit. Je ne suis pas amoureuse de toi Niall, ça c’est vrai, mais je passe du bon temps avec toi, c’est vraiment agréable. J’aime bien quand on est ensemble.

-          Vraiment ?

-          Oui vraiment.

Il approche ses lèvres des miennes et m’embrasse doucement. C’est agréable, j’en profite. Il a les lèvres douces et sucrées, sa langue vient caresser la mienne tout en douceur. Il embrasse vraiment très bien. Après de longues minutes il me dit :

-          T’as pas chaud au fait avec ton sweat ?

-          Si. Mais vu l‘état de mes bras j’ai pas le choix. T’imagine le scandale si je me montre avec les bras couverts de bleus ? Les journaux pourraient se dire que tu m’as frappée, et ça je le veux pas.

-          T’es trop gentille. Tu devrais pourtant, je m’en fous moi. Et puis ça ferait du bien à Harry que je m’en prenne dans la gueule.

-          CHUT !

Je rabaisse la visière de sa casquette devant ses yeux, il éclate de rire et passe son bras dans mon dos, autour de ma taille pour m’attirer à lui. Je me laisse faire en souriant, il est tellement agréable. Il m’embrasse une nouvelle fois mais nous sommes vite interrompus par Louis et Liam qui arrivent en nous éclaboussant un peu.

-          Oh les amoureux, vous ne voulez pas venir vous baigner un peu ?!? Elle est vachement bonne ! lance Louis

-          Ça c’est clair, ajoute Liam

-          J’suis d’accord, dit Zayn en arrivant à son tour, ça fait du bien…

-          Très peu pour nous, dit Niall, on préfère se bécoter tranquillement

Il fait un clin d’œil à ses amis qui éclatent de rire. Je participe à l’hilarité générale et nous sommes rejoints par Jason et Ana, en maillots de bain, trempés, mais souriants.

-          Moi je refuse que Julie n’ai pas gouté à l’eau de l’océan, dit Louis

Les garçons se regardent entre eux et je sens le mauvais coup arriver.

-          Nan mais attendez, j’ai pas mon maillot de bain sur moi, dis-je d’un ton implorant

Trop tard. Liam m’attrape sous les bras, Zayn à la taille et Louis par les pieds. Et merde, je vais finir à la flotte, et toute habillée en plus. Je ne peux rien faire, vu leur force me débattre ne servirait à rien. Alors j’attends et je me laisse faire. Louis me regarde en souriant, et pour cause, il y a moins de 24h il m’a déjà foutue à la flotte. Mais j’étais en maillot de bain. Les garçons entrent dans l’eau et me dépose à la surface de l’eau, je me redresse dans l’eau et pose mes pieds nus dans le sable.  De toute façon maintenant je suis trempée. Je les regarde en souriant et dis :

-          Ça va vous êtes contents ?

Ils rigolent tous et je viens leur taper dans la main. Ils ont réussi leur coup, je suis trempée. Nous finissons par sortir de l’eau et nous remontons sur la plage près de nos amis qui nous attendent. Je m’assois sur la serviette que Niall a préparé pour moi et je m’applique à retrousser mon jean pour ne pas tremper mes baskets. Le blondinet me glisse à l’oreille :

-          T’es sûre que tu veux pas enlever ton sweat maintenant ?

-          J’sais pas si je peux…

-          Fais-le, on s’en fout de tes bras.

Il m’embrasse sur la joue et j’enlève mon sweat, apparaissant en t-shirt fac à mes amis Je les vois poser discrètement un regard sur mes bras et j’ai honte. Je croise mes bras de manière à masquer les bleus et je baisse la tête. C’est stupide. Des bleus. Harry m’a fait du bien tout en me faisant du mal. Bien sûr il ne l’a pas fait exprès, mais il a bien plus de force que moi, et dès qu’il y va un peu plus fort que d’habitude il me laisse des marques. Niall qui a remarqué mon trouble s’approche de moi et me force à décroiser les bras. Il s’est collé dans mon dos, tout contre moi et il me murmure à l’oreille :

-          T’as honte d’avoir des bleus ou honte que ce soit Harry qui te les ai fait ?

Je hausse les épaules. J’en sais rien. Il m’embrasse dans le cou et par effet de conséquence je consens à décroiser mes bras. Il glisse le plus doucement du monde le bout de ses doigts sur mes bleus et me glisse à l’oreille :

-          A mes yeux tu es parfaite, quelles que soient les marques que tu puisses avoir…

Ses paroles me touchent beaucoup. Harry ne me dit pas ça. Harry ne m’a jamais dit ça.

-          Merci mon cœur, dis-je en me tournant vers l’Irlandais

Il me vole un baiser puis sourit.

-          On peut y aller maintenant ?, dit Zayn, je crois qu’on a tous besoin de prendre une bonne douche.

-          Oui on y va, dis-je en souriant

Je noue mon sweat autour de ma taille, enlève le sable que j’ai sur les pieds et remet mes baskets, je récupère mon sac, ma casquette et mes lunettes de soleil. Tout le monde est en train de ranger ses affaires, j’en profite pour voler encore un baiser à mon faux petit-ami. Il entrelace ses doigts aux miens et comme tout le monde a fini de récupérer ses affaires nous prenons le chemin de l’hôtel.

-          Julie ?

Je lève la tête vers Louis qui vient de m’interpeller.

-          T’en as pas marre de toujours finir à l’eau ?

-          Si. Surtout toute habillée c’était pas hyper malin.

-          Désolé, dit Louis avec un immense sourire

-          T’en pense pas un mot j’en suis sûre, dis-je en rigolant

-          Effectivement, dit Zayn en se tournant vers moi, on n’en pense pas un mot !

Nous montons dans notre suite, Jason et Ana se sont arrangés pour avoir une chambre dans le même couloir que notre suite, et ils sont partis prendre une douche. Liam, Louis et Zayn ont filé chacun dans leur chambre, mais j’hésite à entrer dans la mienne, je ne veux pas voir Harry, j’ai peur de le voir.

-          Tu peux prendre ta douche dans ma chambre si tu veux, dit Niall

J’hésite un court instant puis accepte. Tout plutôt que de devoir faire face à Harry. Parce que je sais qu’on va encore s’engueuler.

-          Euh ouais mais je me rhabille comment après ? Parce que je ne veux pas remettre mes fringues trempées…

-          Je m’occupe de te trouver des fringues. Va prendre ta douche.

-          D’accord.

Il m’embrasse au coin des lèvres et nous entrons dans sa chambre. Autant celle que je partage avec Harry est à peu près rangée autant celle de Niall est en bordel. Je ne peux réprimer un sourire et je vois Niall rougir.

-          Désolé pour le bazar, j’ai pas trop eu le temps de ranger… La salle de bain est derrière-toi, tu peux utiliser mon gel douche si tu veux, et doit y avoir une serviette propre accrochée derrière la porte. Prends ton temps…

-          Merci.

J’entre dans la salle de bain et referme la porte derrière moi, sans la verrouiller. Il y a effectivement une serviette propre, et le gel douche de Niall traîne dans la douche. Je me déshabille et pose mes fringues sur le bord du lavabo, mon jean est imbibé d’eau de mer, il va mettre un certain temps à sécher. Je me glisse sous la douche et démarre l’eau chaude. Ça fait du bien. J’en profite aussi pour me rincer les cheveux, imbibés d’eau et de sel. Je me savonne avec le gel douche de mon faux boyfriend. Je me rince rapidement et m’enroule dans la serviette bien moelleuse pour me sécher. On toque à la porte de la salle de bain :

-          C’est moi. Je peux entrer ?

-          Ouais vas-y.

Niall entre et me donne des fringues. Elles proviennent de ma valise, je les avais préparées pour les mettre ce soir à la base. Des sous-vêtements en dentelle, un short en jeans, un débardeur rose pâle.

-          J’ai pas fouillé, promis, dit l’Irlandais, j’ai pris vite fait ce que j’ai trouvé.

-          C’est bon Niall t’inquiètes. Tu veux bien fermer les yeux deux minutes ? Juste le temps que j’enfile mes sous-vêtements

-          Ouais ok.

Il ferme les yeux et je me dépêche d’enfiler mes sous-vêtements. Je pose ensuite la serviette sur le bord du lavabo et dit :

-          C’est bon tu peux ouvrir les yeux.

Il ouvre les yeux et essaye de ne pas me dévorer du regard mais je le vois se mordre la lèvre.

-          Niall ? Arrête de baver et va demander à Louis s’il peut me prêter encore une fois sa pommade s’il-te-plaît.

-          Oui bien sûr.

Je profite du temps où il s’éclipse pour m’habiller.  Il revient et me dit, le tube de pommade dans la main :

-          Tu veux que je te la mette ?

-          Si tu veux oui.

Il prend un peu de crème sur le bout de ses doigts et s’approche de moi. Je me suis assise au bord de la baignoire (parce que oui dans les grands hôtels il y a douche et baignoire !), il dépose délicatement ses doigts sur mes bleus et masse doucement. Je ferme les yeux et le laisse faire, il est très doux, c’est plutôt agréable. Comme j’ai les yeux fermés je ne le vois pas s’approcher de moi et je suis surprise par le contact de ses lèvres sur les miennes. Je le laisse pourtant faire, c’est vraiment agréable. Après de longues secondes il s’éloigne et enlève ses doigts de mes bras. J’ouvre les yeux et le regarde. Il a la tête baissée, il rougit.

-          C’est bon Niall, ça va, je t’aurais pas laissé faire sinon. Allez viens maintenant, les autres doivent nous attendre.

-          Oui.

Nous nous dirigeons vers le couloir où nos amis nous attendent déjà. On descend ensuite manger dans le réfectoire de l’hôtel. Nous discutons beaucoup pendant le repas, Harry n’a pas reparu, personne ne l’a vu, personne n’a eu de nouvelles de lui. Tant pis. Les garçons ont un jour de repos, donc pas de concert ce soir, et ils veulent aller se coucher tôt pour pouvoir dormir un peu. Au moment où nous repassons dans le hall pour monter dans nos chambres je distingue la voix d’Harry dans le brouhaha du hall, je me retourne et aperçois ses bouclettes brunes passer la porte, direction l’extérieur. Il n’est pas seul, une jeune fille blonde, dont je ne parviens pas à voir le visage est avec lui. Niall qui s’est retourné en même temps que moi enroule son bras autour de ma taille et dit :

-          Viens. Laisse-le.

-          Il va me tromper Niall, dis-je en chuchotant

-          Je ne pense pas. Allez viens on monte. Tu lui demanderas des comptes tout à l’heure quand il rentrera.

-          S’il rentre.

-          Il va rentrer…

Il m’entraîne, un peu par la force en haut, jusqu’à notre suite. Tout le monde est déjà parti se coucher, il n’y a plus que nous. J’enroule mes bras autour de son cou et je l’embrasse. J’ai besoin de me sentir aimée, plus que par Harry, différemment en tout cas. Niall répond favorablement à mon baiser et fait en sorte de trouver ma langue avec la sienne. Il a encore le goût de la mousse au chocolat qu’il vient d’engloutir. Sans réagir, je le laisse m’entraîner jusqu’à sa chambre. Je l’embrasse toujours, je me donne à lui, j’en ai besoin. Ça me fait du bien. Je finis allongée sur son lit, lui au-dessus de moi. Lorsque sa bouche en vient à prendre le chemin de mon cou je reviens à moi. Je ne peux pas faire ça.

Je repousse Niall gentiment mais fermement.

-          Attends attends attends. Stop. On ne peut pas faire ça.

-          Désolé.

 Il n’insiste pas et s’enlève d’au-dessus de moi. Il s’assoit au bord du lit en me regardant.

-          J’suis désolée Niall, c’est vraiment pas que j’en ai pas envie hein, c’est juste que je peux pas, on ne peut pas faire ça vis-à-vis d’Harry.

-          T’as raison.

-          J’suis vraiment vraiment désolée. Je suis sûre que tu en avais très envie.

-          C’est pas grave.

Il me tend la main et m’aide à me mettre assise sur le bord du lit. Je replie mes genoux, les entoure de mes bras et regarde Niall. Pendant de longues minutes je ne dis rien et lui non plus. Il finit par rompre le pesant silence.

NHoran

-          Tu sais je… je sais depuis le début que toi et moi ça mènera à rien. Mais je me sens bien avec toi, c’est agréable quand on passe du temps ensemble, je t’apprécie vraiment beaucoup. Mais je sais que ça n’aboutira à rien, je sui jeune, j’ai envie de m’amuser, j’ai besoin de prendre mon temps, de profiter de la vie, bref je veux pas me poser pour le moment. Alors même si t’avais couché avec moi ce soir ça aurait rien changé. Mais c’est mieux qu’on ne l’ait pas fait. Ça aurait pas été correct vis-à-vis d’Harry, et je sais que tu l’aimes plus que tout.

-          Oui…

-          Tu devrais aller l’attendre dans votre chambre.

-          Pas tout de suite. Ça fait même pas une heure qu’il est parti. Et puis j’ai pas envie de le voir. Par contre j’ai besoin de parler avec toi, j’ai besoin qu’on se mette d’accord sur un certain nombre de choses, tu veux bien ?

-          Oui si tu veux.

-          Faut qu’on arrête tout ça. On va continuer à jouer au faux couple à l’extérieur mais dès qu’on passe la porte de la suite on redevient nous-même et on arrête de jouer.

-          D’accord.

-          J’ai pas fini. Ensuite il faut que j’arrive à regagner la confiance d’Harry et faudrait que t’arrives à lui parler après, et à lui dire ce que tu m’as dit.

-          Oui.

-          Et enfin faut qu’on reste des amis très proche mais qu’on arrête de s’embrasser même si c’est divinement agréable.

-          C’est si bon que ça ?

-          Oui Niall. Tu embrasses très bien, dis-je en rougissant

Il sourit et me tends ses bras. Je me jette dedans et on se fait un énorme câlin pendant de longues minutes.

-          Merci d’être là pour moi Niall, dis-je en souriant

-          De rien. T’es mon amie Cécile, et je suis content de pouvoir être là pour toi.

-          Merci quand même. Faut que j’aille dormir maintenant Niall…

-          Oui. Tu vas aller attendre Harry dans votre chambre ?

-          Je pense pas. Je me sens pas capable de lui parler ce soir. Demain sûrement. On verra.

-          Tu vas dormir où ?

-          Dans le couloir, sur le canapé.

-          T’es absolument certaine de pas vouloir rester ici ?

-          Oui Niall. Si je reste on va déraper. Et puis si Harry me voit nulle part ça va encore plus l’énerver.

-          D’accord.

Je le serre une dernière fois dans mes bras et je file. En fermant la porte je le vois s’allonger sur son lit en souriant. Je suis sûre qu’on a bien fait de bien mettre les choses au point. Je m’allonge sur le canapé, m’installe dos à la porte, me recroqueville un peu et je m’endors rapidement.

Je me réveille une paire d’heures plus tard en entendant la porte de la suite s’ouvrir. Je continue à faire semblant de dormir, je sais que c’est Harry, et je ne veux toujours pas lui parler. Je l’entends chuchoter :

-          Va m’attendre dans la chambre, j’arrive tout de suite…

Je le sens s’approcher de moi mais je ne me retourne pas, je me force à garder les yeux fermés, et à contrôler ma respiration. Il glisse ses doigts sur mon bras et je l’entends murmurer :

-          Je suis tellement désolé mon cœur. Tellement…  Je t’aime. N’oublie jamais ça…

Il dépose un léger baiser sur ma joue et je l’entends s’éloigner. Je sens les larmes couler sur mes joues après qu’Harry ait fermé la porte. S’il m’aime pourquoi est-ce qu’il est parti ? J’en sais rien. Et ça m’énerve. Et je me sens conne d’avoir douté de son amour. La fatigue a raison de ma réflexion et je finis par me rendormir.

Lorsque je me réveille une demi-douzaine d’heures plus tard ce n’est pas Harry que je vois à côté de moi mais Niall et Louis.

-          Coucou !, dit le blondinet, bien dormi ?

-          Ouais ça va, dis-je, il est où Harry ?

-          Aucune idée, dit Niall, sorti je crois

-          Seul ?, dis-je en me redressant sur les coudes

-          On sait pas, dit Louis, il est parti avant qu’on se réveille. Tu veux déjeuner ? on t’as monté un plateau, dit-il en désignant le plateau du doigt

-          Ouais je veux bien, dis-je

Je m’assois et ils me mettent le plateau sur le genoux. Je déjeune peu et rapidement, j’ai pas vraiment faim.

-          On sort ?, dis-je à Niall, j’ai pas envie de rester ici toute la journée.

-          Si tu veux. On va où ?

-          Une journée à la plage ça te dit ? J’ai pas le moral pour faire autre chose.

-          Pas de problème. Je vais chercher tes affaires dans ta chambre d’accord ?

-          Non, laisse, je vais y aller.

Je me lève et me dirige vers ma chambre. Si Harry n’est pas là il n’y a aucune raison que la mystérieuse blonde y soit encore. J’entre dans la chambre, ma valise a été fermée et mise de côté. Sympa. Je me dirige vers là et l’ouvre. J’en sors mon maillot de bain, et un débardeur propre. Je me change rapidement et retourne retrouver Niall qui m’attend. Il me donne mon sweat que j’ai laissé dans sa chambre hier et je l’enfile rapidement. Il attend que nous soyons dans le couloir pour me prendre la main. Je lui souris et on se dirige vers la plage.

La journée passe assez vite, et tant mieux. Je ne me sens moralement pas en forme. Harry me manque, j’ai envie de le voir, j’ai besoin de le voir. Mais il m’a blessé hier en prenant la fuite. Et je veux savoir qui est la blonde qui l’a accompagnée en soirée et qu’il a ramenée à l’hôtel hier. Niall qui a compris mon mal-être essaye de me rendre la journée la plus douce possible mais il finit par comprendre que c’est peine perdue. Lorsqu’à dix-sept heures il me propose de rentrer je saute sur l’occasion.

-          On rentre ?

-          Oui. Ça n’a que trop duré, je veux parler à Haz, dis-je en chuchotant

Il comprend et sourit. Il entrelace ses doigts aux miens et nous rentrons à l’hôtel. Dès que nous passons la porte de la suite il me fait un gros câlin et me glisse à l’oreille :

-          Bonne chance.

-          Merci Niall

Il me lâche et me laisse aller dans ma chambre. Harry n’est pas là, la blonde non plus. Tant pis. Je vais attendre mon boyfriend… Je m’assois en tailleur sur le lit et j’attends. J’essaye de ne pas trop stresser, j’ai peur de mes retrouvailles avec Harry. Après plus de vingt minutes la porte s’ouvre enfin, mais ce n’est pas Harry qui rentre, mais la blonde. Elle me regarde d’un ai dédaigneux et dit :

-          T’es qui ? Et qu’est-ce que tu fous là ?

-          J’attends Harry.

-          T’as rien à faire là, dégage !

-          Non…

Elle me regarde longuement puis reprend :

-          Eh mais t’es pas la nouvelle copine de Niall ? Mais si bien sûr, je te reconnais maintenant, t’es la copine de Niall alors t’as rien à faire là.

-          Je ne bougerai pas.

-          Très bien, on verra ce que mon frère en pense.

Son frère ? Oh putain ! La fille n’est pas juste une fille avec laquelle il traîne pour m’énerver, c’est Gemma, sa sœur ! Comment est-ce que j’ai pu ne pas la reconnaître plus tôt ? Je l’observe discrètement, effectivement y’a un petit air de famille, mais il ne me serait jamais venu à l’esprit que cela puisse être Gemma. La porte s’ouvre et avant que la blonde ai pu dire quoi que ce soit je me jette sur Harry, je fonds en larmes dans ses bras en disant :

-          J’suis désolée Harry, j’ai été trop conne ces derniers jours, je pensais que j’avais besoin de Niall mais en fait c’est absolument pas vrai, je n’ai besoin que de toi dans ma vie. D’ailleurs j’ai passé la journée avec Niall mais tu me manquais trop c’est pour ça que je suis là et je voulais te dire que je t’aime, et même si tes crises de jalousie  sont pesantes c’est la preuve que tu tiens vraiment à moi et hier soir je t’ai aperçu avec une fille blonde, et je savais pas que c’était ta sœur et j’ai eu peur que tu me trompe mais le soir quand t’es revenu me dire bonne nuit et que t’as dit que tu m’aimais et bah j’ai compris que c’était vrai et que jamais tu me trompera… Je t’aime Hazza j’suis désolée de tout ce qui s’est passé ces derniers jours, je veux pas te perdre, on a mis les choses au point avec Niall, et on va plus se fréquenter comme avant et…

-          Chut, dit-il en m’interrompant, j’ai pas besoin d’en entendre plus.

547735_556928561040892_565549887_n

Je lève la tête vers lui et il me regarde en souriant.

-          Je t’aime Cécile. Je t’aime, dit-il

-          Moi aussi. J’suis désolée. Mais hier j’ai paniqué et comme je pouvais avoir que Niall bah je me suis rendue à lui mais c’était dans tes bras que j’aurais voulu être, dans tes bras à toi…

-          Chut. Ne dis pas un mot de plus.

Il se penche vers moi et dépose un léger baiser sur mes lèvres. Je me sens revivre. J’ai des millions de papillons dans l’estomac. Gemma se racle la gorge dans mon dos et dit en regardant son frère :

-          Tu peux peut-être m’expliquer maintenant ?

-          Oui, dit Harry en souriant, maintenant que je l’ai retrouvée je peux t’expliquer Gemma. Mais laisse-moi lui faire encore un câlin.

Il me serre fort dans ses bras puis il me lâche et entrelace ses doigts aux miens. Il m’entraîne et nous nous asseyons sur le lit, face à Gemma qui nous regarde sans rien comprendre.

-          Euh… Gemma, commence Harry, je te présente Cécile, ma petite-amie.

-          Cécile comme la fille qui a disparu ?

-          J’ai pas disparu puisque je suis là, dis-je d’une petite voix

-          Putain Hazza qu’est-ce que t’as encore foutu ?!?, dit Gemma

-          J’ai été la chercher. Elle n’avait pas le droit de me voir ou de ma parler. Et on ne peut pas vivre l’un sans l’autre, donc j’ai été la chercher à Paris…

-          Tu l’as enlevée ?!?

-          Oui, dit Harry, et je ne regrette pas. Elle est mon univers tout entier…

-          Mais t’es vraiment con !, dit Gemma, tu te rends compte de ce que tu risque ?

-          C’est pas seulement sa faute, dis-je, j’y suis aussi pour quelque chose alors t’énerve pas contre ton petit frère s’il-te-plaît. Passe tes nerfs sur moi comme t’as commencé à le faire tout à l’heure, mais t’énerve pas contre lui…

-          Comment ça comme tout à l’heure ?, dit Harry

-          Je savais pas que c’était ta copine alors je lui ai dit de sortir de ta chambre, dit Gemma

-          Ouais je vois, dit Harry, et toi t’as du lui répondre un peu sèchement ?, ajoute-t-il en se tournant vers moi

-          Oui, dis-je en rougissant un peu

-          Et bah… je fais quoi moi au milieu de deux filles au tempérament de feu ?

Gemma et moi nous regardons et disons exactement en même temps :

-          Arrête de mentir, ça ira mieux comme ça.

Harry éclate de rire et je ne peux m’empêcher de sourire. C’est quand même dingue le quiproquo entre Gemma et moi. Après de longues minutes il dit :

-          Bon, mes princesses, je vous emmène manger ?

-          Hazza je peux pas sortir sans…, dis-je

-          Je sais. On l’emmène avec nous d’accord ?, dit Harry

-          T’es sûr ?

-          Certain, dit Harry, rendez-vous dans cinq minutes dans le hall ma chérie…

Il sourit, je l’embrasse furtivement et fonce dans la chambre de Niall. Le blondinet, allongé sur son lit en train de regarder la télé me regarde avec incrédulité.

-          Désolé, j’aurais peut-être du frapper ?

-          Non c’est bon, me dit-il, ça va ? Il est revenu ? Vous vous êtes réconciliés ?

-          Oui. On sort ce soir Niall, bouge-toi ! On va manger avec Haz et Gemma.

-          Gemma ? Elle est là ?

Je vois les yeux de Niall briller mais je choisis d’ignorer ce détail

-          Ouais ! Allez bouge-toi !!

-          Oui j’arrive.

Il récupère sa casquette et ses baskets et nous nous dépêchons de descendre. 

 

Cécile qui a décidé de pas chercher Harry ? La discussion Cécile-Niall à la plage ? Les garçons qui foutent Cécile à l'eau ? Cécile qui est contrainte d'enlever son sweat et qui dévoile donc ses bleus aux yeux de tous ? La manière dont Niall la rassure à ce propos ? Cécile qui va prendre sa douche chez Niall ? Niall qui lui ramène des vêtements sortis de la valise de la jeune fille ? Niall qui se propose de lui mettre de la crème ? Cécile qui apprécie et se laisse faire ? Cécile qui aperçoit Hazza sortir avec une jeune fille blonde ? Niall qui la force à monter ? Cécile qui profite de la présence de Niall ? Niall qui l'emmène jusqu'à sa chambre ? Cécile qui l'arrête avant que ça dérape ? La discussion mise au point entre les deux ? Cécile qui va dormir dans le couloir ? Harry qui s'arrête pour lui chuchoter qu'il l'aime avant de partir ? Niall et Louis qui attendent que Cécile se réveille ? Cécile qui profite passivement de sa journée avec Niall ? Sa décision d'aller s'expliquer avec Harry ? Niall qui la soutient à fond là-dedans ? Cécile qui tient tête à la mystérieuse blonde et refuse de partir de la chambre de son boyfriend ? Cécile qui se rend compte que la fille en fait c'est Gemma ? Cécil qui se jette dans les bras d'Harry et s'excuse en pleurant ? Harry qui la rassure doucement et l'embrasse ? Gemma qui demande des explications à son frère ? Harry qui se défend comme il peut et cécile qui intervient pour calmer le jeu entre le frère et la soeur ? Harry qui propose de sortir dîner à Gemma et Cécile ? Cécile qui lui rappelle qu'elle ne peut sortir sans Niall ? Harry qui se sent prêt à accepter Niall pour le repas ? Niall qui semble surpris mais ravi de pouvoir sortir ? Les yeux qui brillent à l'évocation de Gemma ? 

Alors ? Est-ce que ce coup-ci le couple Cécile/Harry va durer sans crises ? Niall et Cécile vont-ils réussir à maintenir une distance respectable ? Gemma, quel rôle va-t-elle jouer dans tout ça ? Dites-moi tout ce à quoi vous vous attendez !