Coucou ! Voilà un nouveau chapitre d'En Cavale :)

Chapitre 11 : Oscillations...

Le réveil est difficile ce matin, il est presque onze heures lorsque j’ouvre les yeux. Je suis nue dans les bras d’Harry, il dort encore, son bras toujours enroulé autour de ma taille. Je me dégage précautionneusement et je me lève. J’enfile des sous-vêtements propres au moment où Harry se réveille.

-          Oh putain !

Je me retourne vers lui sans comprendre

-          Regarde tes bras Cécile…

Je baisse les yeux vers mes bras, on y voit plusieurs bleus. Et merde…

-          C’est de ma faute hein ?

-          J’en sais rien Harry.

-          Si j’suis sûr que c’est de ma faute, t’as du te prendre des coups quand t’essayais de m’éloigner de Niall.

-          Possible. Je t’en veux pas si c’est ce qui t’inquiètes Haz. C’est pas grave, faut juste que je pense toujours à avoir une veste sur moi.

J’ai fini de m’habiller et j’enfile un sweat, dont les manches me recouvrent les bras.

-          Reste au lit je vais chercher le petit-déjeuner.

Je dépose un léger baiser sur ses lèvres et sort de la chambre. Je ne croise personne dans notre suite et je descends à la cafétéria de l’hôtel. La salle est déserte mais les garçons sont tous installés à une table, je m’approche d’eux et embrasse furtivement Niall. Je lui glisse à l’oreille :

-          Envoie un sms à Harry et dis-lui de descendre s’il-te-plaît.

Je vais me servir un bon petit déjeuner et reviens m’assoir à table. Les garçons m’ont libéré une place à côté de Niall. Je m’installe et commence à manger. Niall a posé sa main sur ma cuisse qu’il caresse doucement. Les garçons discutent entre eux, doucement, sans s’énerver. J’en profite pour discuter avec mon faux petit-ami :

-          Ça va ? T’as réussi à dormir ?

-          Ouais ouais.

-          Il ment, intervient Louis, il a atrocement mal dormi, j’ai passé ma nuit entière à veiller sur lui.

-          C’est vrai Niall ?, dis-je en me tournant vers le blondinet

-          Oui, dit-il en baissant la tête

-          Niall, je t’avais dit de m’appeler au moindre problème.

-          Je voulais pas te déranger. T’avais l’air plutôt occupée avec Harry..

-          Tu nous as entendus ?

-          On vous a tous entendus, dit Liam

-          Merde. Désolé. Bref Niall ça change rien, t’aurais dû m’appeler. Je t’ai dit hier soir que je serais toujours là pour toi.

-          Je sais, dit l’Irlandais en souriant, mais ça va mieux maintenant.

-          Sûr ? Il s’est passé quoi cette nuit ?

-          Rien rien.

-          Il a fait des crises d’angoisses. Des gros cauchemars qui le font hyper ventiler, il a dû utiliser je ne sais combien de fois sa ventoline, m’explique Louis

Devant le regarde réprobateur de Niall il ajoute :

-          Elle a le droit de savoir, vous êtes censés être ensemble je te rappelle. Bref Cécile essaye de prendre soin de lui, il en a besoin

-          Pas de problème Louis !

Je lui tape dans la main en rigolant. J’ai fini de déjeuner mais Harry n’est pas descendu.

-          Niall ? T’as envoyé un message à Haz ?

-          Oui. Il n’a pas répondu.

-          Rhaaa il soule. Tu veux bien lui préparer un petit déj et le monter ? Je vais voir où il en est.

-          D’accord.

Avant de partir je l’embrasse très langoureusement. Niall rougit légèrement et je monte voir ce que fait Harry ; Lorsque je rentre dans notre chambre je m’aperçois qu’il s’est rendormi. Bah oui forcément il ne risquait pas de descendre. Je caresse doucement son front et il ouvre les yeux.

-          MMMH ?!?

-          Faut que tu te lèves Hazza. Niall va te monter un petit-déjeuner, mais faut que tu t’habilles.

-          Il m’en veut toujours ?

-          Il a passé une des pires nuits de sa vie, Hazza tu dois t’excuser, vraiment.

-          Je le ferais. Il a dit quoi pour tes bras ?

-          Il les as pas vus… Par contre tout le monde nous a entendu cette nuit quand on…

-          Nan ?

-          Si. C’est vrai que c’était un peu… sauvage…

Je m’interromps en souriant. C’est vrai qu’on en a énormément profité. Du plaisir à l’état pur, que du plaisir. Je revis la scène dans ma tête, les mains d’Harry qui me maintiennent les bras en l’air pour dégager ma poitrine qu’il lèche avidement.

-          Haz ? Les bleus sur mes bras je sais d’où ils viennent. Ca date de cette nuit, de notre partie de jambes en l’air…

-          Je dérange peut-être ?, dit Niall en entrant dans la chambre avec un plateau dans les mains

-          Non c’est bon, viens, entre.

Il hésite et je lui dis :

-          T’inquiètes pas, il va pas essayer de te tuer. D’ailleurs il a quelque chose à te dire…

Je laisse Niall s’approcher et je sors de la chambre pour les laisser tous les deux parler. Je toque à la porte de Louis, le jeune homme m’ouvre et je lui dis aussitôt :

-          T’aurais pas de la pommade ?

-          Pourquoi ?

J’enlève mon sweat et me retrouve en t-shirt devant lui. Il observe mes bras, bouche bée, un peu inquiet aussi.

-          Viens, entre.

-          Euh non… Niall et Harry sont tout seuls dans la chambre, je préfère rester dans le couloir au cas où.

-          Ok je vais te chercher de la pommade.

Il revient quelques instants plus tard avec un tube de pommade. Je l’embrasse sur la joue pour le remercier et je vais m’assoir sur le canapé dans le petit couloir. Je me tartine généreusement les bras de pommade, à l’affut du moindre bruit suspect provenant de ma chambre. Je suis toujours en train de frotter l’un de mes bras quand Zayn entre dans la pièce, suivi par Jason et Ana. J’avais presque oublié qu’ils devaient venir. Jason et Ana me regardent, les yeux écarquillés.

-          Quoi ?

-          Cécile ? C’est vraiment toi ?, dit Jason

-          Bah oui. Pourquoi ? Tu me reconnais pas ?

-          T’as changé de couleur de cheveux je te rappelle, dit Zayn en rigolant

-          Ah oui c’est vrai ! J’commence à être habituée. Jason, Ana je vous serre pas dans mes bras, ils sont plein de crème.

-          Ouais on voit ça, dit Ana, comment tu t’es fait ça ?

-          Un petit-ami un peu trop brutal, dit Harry en sortant de ma chambre

Il va serrer nos amis dans ses bras et je dis :

-          Haz ? Il est où Niall ?!?

-          J’l’ai tué et j’ai balancé le corps par la fenêtre.

Mon cœur a un loupé. J’ai beau savoir qu’il blague je m’inquiète pour Niall. Je me rue dans la chambre et découvre Niall assis sur notre lit, en train de manger les restes du petit-déjeuner d’Harry. Je pousse un long soupir de soulagement et Niall me regarde :

-          Un problème ?

-          Non c’est bon, termine de manger.

Je retourne dans le couloir, me dirige vers Harry et lui fous une baffe à l’arrière du crâne.

-          Ne me refait plus jamais ça. C’est pas drôle.

-          Désolé, dit-il en souriant

Liam et Louis nous ont rejoints, il ne manque plus que Niall. Harry a posé sa main sur ma hanche, son bras dans mon dos. Je me sens bien comme ça.

-          J’vous explique ce que vous voulez savoir avant qu’on parte, parce que ça doit rester un secret, dis-je à mes amis, mais asseyez-vous d’abord.

Ils prennent place sur l’espèce de canapé et nous nous asseyons par terre, je me suis installée sur les genoux d’harry, il entoure son corps de mes bras et m’embrasse tout doucement dans le cou.

-          Alors voilà, quand je suis rentrée à Paris ça s’est assez mal passé avec mes parents, du coup Harry est venu me récupérer. Il m’a ramené ici, depuis je me planque, c’est pour ça que j’ai changé de longueur et de couleur de cheveux entre autres.  Pour le monde entier je m’appelle maintenant Julie et je suis la petite amie de Niall, en tout cas c’est ce qu’on doit faire croire à l’extérieur.

-          Genre ?, dit Ana, j’y crois pas…

-          Et pourtant si. C’est un peu dur à gérer mais bon j’fais en sorte de m’en sortir.

Niall vient nous rejoindre et s’assoit à côté d’Harry et moi.

-          Donc en gros si je résume tu t’es bien fait enlever aux yeux de tes parents, mais c’est en fait Hazza qui t’as enlevé ?, dit Jason

-          Oui c’est ça. Il a pris des risques énormes pour venir me chercher.

-          Mais c’est complètement stupide, dit Ana

-          Vous voyez, exactement ce que j’avais dit, intervient Liam, c’est stupide…

-          C’était ça ou Cécile n’aurait plus jamais pu voir Harry, elle avait même interdiction de lui téléphoner, intervient Niall, alors ouais c’est stupide mais en attendant ils sont heureux.

Il me regarde en souriant puis baisse les yeux sur mes bras, je le vois alors grimacer.

-          T’as quoi aux bras Cécile ?, me dit le blondinet

-          Rien rien. C’est juste qu’Harry ne contrôle pas sa force.

Echange de regards noirs entre Harry et Niall

-          Putain les mecs vous en avez pas marre de vous détester, dit Louis, je passe la nuit prochaine à veiller sur aucun de vous deux je vous préviens.

-          T’inquiètes Louis, dis-je, je les gère, enfin j’essaye. Bon on peut sortir se balader un peu ? J’en ai marre d’être enfermée ici.

-          On va où ? intervient Zayn

-          Aucune idée, dis-je, au restaurant ? C’est l’heure de manger.

-          Sur ce point tu t’accordes bien avec Niall, dit Jason

Harry lui lance un regard noir et Jason dit d’une toute petite voix :

-          Désolé. Ça m’a échappé. Cécile c’est quoi la cicatrice sur ton bras ?

-          Ah ça c’est…

-          Elle s’est ouvert le bras sur la table de nuit en se levant un matin.

-          D’accord, dit Jason, moi je suis d’accord pour sortir.

-          Rendez-vous en bas dans dix minutes ! lance Liam

Nous retournons dans notre chambre et je réenfile mon sweat pour cacher mes bras meurtris. Je récupère mon sac à main et mes lunettes de soleil, la casquette que Niall m’a offerte et je rejoins Harry qui m’attend, adossé à la porte fermée de notre chambre. Il glisse ses doigts doucement sur ma joue, il approche son visage du mien et m’embrasse. Nos langues se câlinent, c’est plus qu’agréable. J’ai enroulé mes bras autour de son cou, je me sens bien. Après de longues minutes nous sortons et je retrouve Niall qui m’attend, comme à son habitude dans le couloir, Harry rejoint louis et les deux garçons descendent. Je glisse à voix basse à Niall :

-          T’as raconté aux garçons ce qui s’est passé cette nuit ?

-          Louis s’en est chargé à ma place.

-          Ok. Hazza s’est excusé ?

-          Oui. Mais il m’a aussi dit qu’il me détestait et qu’il me détesterait tant que je serais ton faux petit-ami…

-          Désolé Niall.

-          C’est ps grave, j’ai l’habitude. Bon allez on y va, les autres nous attendent.

Il entrelace ses doigts aux miens et nous descendons. Tout le monde est déjà dans le hall et nous sortons, Zayn s’est allumé une cigarette et marche en tête du groupe, Harry Liam et Louis suivent en discutant, je marche avec Niall tout en discutant avec Jason et Ana

-          Mais par rapport à ton euh… enfin à ce qui s’est passé y’a deux semaines maintenant tu te sens comment ? demande la jeune femme

-          Ça va. Ça m’arrive de faire quelques crises d’angoisse encore mais ça va. J’essaye d’oublier.

-          D’accord, dit Jason, si tu ne devais pas te planquer autant je te conseillerai bien d’aller voir un médecin pour qu’il te file des médicaments anti crises d’angoisse

-          Nan mais ça va, c’est juste quand les circonstances me rappellent l’évènement, sinon ça va, enfin seulement quand ils se tapent pas dessus.

-          Ouais je vois, dit Ana, mais c’est vraiment problématique ?

-          Terrible. On vous racontera ce soir à l’hôtel. Je pensais avoir vécu le pire, visiblement j’en ai pas vécu assez…

J’éclate de rire, imitée par Jason et Ana. Ça me fait du bien de les retrouver, je dois la vie à Jason, c’est lui qui m’a sorti de la voiture accidentée, c’est aussi mon ami.  J’entends un crissement de pneus sur la route à côté de nous et tourne la tête. Je vois une voiture lancée à pleine vitesse en percuter une autre. Niall qui anticipe ma réaction glisse son bras autour de ma taille et m’attire à lui pour ne pas que je m’évanouisse. Je me mets à sangloter sur son épaule, c’est pas possible, est-ce que je suis condamnée à revivre ce genre de scènes éternellement ? Niall me tient tout contre lui, m’empêchant de regarder en direction de la route, j’ai entendu Jason bondir et se diriger vers le lieu de l’accident, l’instinct de pompier qui reprend le dessus sûrement. J’ai besoin d’Harry, j’ai besoin de me retrouver dans ses bras, seul lui peut me rassurer. Mais c’est impossible, on est en pleine rue, et je ne peux pas.

-          Julie ?

Je lève la tête et vois Harry non loin de Niall et moi

-          Ils vont bien, ils sont tous sortis des voitures, arrête de pleurer, ça va aller.

1187072_553590501374698_1470834708_n

J’essaye de respirer mais je sanglote encore pendant de longues minutes. Je parviens à me calmer après plus de cinq minutes, Niall pose alors deux doigts sous mon menton, me fait lever la tête et m’embrasse doucement. Ça me fait du bien, il sait me rassurer visiblement. Pas aussi bien qu’Harry, mais il a quand même réussi. Lorsque ses lèvres s’éloignent des miennes je ressens un grand vide et pose ma main à l’arrière de son crâne pour le rapprocher de moi. Il se laisse faire et me ré-embrasse, très longuement. Ça me calme, ça m’apaise. Après de longs instants je le lâche enfin, termine d’essuyer les larmes qui baignent mon visage et me tournant ver mes amis je dis :

-          On peut y aller. Désolé, j’suis un peu sensible.

Personne ne me répond et je m’aperçois qu’il manque quelqu’un. Putain…

-          Il est où Harry ? 

 

 

 

 

 

 

Alors ? Les bleus de Cécile ? Cécile qui propose à Harry d'aller chercher le petit déjeuner ? Cécile qui finalement reste en bas avec les garçons pour petit-déjeuner ? Niall qui a passé une nuit terrible en faisant d'horribles crises d'angoisse ? Louis qui est resté pour s'occuper de lui ? Cécile et Harry qui se sont fait entendre par tout le monde pendant qu'ils ... ? Hazza qui s'est rendormi ? L'explication des bleus sur les bras ? Cécile qui laisse Niall et Harry s'expliquer ? Louis qui s'inquiète de l'état des bras de Cécile ? Jason et Ana qui hésitent sur l'identité de Cécile ? Les explications  de Cécile sur le fait qu'elle soit là ? Le baiser langoureux avec Harry ? La discussion sur l'accident avec Jason et Ana ? Le petit groupe qui assiste encore une fois à un accident et Cécile qui fait une sale crise de stress ? Cécile qui voudrait être rassurée par Harry mais qui ne peut avoir que Niall ? Les baisers entre Niall et Cécile ? Hazza qui manque à l'appel ? Il est parti où et pourquoi ? Va-t-il revenir ou pas ? Comment Cécile va-t-elle prendre ça ?