Coucou ! Voilà le bonus dont je vous ai parlé hier, vous êtes que deux à me l'avoir réclamé mais comme il est fait et que je publierai rien ce week end je pense bah le voilà !!

BONUS : Pour Zayn, au cas où… <3

Mon chéri, si tu lis cette lettre aujourd’hui, c’est qu’il m’est arrivé quelque chose de grave. J’espère que tu vas bien, que tu n’as pas trop pleuré, mais j’en doute fortement. Laisse tes larmes couler mon cœur, ça te fera du bien. C’est pas une honte de pleurer, ça permet d’aller mieux après, et ça montre que tu as un cœur, que tu ressens des émotions… Puisque désormais je ne suis plus là avec toi, je voudrais encore te dire quelques choses...

D’abord il va falloir que tu apprennes à gérer ta douleur, je sais que tu vas mal, je te connais Zayn, je te connais par cœur. Je sais que cette lettre tu ne la liras pas tout de suite après ma mort, il te faudra du temps pour te résigner à trier mes affaires et à trouer l’enveloppe. Le temps n’est plus à la douleur Zayn, il faut que tu apprennes à te reconstruire, pense à moi, pense à ka douleur que ça m’inflige de te voir souffrir depuis là où je suis. Il va falloir que tu remontes la pente mon cœur, même si c’est dur, même si tu es complètement brisé de l’intérieur. Sache que désormais, de là où je me trouve, je veille sur toi, je te protège, je t’observe, je t’encourage. Je sais que tu auras, ou que tu vas, tenter d’attenter à ta vie, mais ne le fais pas, je te l’interdis même. A quoi ça te servirait de mettre fin à tes jours ? A me retrouver ? Je ne le veux pas, ta place est au milieu des vivants, pas au milieu des morts… Profites de la vie Zayn, elle est tellement belle. Tu sais ce que j’en pense, on en a discuté si souvent…

Je souhaiterai que tu prennes soin de ma famille aussi, de ma mère surtout, mais aussi de mon père et de mon frère. Tu fais partie de ma famille Zayn, tu es l’un des leurs comme je suis l’une des tiennes, ils tiennent à toi autant que tu tiens à eux je le sais. Essaye de passer un peu de temps avec eux de temps en temps. Pas souvent, mais ça leur fera du bien, et à toi aussi. Appuie toi aussi sur ta propre famille, ils seront toujours là pour toi. Ta maman st quelqu’un de bien, elle sera là pour toi. Toujours. N’hésite pas à te confier à elle, les mamans c’est fait pour ça. Tu peux aussi te confier à ma mère si tu veux, elle t’écoutera tout autant, et ça te fera du bien.  En tout cas ne te enferme pas sur toi-même, ça te ferait trop de mal, le chagrin va te ronger de l’intérieur et te tuer à petit feu. T’as besoin de parler Zayn, tu joues au bad boy, t’as toujours joué au bad boy, mais en fait t’as un petit cœur tout mou, et t’as besoin d’extérioriser tes sentiments.

Si c’est possible aussi prend soin des filles, Jesy Leigh-Anne et Jade sont comme mes sœurs et tu le sais. Je ne sais pas ce qu’elles feront si jamais il m’arrive quelque chose, mais elles seront anéanties elles aussi par le chagrin. Elles auront besoin de toi aussi, pousse les à continuer la musique, chanter c’est leur vie, ça leur fera du bien, il faut absolument qu’elles continuent. Vois avec Simon pour qu’il leur propose un projet qu’elles seront obligées d’accepter.  Je te fais confiance, je vous fais confiance pour trouver quoi.  Il faut absolument qu’elles continuent la musique, ensemble, toute les trois, parce qu’ensemble on est plus forts… Beaucoup plus forts.

Et pour continuer sur la même idée je t’invite à te rapprocher des garçons encore plus. Vous êtes déjà très soudés mais quoiqu’il arrive, il faut que vous le soyez encore plus. Ils t’aideront à supporter la douleur, ils t’aideront à aller mieux et à avancer. Tu ne dois pas leur en vouloir pour leurs maladresses, vous êtes comme des frères, vous vous aimez trop pour vous fâcher sur la durée. Dépasse les quelques tensions qu’il pourrait y avoir entre vous et appuie toi sur eux pour te relever, pour réapprendre à avancer dans la vie. Essayes aussi de protéger Harry et Louis, je suis sûr que l’un des deux est profondément amoureux de l’autre, et il ne faudrait pas que ça vienne interférer avec votre esprit de groupe. Parle à Liam, il est toujours de bon conseil, et il saura t’aider, quels que soient tes problèmes. Niall a besoin d’être protégé, il te considère comme son grand frère, alors accroche toi à ça et avancez ensemble. Protège Eleanor aussi, tu sais que c’est mon amie et Louis tient à elle. Tous ensemble vous serez bien plus forts…

Par rapport à mes fans fais ce qui te semble le plus juste. Ne les ignore pas, même si ça te fait mal, parce qu’ils partagent la même peine que toi, n’oublie pas que je les considère comme ma famille, que sans eux je ne serais rien. Après, libre à toi de leur dire ce que tu veux, mais tu peux leur parler, ils t’aideront aussi à remonter la pente.

Enfin je voudrais parler dans cette lettre de toi, de moi, de nous. Tu l’as sûrement vu j’ai glissé dans cette enveloppe quelques objets symboliques de notre relation, et petit album de photos. Tout cela raconte notre histoire, notre relation, comment elle a commencé, comment elle a évolué. Je sais que tu auras versé quelques larmes en regardant ça, c’est normal, j’en ai versé aussi. Mais maintenant le temps n’est plus aux larmes, il faut que tu sèches tes larmes. Je te regarde, je t’observe, et ça me fait du mal de te voir pleurer à cause de moi. La mort fait aussi partie de la vie Zayn et il faut l’accepter quoiqu’il arrive. Je sais que tu ne vas pas pouvoir t’empêcher de passer très souvent au cimetière où je suis enterrée, si ça te fait du bien pourquoi pas. Mais la vie ne s’arrête pas là, il y a des gens autour, il y a un monde entier à définir, tu as des fans qui te soutiendront toujours, tu as des amis qui sont là pour toi mais que tu ne vois pas, ou à qui tu refuses d’accorder ta confiance. Pourtant tu dois t’entourer Zayn, tu dois faire confiance aux gens, devient ami avec de nouvelles personnes… ou même amant de qui tu veux. Parce que oui, de là où je suis désormais je t’observe, et je sais qu’un jour tu rencontreras une jeune fille, ou un jeune homme pour n’exclure aucune possibilité, qui fera battre ton cœur un peu plus fort. Tu vas vite t’attacher, puis tu vas t’en vouloir, je te connais, tu vas t’en vouloir par rapport à moi.

 Et c’est exactement ce que je veux éviter en te laissant cette lettre. Tu ne dois pas vivre éternellement dans mon souvenir Zayn, bien sûr c’est quelque chose d’honorable et nécessaire dans un premier temps, mais ça finira par te tuer. Tu as le droit au bonheur Zayn, je te vois déjà dire « mais tu sais bien que mon bonheur c’est toi », c’est faux. J’ai fait ton bonheur à un moment de ma vie, à un moment de ta vie, tu peux être heureux sans moi, tu dois apprendre à être heureux sans moi. Je voudrais te dire de foncer. Si jamais tu te sens attiré par une personne, fille ou garçon, jeune ou plus âgée que toi, fonces ! Prend le bonheur quand il se présente à toi. Que ce soit quelques jours seulement après ma mort ou quelques semaines ou mois après, il n’est jamais ni trop tôt ni trop tard pour aimer. Je sais que ces mots vont te bouleverser mais je te donne en quelque sorte mon accord. J’approuverai toute relation que tu entameras, parce que je t’aime et que je veux ton bonheur. Ne culpabilise pas par rapport à moi, tu ne me trompe pas en embrassant une jolie jeune fille, tu t’accordes juste le droit de recommencer à vivre. Retiens bien ça. En espérant que tu découvriras cette lettre avant que ce bonheur te touche à nouveau et avant que tu ne culpabilises trop d’avoir cédé à l’amour.

Aimer est une belle chose, tu as embelli plusieurs de mes années. Je t’aime, je t’aimerai toujours. Ne m’oublie pas, mais continue à vivre sans moi….

                                                                                          Perrie

PS : L’argent que j’ai sur mon compte, je me suis débrouillée pour que tu puisses y avoir accès si jamais il m’arrivait quelque chose, donne le à une ou plusieurs associations de ton choix, tu feras le bonheur d’autres personnes. Pour ce qui est de mes affaires fais-en ce que tu veux, donnes-lez, jettes-les, vends-les, à toi de voir, garde juste mon sweat préféré s’il-te-plaît, tu peux même le porter, tu le sais, tu l’as déjà mis. Donne mes chaussures aux filles par contre, elles bavaient toujours devant et elles seront heureuses de les récupérer. Mes peluches je sais que tu les garderas, le reste de mes affaires t’es pas obligé, c’est à toi de décider… 

 

 

 

Alors ? La mise en garde de Perrie contre les idées suicidaires de Zayn ? Les conseils et demandes de Perrie sur leurs familles ? Sur les filles ? Sur les garçons ? Sur les fans ? Perrie qui parle de leur bonheur ensemble et du fait qu'il a le droit de continuer à être heureux ? Perrie qui l'encourage à se laisser porter si jamais l'amour intervient ? La dernière phrase de Perrie ? Le PS sur les choses beaucoup plus "matérielles" ?