Bonsoir, un petit chapitre de En cavale (il est assez court mais il est pas mal, il permet d'avancer un peu dans les différentes relations)

Chapitre 8 : Miami sun…

-          Haz ? J’ai mal à mon bras…

-          Là où tu t’es coupée ?

-          Ouais. T’as pas un antidouleur ?

-          Non…

-          Merde.

Je sors de notre chambre et me retrouve dans le couloir qui dessert toute les autres chambres du groupe. Je toque à la porte d’en face, Niall m’ouvre et dit :

-          Un problème ?

-          T’as des antidouleurs ?

-          Non.

-          Putain…

-          Moi j’en ai, dit une voix dans mon dos

-          Alleluia !

Je me retourne vers louis qui me tend une boîte d’antidouleurs. J’ai mal à mon bras, je ne sais pas pourquoi, peut-être parce que je me le suis cogné en descendant de l’avion. Nous avions chahuté hier avec Niall et Harry dans les escaliers en descendant de l’engin et mon bras avait atterri sur la rampe d’escalier. Bref, c’est stupide comme d’habitude.

Je me prépare un vers d’eau avec un antidouleur dans notre chambre à Harry et à moi. Mon petit ami me regarde avec un air un peu inquiet.

-          C’est bon Haz, ça va j’ai rien…

-          T’es sûre ?

-          Certaine. Dis plutôt que t’angoisse de ma petite sortie avec Niall hein ?

-          Oui…

Il rougit et baisse les yeux. C’est trop mignon ! Je m’approche de lui et l’embrasse tout doucement. Il me sourit et me rend mon étreinte de manière plus fougueuse. Cette nuit, à peine arrivés à Miami il m’a fait l’amour de manière très sensuelle, et je sais que lui et moi avons très envie de recommencer. Mais je dois sortir avec Niall dans très peu de temps.

-          Haz calme-toi. On fera ça ce soir c’est promis…

-          Promis ?

-          Je te promets qu’en rentrant du concert de ce soir tu auras droit à la plus belle des nuits. En attendant faut que je me prépare à sortir…

-          Tu rentreras pas tard hein ?

-          Hazza, on va juste m’acheter un maillot de bain, on n’en a pas pour quinze ans…

-          Ça me rassure pas, c’est quand même très dénudé un maillot de bain…

-          Haz, la première nuit où on était ensemble on a joué au strip poker tu te souviens ? J’ai finie nue devant tes potes alors un maillot de bain c’est pas la mort. D’ailleurs tu le préfère un ou deux pièces ?

-          Deux évidemment…

-          D’accord ! Allez je prends mes affaires et je file

-          J’ai droit à un bisou avant ?

-          Bien sûr !

Je l’attire à moi et colle mes lèvres aux siennes. Nos langues viennent se trouver et jouent ensemble. C’est divinement agréable. A treize heures trente précises Niall toque à notre porte. Je l’ignore et continue à embrasser mon copain. Lorsque Niall toque à nouveau je me force à lâcher Harry, je récupère mon sac à main, mes énormes lunettes de soleil, une casquette et je file. Je suis simplement vêtue d’un petit short et d’un débardeur, et je vois Harry suivre mon cul du regard. Je me tourne, lui fais un grand sourire et file avec Niall. Il me prend par la main, met ses lunettes de soleil et nous descendons. C’est notre première sortie en couple, on est un peu nerveux tous les deux mais il caresse le dos de ma main avec son pouce pour me rassurer. En bas de l’hôtel trois gardes du corps nous attendent, et nous nous engouffrons tous les cinq dans un gros taxi. Je me blottis contre Niall qui passe son bras derrière mes épaules. C’est plutôt amusant de jouer au faux couple. J’en profite pour lui glisser à l’oreille :

-          Oublie pas que je m’appelle Julie

2 (2)

-          Oui ma puce…

Il m’embrasse sur le front en souriant. Lorsqu’on arrive en centre-ville le taxi nous dépose, Niall prend ma main et nous sortons de la voiture. Je vois deux trois regards se tourner vers nous mais j’essaye de ne pas y prêter attention. Niall m’emmène jusqu’à une immense boutique qui ne vend que des maillots de bain. Les gardes du corps se postent à l’entrée pour éviter qu’une horde de fans emplisse la boutique. On  ne trouve pas ce genre de boutiques en France et je me sens comme une petite fille au rayon jouets à l’approche de Noël. Niall me dit alors :

-          Choisis ce que tu veux, t’iras les essayer après…

Je me dirige vers le rayon des bikinis et j’en choisis trois à essayer : un à rayures horizontales multicolores, un uni rouge et un bicolore turquoise et gris.  Niall et moi nous dirigeons vers la cabine. Je me déshabille et enfile le premier maillot. Je me regarde dans la glace, il me va plutôt bien. Je fais signe à Niall de venir voir, il s’approche de la cabine en souriant et dit :

-          Julie tu es magnifique !

Il me fait un clin d’œil et me vole un rapide baiser, pour accréditer notre histoire auprès des quelques clients du magasin. Il me laisse ensuite essayer le deuxième, qui me va moins bien, le rouge est trop flash sur ma peau claire. Le dernier me va super bien, et Niall ne peut s’empêcher de le remarquer à voix haute :

-          Putain t’es magnifique mon cœur ! On prend les deux, parce que moi je ne sais pas choisir…

-          Cool !

Je lui fais un clin d’œil et retourne dans la cabine pour me rhabiller. Une fois complètement rhabillée je sors et vais rejoindre mon faux petit-ami. Nous passons en caisse (c’est lui qui paye), et nous nous apprêtons à ressortir. Je suis prise d’une énorme crise d’angoisse en voyant la horde de fans qui s’est amassée à l’extérieur du magasin. Les gardes du corps ont peine à les retenir, et nous allons devoir traverser cette marée humaine. Niall s’apercevant de mon mal-être me fait poser la tête contre son torse et me rassure à voix basse :

-          Ça va bien se passer. Je te jure que je vais te protéger.

-          J’ai peur Niall…

-          C’est normal c’est la première fois que ça prend des proportions aussi dingues…

-          Tu les laissera pas me faire de mal ?

-          Promis. Je t’aime…

C’est la première fois qu’il me dit ça. Et il l’a dit avec une telle sincérité que je ne suis pas tout à fait sûr que ça ne soit que pour le rôle. Mais on tirera ça au clair plus tard, il faut qu’on y aille. Il me passe sa veste, je l’enfile et remonte le col de manière à me protéger. Il enroule son bras autour de ma taille, m’embrasse furtivement sur le front et pousse la porte du magasin. Il confie le sac avec mes maillots de bain à l’un de ses gardes du corps, et aidé des deux autres nous fendons la foule. C’est terrible, toute les fans qui sont là crient, hurlent, pleurent, tentent de parler à Niall. Et ç’est avec soulagement que je vois mon faux boyfriend ouvrir la porte du taxi qui nous attend. Nous nous engouffrons à l’intérieur et je pousse un long soupir de soulagement. Niall m’attire contre lui et pose ses lèvres contre les miennes. Ma main vient se loger sur sa joue et sans même le vouloir j’intensifie notre baiser. Après de très longues minutes je me détache de lui en rougissant et je pose ma tête sur son épaule.

Mes yeux se sont posés sur le compteur de vitesse. Le chauffeur roule trop vite pour un centre-ville. Je revois dans ma tête les scènes de la semaine dernière. En plus Niall a négligemment posé sa main sur ma cuisse. Je me sens commencer à hyper ventiler et je vois Niall paniquer.

-          Il se passe quoi ma puce ?

-          Le…la…la vitesse du…

Il comprend et demande au chauffeur de ralentir un peu. Le chauffeur régule sa vitesse et moi ma respiration. Mais je reste tendue, nerveuse, anxieuse. Niall ne dit rien, il sait qu’il ne parviendra pas à me calmer, que seul Harry peut le faire, il se contente de passer doucement ses doigts dans mes cheveux. Nous arrivons à l’hôtel, il prend la main et m’emmène à l’intérieur. Nous montons rapidement et rejoignons notre suite. Je me suis remise à hyper ventiler, j’ai eu très peur, j’ai revécu ce moment horrible où tout a basculé la semaine dernière.  Une fois à l’intérieur de la suite je me rue vers la chambre que je partage avec Harry. Il est allongé sur le lit, en train de regarder la télé. Je me jette dans ses bras, en larmes.

Il ne comprend pas mais il me serre tout contre lui pour que je me calme. Il m’embrasse sur le front et caresse mon dos. Je me calme petit à petit, mais je sens Harry anxieux et énervé. Après de très très longues minutes je me sens mieux et je peux regarder mon petit-ami.

-          Ça s’est mal passé ?

Je hoche la tête en silence. Les yeux d’Harry s’assombrissent et il marmonne :

-          Je vais le tuer…

Je comprends alors la méprise, Harry pense que ça s’est mal passé avec Niall.

-          Haz c’est pas lui. C’est… On était dans un taxi et le chauffeur roulait trop vite, ça m’a rappelé de très très mauvais souvenirs…

-          Chut…

Il presse ses lèvres contre mon front. Ça fait du bien. Ça me rassure. Ses doigts parcourent toujours mon dos et je termine de me calmer dans ses bras.

-          Harry j’ai eu peur… peur de revivre le même cauchemar…

-          Il ne peut rien t’arriver mon ange, on te protège, je te protège.

-          Je sais…

Je me blottis un peu plus contre lui et j’entends quelqu’un dire :

-          Elle va mieux ?

J’ai reconnu sans peine la voix de Niall. Mon petit copain lui répond :

-          Ouais. Il s’est passé quoi ?

-          Bah elle a fait une première crise de stress quand on est sortis du magasin, vu le nombre de fans qui nous attendaient. Et comme elle était déjà un peu sur les nerfs elle en a refait une dans le taxi en voyant la vitesse un peu excessive du chauffeur.

-          D’accord. Niall ? Merci de me l’avoir ramenée…

-          De rien mec. A l’occase tu regarderas les maillots de bain qu’elle a acheté, ça va te faire bander sévère.

Je sens Harry s’emparer de l’oreiller derrière son dos et le lancer. J’entends Niall exploser de rire et j’en déduis que mon boyfriend a loupé sa cible. Je rigole doucement et la main d’Harry reprend le chemin de mon crâne. Ça me fait du bien d’être dans ses bras. Je me sens protégée. Je me sens à ma place.  Nous restons comme ça un très long moment. Je perds la notion du temps, je me sens juste tellement bien. Après un interminable moment Harry me glisse à l’oreille :

-          On doit y aller ma puce.

-          Oui. Dis-moi qu’on n’y va pas en taxi…

-          Promis.

-          Ouf. Tu m’accordes cinq minutes ? Faut que j’aille dire quelque chose à Niall.

-          On n’a pas le temps, tu lui demandera plus tard…

-          Menteur…

Je souris, il a juste envie de me garder avec lui. Tant pis je demanderai des explications à Niall plus tard sur ce « je t’aime » qu’il a laissé échapper. Je colle mes lèvres à celles d’Hazza et entrelace mes doigts aux siens. Nous profitons simplement d’être ensemble...

 

Alors ? Haz qui est un peu jaloux de laisser sa belle ortir avec Niall ? Niall et Cécile qui s'éclatent à l'intérieur du magaisn à jouer au faux couple ? La crise de stress face à la horde de fans qui les attend ? Niall qui rassure Cécile ? Le "je t'aime" ? Le baiser échangé entre Niall et Cécile ? La deuxième crise de stress de la jeune fille ? Cécile qui se rue dans les bras d'Harry dès qu'elle le peut ? Harry qui rassure sa petite amie du mieux qu'il le peut ? Niall qui vient s'assurer que Cécile va bien ? Harry et Cécile qui ne veulent plus se quitter ? 

La suite des évènements ? Le "je t'aime" de Niall va-t-il avoir des conséquences ? Cécile et Harry vont-ils continuer à être si fusionnels ?