Bonjour à vous ! Voilà le quatrième chapitre d'en cavale. J'espère que vous allez l'aimer !

 

Chapitre 4 : Le temps des métamorphoses

Je me promène dans le centre-ville, vêtue d’un long manteau et d’un bonnet, pour être sûre qu’on ne puisse pas me reconnaître. Chacun des garçons m’a filé 200$ en petites coupures, un rien pour eux, mais tellement à mes yeux. En tout cas j’ai pu acheter plein de choses qui étaient sur ma liste. Au lieu d’une valise j’ai opté pour un immense sac de voyage que je porte maintenant sur l’épaule, plein.

Je suis en train de rentrer à l’hôtel, mais j’ai tout mon temps, les garçons sont à la salle de leur concert de ce soir, et je ne les retrouverai que tard dans la nuit quand ils rentreront à l’hôtel. Harry avait voulu ça, pour pouvoir parler tranquillement à Lou, et pour pouvoir éviter tout risque pour moi. Je flâne dans les rues, j’observe les boutiques. Là, dans une petite ruelle, à ma droite, on pourrait presque se croire en France : un coiffeur, une boulangerie, un petit magasin de vêtements. Mais le coiffeur attire mon regard plus que le reste. Je regarde la vitrine, observe mon reflet dedans et me décide à entrer.

-          Bonjour !

-          Bonjour, vous désirez ?

-          Vous pouvez me poser des extensions ?

-          Bien sûr.

-          Et me faire une couleur dessus après ?

-          Oui évidemment.

-          Cool !

Je pose mon sac de voyage, mon sac à main, ma veste et mon bonnet dans un coin. Le coiffeur est un homme, et il n’y a que nous deux dans le salon, tant mieux. Je passe au bac à shampoing, puis il me pose des extensions, pendant que je regarde le choix de couleurs de cheveux… Il me faut un truc qui change vraiment, mais je ne me vois ni rousse ni blonde, ça sera donc du noir. Et pourquoi pas un « tie and dye » ? Je regarde les couleurs un peu plus originales que propose le coiffeur et je tombe sur un bleu turquoise absolument ravissant.

-          Vous pouvez me faire un tie and dye noir et bleu turquoise ?

-          Si vous voulez.

-          Ouais je le veux…

-          Si c’est pas trop indiscret, qu’est-ce qui vous pousse à changer aussi radicalement de coupe et de couleur ?

-          Un besoin de changement, d’affirmation de ma personnalité peut-être

Nous rigolons tous les deux. Il s’occupe de ma couleur pendant que je pianote sur mon iPhone. J’envoie un message à Harry

A Haz (l) : Bébé, ça se passe comment avec Lou ?

A Cécile <3 : Mal, je l’avais jamais entendu crier aussi fort.

A Haz (l) : Désolé Bébé, vraiment désolé…

A Cécile <3 : T’excuse pas, ça va aller. Tu fais quoi ?

A Haz (l) : Tu verras ça ce soir. Je t’aime, file sur scène maintenant, vu l’heure t’es en retard !

A Cécile <3 : N’importe quoi !

A Haz (l) : File !!

Je range mon téléphone dans ma poche en souriant. La couleur repose sur mes cheveux et j’en profite pour dire au coiffeur :

-          Je vais vous devoir combien ?

-          50$ mademoiselle

-          Si je vous en donne 75, vous pourrez prétendre ne jamais m’avoir vue ici ?

-          Pourquoi ?

-          Un ex un peu trop envahissant, dis-je en essayant d’y mettre le plus de conviction possible

-          Bien sûr mademoiselle, si ça peut vous rendre service.

Il sourit, je lui souris à mon tour. J’assure mes arrières comme ça. Même si mentir n’est pas vraiment beau, au point où on en est…

Il rince mes cheveux, puis les sèche et me les lisse, comme je lui demande. Lorsqu’il me montre le résultat à la fin je suis vraiment impressionnée, on me reconnaît à peine. Je le remercie chaleureusement, lui donne la somme prévue et récupère mes affaires. En sortant dans la rue je me sens plus à l’aise, moins identifiable. Je retourne jusqu’à l’hôtel et lorsque j’essaye de rentrer une montagne de muscles me barre la route.

-          Laissez-moi passer !

-          Vous avez une clé ? Pas de clé ? Vous rentrez pas !

Ah oui zut la clé ! Je farfouille dans mon sac et finis par sortir le pass que m’avait filé les garçons.

-          Avec ça je peux rentrer ?

-          Bien sûr mademoiselle !

Quel hypocrite ce mec ! Je monte jusqu’à la chambre d’Hazza, la déverrouille avec mon pass, une fois à l’intérieur je peux enlever bonnet, veste, lunettes de soleil, bref je peux être moi. J’entreprends alors de détacher (ou plutôt d’arracher) les étiquettes de mes nouvelles fringues pour que je puisse les porter. J’en profite pour en faire l’inventaire, entre ce que j’ai acheté et ce que les garçons m’ont ramené j’ai maintenant : 3 jeans, 2 pantalons de survêtement (merci Liam !), 2 shorts, une douzaine de t-shirts et débardeurs, deux sweats, trois casquettes (merci Niall !), deux bonnets et une veste (merci Hazza !), cinq ensembles de lingerie plus quelques culottes et soutien-gorge dépareillés, dix paires de chaussettes, des lunettes de soleil, une robe, des collants, une jupe. A cela s’ajoute une trousse de toilette pleine (merci Louis !) et une trousse à maquillage bien remplie aussi.

Il ne me reste plus qu’à attendre les garçons. Je replie mes habits et les range dans mon sac de voyage, puis je m’allonge sur le lit et pianote sur mon téléphone. Louis m’a ramené le chargeur tout à l’heure et je vais pouvoir pianoter dessus toute la nuit ! Au bout de seulement quelques secondes je sens la fatigue me gagner. Je pose mon téléphone sur la table de nuit et m’endors quasi-immédiatement.

-          Je te dis que c’est pas elle…

-          Putain mais t’es vraiment con ça se voit que c’est elle !

-          Moi je te dis que c’est pas elle…

-          Hazza ?, dis-je en tentant d’ouvrir les yeux

-          Ah ! Tu vois bien que c’est elle !

larryglam - Copie

-          Louis ?

-          Oui c’est moi, et y’a Hazza aussi mais il s’interroge sur ta nouvelle coupe de cheveux.

-          Hein ?

J’ouvre franchement les yeux et me redresse dans le lit.

-          Hazza ? Qu’est-ce qui se passe ?

Harry ne me quitte pas des yeux, il me regarde, bouche bée.

-          Haz ? Tu me fais peur là…

Je tends la main pour qu’il s’approche. Il glisse ses doigts dans les miens.

-          Bon moi j’vous laisse hein, dit Louis, bonne nuit !

Je lui souris puis me reconcentre sur mon amoureux qui n’a pas bougé. Louis s’éclipse discrètement tandis qu’Harry glisse ses doigts dans mes cheveux.

-          Haz ?

-          Ça fait trop bizarre…

-          Je sais, ça me fait bizarre à moi aussi bébé, mais c’est mieux pour nous deux, je serais moins facilement identifiable comme ça.

-          Peut-être…

-          Haz ? Qu’est-ce qu’il y a ? T’es bizarre.

-          J’aime pas ta nouvelle coupe. J’ai l’impression que c’est pas toi…

-          Oh Hazza, je t’assure que j’ai pas changé.

-          Bah si t’as les cheveux bleus

Il esquisse un sourire et je sais que j’ai gagné la partie.

-          Déjà ils sont qu’à moitié bleus, et ensuite à l’intérieur je suis toujours la même. Peu importe ma couleur de cheveux !

-          Je sais. Je t’aime.

-          Je t’aime aussi Hazza

Je m’apprête à l’embrasser lorsqu’on toque à la porte.

-          J’vais tuer Louis, marmonne Harry, on peut même pas être tranquilles cinq minutes

-          N’importe quoi

Je dépose un baiser furtif sur ses lèvres et vais ouvrir. C’est Lou, la maquilleuse des boys qui se tient face à moi.

-          Euh… Salut… dis-je, un peu mal à l’aise

-          Salut !, me répond-t-elle avec un grand sourire, j’peux entrer ?

-          Euh oui oui bien sûr.

Je m’écarte et la laisse entrer dans la chambre. Par-dessus l’épaule de Lou je lance un regard interrogateur à Harry qui me répond en haussant les épaules. Bonne ou mauvaise nouvelle ? On peut s’attendre à tout !

-          Cécile j’adore ta nouvelle coupe, ça te va trop bien, commence la maquilleuse

-          Dis ça à Harry, il aime pas ma couleur !, dis-je en rigolant

Je rigole mais c’est nerveux. D’après ce que m’a dit Harry tout à l’heure les explications avec Lou se sont très mal passées, je ne comprends donc pas ce qu’elle fait là. Lou tape gentiment sur la main d’Harry puis se tourne vers moi :

-          Bon ok tu dois te demander ce que je fais là…

-          Euh ouais un peu…

-          Alors je vais pas te cacher que ce que vous avez fait est totalement puéril et immature, mais bon c’est votre choix. Sache que je tiens à Harry peut-être autant que toi, et que je supporterai pas qu’il lui arrive quoi que ce soit. Du coup j’ai décidé de vous soutenir et vous aider. J’allais te proposer éventuellement de te faire une coupe et une couleur mais visiblement tu t’en es chargée.

-          Euh bah oui…

-          Je t’ai aussi amené mon ordinateur portable, comme ça demain avec Harry vous pourrez faire quelques recherches sur ce qui se dit sur toi en France et sur ta disparition. Mais vous y faites gaffe, j’en ai besoin demain soir en un seul morceau ! Et avec un peu de batterie si possible

-          Pas de problème, dit Harry, j’ai l’habitude de toute façon !

-          Ouais mais j’préfère prévenir Haz…

Je déglutis avec difficulté. J’ai du mal à ce qu’une autre fille que moi l’appelle comme ça.

-          Cécile ? Y’a un problème ?, dit Harry

-          Non.

-          Cécile ?

-          C’est bon ça va ! Je vais prendre une douche ! Merci Lou d’être passée, c’est gentil

Je file à la salle de bain sans demander mon reste. Ouais c’est un truc de gamin mais je suis jalouse, jalouse de cette proximité qu’elle a avec lui. Je me surprends alors à penser à des choses horribles : et si l’accident avait été plus grave ? Si je n’avais pas survécu à mes blessures ? Si Jason n’était pas arrivé à temps pour me sortir de là ? Et bah la vie de tout le monde serait bien plus simple. Beaucoup plus simple pour tout le monde.

-          Cécile ?

-          Laisse-moi

-          Sûrement pas…

-          Hazza… Viens me faire un câlin alors !

Il entre dans la salle de bain et me prends dans ses bras. Il me serre tout contre lui et me glisse des mots doux à l’oreille.

-          Sois pas jalouse de Lou, je la connais depuis longtemps mais c’est juste une amie je te le promet…

-          Promis ?

-          Juré. Et tu sais je t’aime toujours autant quelle que soit ta couleur de cheveux…

-          Oh Harry… Tu sais j’aurais bien aimé te demander ton avis, mais c’était pas vraiment possible.

-          Je sais. Mais le bleu te va bien…

-          Ils sont qu’à moitié bleus Haz !

-          Oui mais on voit que ça…

-          Hazza t’es pas sympa…

-          Rho je rigole ma puce ! J’adore ta nouvelle coupe. Même si ça fait un peu bizarre…

Je rigole et il me sourit.

-          Tu comptais pas prendre de douche ce soir ?

-          Non pas vraiment.

-          Alors on va se coucher ?

-          Oui mon cœur.

Il me prend la main et nous allons nous coucher.

 

Alors alors ? J'ai besoin de votre avis ! Cécile qui se décide à changer de coupe et de couleur ? Bonne idée ou pas ? L'échange d'sms avec Harry ? La réaction de Louis et d'Harry quand ils reviennent ? L'arrivée de Lou ? Cécile qui fait une mini-crise de jalousie ? Hazza qui vient la rassurer ? Vous les trouvez toujours aussi mignons ?