Chapitre 4 : Can you keep a secret ( partie 2 )

Dans le salon :

-          Agathe est pas avec vous ?, dit Harry soudain très préoccupé

-          Non. On pensait qu’elle était avec toi, dit Amy, inquiète elle-aussi

-          Elle l’était. Mais elle est sortie de la chambre avant moi, je pensais qu’elle vous rejoindrais.

Et bah voilà après Liam et Amy qui nous cachaient des choses c’est maintenant Harry et Agathe qui ont décidé de jouer à ce petit jeu. Louis et Niall ne semblent rien avoir remarqué mais moi je commence à avoir de sérieux doutes sur tout ça. Liam et Amy sont étrangement proches. Et Harry s’inquiète beaucoup plus pour Agathe qu’il ne s’est inquiété pour toute les filles qu’il a convoité dans le passé.

-          Je suis là, dis-je d’une voix forte en revenant dans le salon.

Je m’étais arrêtée un moment dans la salle de bain pour réfléchir. Et pour pleurer. J’avais embrassé Harry. Harry m’avais embrassé. On s’est embrassés. C’est tellement stupide et puéril. Je m’en veux. Et pourtant c’était agréable au possible. J’ai adoré. Et il n’a pas eu l’air de détester ça non plus. Bref je suis perdue et j’aimerai vraiment que les garçons s’en aillent. J’ai besoin de parler à Amy. Mais il leur reste une heure et à mon avis ils vont en profiter.

Et si je jouais au salaud ? Si je me tapais Amy pour voir la réaction de Liam ? Nan c’est trop salaud. Et puis je dois rester fidèle à Perrie, même si elle m’a autorisé à m’amuser avec Amy. Je ne peux pas faire ça à Liam. Je ne dois pas lui faire ça. Oh et puis merde ! Je n’ai pas pris mon tour hier soir, j’y ai bien droit aujourd’hui.

-          Amy je peux te parler ?, dis-je

Rhaa mec qu’est-ce que tu fais ? T’es vraiment un salaud ! Ou alors tu n’es pas aussi insensible à Amy que tu ne le dis.

-          Oui si tu veux, me répond la jeune fille en souriant.

Je la suis jusqu’à sa chambre et referme la porte derrière-moi.

Le regard de Zayn ne m’a pas trompé. Il va la baiser. Sans ménagement.  Je n’arrive pas à croire qu’il va faire ça. Il le fait juste pour m’énerver je le sais.  Ou pour me tester. Je ne peux rien dire, je ne peux rien faire et pourtant j’en ai envie !

-          Liam ça va pas ?, demande Louis

-          Hein  quoi ?

-          Liam ! Qu’est-ce qui t’arrives ?, poursuit le jeune homme

-          Rien rien.

Je sais que je ne l’ai pas convaincu. Et à son regard je sais qu’il reviendra à la charge, mais plus tard.

Liam est sur les nerfs, Harry n’ose pas me regarder, Niall semble paumé et Louis s’interroge sur l’attitude étrange de ses camarades. S’il savait… Le pauvre. Il faut que je trouve un moyen de détendre l’atmosphère au plus vite.

-          Ça vous dit qu’on fasse un jeu ?

-          Ouais si tu veux, me dit Louis visiblement heureux que je détourne l’attention de tout le monde.

-          Okay, ajoute Niall tout content

-          Ouais ça me va, dit Liam

Harry acquiesce en silence. Je file donc récupérer dans ma valise un jeu de questions type trivial poursuit et retourne m’installer avec les garçons.

Dans la chambre d’Amy

***** PASSAGE LEMON *****

Le jeune homme m’a plaqué au mur et m’embrasse sans ménagement. Je voudrais le repousser, mais si je le fais il fera en sorte de me faire perdre ce job qui me rapporte tant. Je ne peux pas fuir, je ne peux pas me refuser à lui. Et pourtant il n’y a rien d’agréable à ce qu’il me fait. Je souffre, je me débats intérieurement. Mais je ne peux rien faire. Alors je me rends à l’étreinte du jeune homme et le laisse prendre les commandes.

Il m’a déjà à moitié déshabillée et je suis en sous-vêtements devant lui. Sans aucune conviction je lui enlève sa chemise et son jean. Il me prend dans ses bras et me porte jusqu’au lit. Il m’allonge dessus et se positionne au-dessus de moi.  Je ne l’ai même pas vu mais il a enlevé son caleçon. Il m’arrache mes sous-vêtements  et entre en moi. Sans aucune douceur sa verge s’introduit en moi. Je ne ressens rien. Rien sauf de la douleur. Je ne sais pas si c’est mon corps ou mon cœur qui a mal mais j’ai mal. Zayn continue ses va-et-vient brutaux.  Il finit par éjaculer en moi longuement. Il s’écroule à côté de moi sur le lit. Après avoir repris son souffle en silence pendant quelques minutes il se lève se rhabille et s’en va.

**** FIN DU PASSAGE LEMON ****

Je me recroqueville sur le lit et je me mets à pleurer. Comment cet homme que j’ai aimé a-t-il pu être aussi brutal avec moi ? Je n’ai ressenti aucun plaisir dans ce rapport. Et je ne suis pas sûre que Zayn en ai ressenti lui-même. Je me sens nulle. Il m’a forcé…

Dans le salon

Nous jouons tranquillement dans le salon tous les cinq. Nous sommes tendus mais nous faisons « comme si ».  Je suis hyper tendu. J’attends le retour de Zayn et Amy. Comme je fais équipe avec Louis il râle parce que je ne suis pas concentré :

-          Liam essaye de te concentrer s’il-te-plaît.

-          J’y arrive pas ! Désolé mais j’y arrive plus ! Surtout pas pendant que…

Je me suis arrêté net dans ma phrase au moment où Zayn est rentré dans la pièce. Il me regarde honteusement. Il a compris qu’il a merdé. Il rentre et viens s’assoir sur le canapé, les genoux repliés la tête dans les mains. Amy n’est pas derrière-lui. Je fais quoi ? Je console Zayn ou je console Amy ? Les deux prénoms résonnent dans ma tête à une vitesse folle.  Zayn. Amy. Zayn. Amy. Amy. C’est ma petite amie. Je me rue jusqu’à sa chambre pour la consoler.

Putain mais pourquoi est-ce que j’ai fait ça ? Je vais tout perdre dans cette histoire. Mon amour propre, et mes amis Amy et Liam. Sans compter les dégâts collatéraux sur les autres. Je suis vraiment nul ! Je l’ai presque violé !! Rhaaa je me hais !

Zayn est en larmes, Liam est parti en courant. Je fais quoi moi ? Comprenant mon trouble Harry laisse glisser ses doigts dans mon dos. Ça m’apaise. C’est con mais je ne lui en veux plus du tout…

Pourquoi est-ce que tout finit toujours par aller mal ? J’ai beau essayer de calmer Zayn il ne cesse de répéter qu’il est con et qu’il n’aurait jamais dû faire ça.

Liam a dû aller rejoindre Amy. Je ferais mieux de les laisser. Autant essayer de consoler Zayn en attendant.

Chambre d’Amy

Je rentre doucement et referme la porte derrière-moi. Je pousse le verrou de manière à me retrouver seul avec elle.  Amy est recroquevillée sur le lit, nue. Aux mouvements de son corps je vois qu’elle pleure.

-          Amy ?

Pas de réponse. Mais au moins elle sait que je suis là. Je m’approche doucement et vais m’assoir à côté d’elle, dans son dos. Je lui caresse tendrement le dos. Elle frissonne et finit par se calmer. Elle essuie ses yeux et se tourne vers moi.

-          Liam ?

-          Oui Amy ?

-          Je t’aime. Me laisse pas tomber.

-          Jamais. Je te le promets.

Je me penche et l’embrasse doucement sur les lèvres. Elle se relève ensuite péniblement.  Elle a beau être nue, son corps ne m’intéresse que peu. Je la regarde dans les yeux. Elle me sourit. Elle a l’air heureuse. Mais elle en a seulement l’air. Zayn lui a fait du mal et je le sais. Je ne sais pas si je pourrais lui pardonner un jour. Mais pour le moment l’important pour moi est de protéger Amy. Je la prends tendrement dans mes bras et la berce. Elle se laisse aller à mon étreinte.

Dans le salon

Je ne sais pas combien de temps j’ai passé à pleurer mais c’est beaucoup trop. Je regarde ma montre et m’aperçois qu’il est l’heure pour nous d’y aller. Sans que j’ai dit un quelconque mot Louis me dit :

-          Je vais chercher Liam et on s’en va.

Il s’éloigne. Je lève la tête et m’aperçois qu’Harry s’est rapproché d’Agathe. Alors j’avais raison.

-          Désolé de t’avoir gâché ta première journée à Londres, dis-je d’une voix rauque

-          C’est pas grave Zayn. Vous êtes humains et vous avez des problèmes comme tout le monde. Je vous en veux pas.

Elle me sourit.

A la porte de la chambre d’Amy

Ça me gêne de les déranger mais il le faut. Je toque et dit :

-          Liam ? Désolé de te déranger mais on doit y aller c’est l’heure. En fait on est déjà presque en retard.

-          Ok j’arrive, me répond le jeune homme depuis l’autre côté de la porte.

Dans le salon

Les garçons récupèrent leurs affaires et m’aident à ranger le jeu. Louis revient vite dans le salon suivi par Liam quelques minutes plus tard. Les garçons me font la bise et quittent l’appartement. Je me retrouve toute seule. Il faut que j’aille voir Amy...